Accueil / Acupuncteur

De l’aiguille au soulagement, de la technique à la guérison, l’acupuncteur est un spécialiste de la médecine qui soigne une diversité de déséquilibres. Grâce à une stimulation des zones précises de l’épiderme, il soulage et soigne les maux aussi bien physiques que psychologiques : insomnie, hypertension, stress, allergie, maux de tête, rhume, et bien d’autres. Il assure à ses patients le renforcement des processus d’autorégulation. Branche de la médecine chinoise, la pratique de l’acupuncture consiste à appliquer à des endroits spécifiques, situés le long des méridiens, de fines aiguilles pour rétablir l’équilibre perdu. Cet équilibre est lié le plus souvent soit au système respiratoire, au système nerveux ou encore au système gastro-intestinal.

Quel est le parcours de l'acupuncteur ?

Avant toute chose, il convient de garder à l’esprit que l’acupuncteur est un médecin. En effet, en France, la pratique de cette profession exige au préalable une formation en médecine. Ainsi, après l’obtention du doctorat en médecine, les étudiants suivent une autre formation de trois ans afin de se spécialiser en acupuncture. Cette formation est sanctionnée par le Diplôme inter-universitaire (DIU). Ce n’est qu’après l’obtention du DIU que ce spécialiste de la médecine chinoise peut exercer librement, soit en tant que libéral, soit en tant que salarié.

Cependant, il est fortement recommandé à l’acupuncteur de faire ses débuts au sein d’un cabinet déjà existant. Cela vise non seulement à lui permettre de se faire la main, mais avant et surtout à gagner de l’expérience dans le milieu et à constituer un réseau de patients. Par la suite, il pourra penser à ouvrir son propre cabinet et ainsi apprendre à voler de ses propres ailes. Pour se donner les armes de satisfaire efficacement ses patients, aussi bien en termes de services de qualité que de gestion de temps, le spécialiste de l’acupuncture peut faire appel à ses collègues pour l’aider.

Quelles sont les qualités qui déterminent un bon acupuncteur ?

Loin d’être une tâche facile, cette profession exige beaucoup de qualités que ses praticiens doivent obligatoirement développer. La toute première, c’est la patience et l’écoute. En effet, ce médecin traditionnel doit être à l’écoute des maux de son patient afin de bien déterminer la source de son problème et y apporter une solution. Il doit prendre tout son temps et écouter attentivement ses plaintes, et si possible lui poser des questions pour mieux cerner la cause du mal.

La seconde qualité, loin d’être moins importante que la première, c’est la dextérité. Qualité intrinsèque à l’acupuncture, la dextérité consiste pour l’acupuncteur à manier de fines aiguilles pour localiser avec exactitude les points spécifiques qui pourront soigner son patient, sans pour autant lui faire trop mal. Il doit donc faire preuve d’une précision remarquable. La troisième qualité à cultiver, c’est l’excellente connaissance du corps humain et le sens du contact. Enfin, le praticien doit faire montre d’une grande technicité et d’un savoir-faire unique. Car, dans cette profession, le salaire du praticien dépend surtout de sa renommée. Un bon praticien doit développer ces qualités, inhérentes à la pratique de cette médecine traditionnelle.

Quel est le tarif pratiqué par l’acupuncteur ?

Le tarif d’une séance d’acupuncture dépend le plus souvent de la notoriété du praticien. Le coût est donc assez variable. En moyenne, la consultation vous coûtera entre 35 € et 80 €, voire plus si le médecin est très demandé. Mais la loi a prévu une bonne nouvelle pour vous dissuader de renoncer à cette technique de la médecine. En réalité, vos soins d’acupuncture vous sont remboursés par la Sécurité sociale dans l’ordre de 70 %. Pour bénéficier de ce gros avantage, il faut obligatoirement que les soins soient effectués par un médecin conventionné.

Comment se déroule la première consultation ?

Bien qu’il soit habituellement assez long que les autres consultations, le premier rendez-vous chez un acupuncteur n’est pas aussi stressant qu’il n’y paraît. À l’instar de toute consultation chez le médecin, le praticien interroge son patient sur les raisons qui l’amène à lui faire recours. Il le soumet ensuite à :

  • Un questionnaire sur ses antécédents familiaux ou personnels
  • Une auscultation
  • Une palpation
  • Un examen de la langue, des yeux, etc.

Après cet examen clinique réalisé par le médecin et visant à lui permettre d’identifier avec précision les déséquilibres, ce dernier établit un programme spécial à appliquer sur son patient. Le programme renseigne les données telles que : le nombre de séances à effectuer, la durée, la fréquence et bien d’autres éléments.

Une fois cette étape passée, la séance d’acupuncture proprement dite débute. Le patient s’allonge sur la table d’examen, et l’acupuncteur place, en fonction des troubles à traiter, de fines aiguilles sur les points spécifiques. Les aiguilles restent en place au bout d’un certain temps, après quoi elles sont retirées. Outre les aiguilles, le praticien peut également se servir d’autres outils comme les aimants, le marteau fleur de prunier, les moxas, le laser, les ventouses, etc. Efficace et moins exigeante que la prise de comprimés, l’acupuncture est donc une excellente technique qui vous aide à vous débarrasser de certaines maladies. N’hésitez pas à consulter l’acupuncteur pour retrouver votre parfaite santé, et veillez bien à choisir un praticien qualifié.


Tous les acupuncteurs à :

vote for 123medecins

Nombre de votes : 4310

Note moyenne : 4.13 /5

Trouver le Medecin