Accueil / BLOG / PROCTOLOGUE / Comment devenir un proctologue ?

Comment devenir un proctologue ?

Dans le lot des différentes maladies qui peuvent affecter le corps humain se trouvent celles prises en charge par la proctologie. Quand on y pense, ce n’est pas un métier aussi dévalorisant qu’on pourrait se l’imaginer. Bien au contraire ! Le proctologue est un véritable spécialiste sans qui la vie serait encore plus dure et […]

Comment devenir un proctologue ?

Dans le lot des différentes maladies qui peuvent affecter le corps humain se trouvent celles prises en charge par la proctologie. Quand on y pense, ce n’est pas un métier aussi dévalorisant qu’on pourrait se l’imaginer. Bien au contraire ! Le proctologue est un véritable spécialiste sans qui la vie serait encore plus dure et […]

Dans le lot des différentes maladies qui peuvent affecter le corps humain se trouvent celles prises en charge par la proctologie. Quand on y pense, ce n’est pas un métier aussi dévalorisant qu’on pourrait se l’imaginer. Bien au contraire ! Le proctologue est un véritable spécialiste sans qui la vie serait encore plus dure et plus difficile qu’elle ne l’est déjà. Il fait partie du corps de médecins peu en vue, mais sans qui l’on ne saurait que faire ou quoi faire en cas d’infections au niveau de l’anus ou du rectum. Il convient bien évidemment de porter un regard attentif à la profession pour comprendre ce qu’est d’abord son praticien et expliquer comment exercer le métier.

Qu’est-ce qu’un proctologue ?

Il est un spécialiste qui traite les troubles, les pathologies ou, si vous voulez, les maladies du rectum, de l’anus, du côlon et de la région pelvienne. Pour faire simple, on dira, par exemple, que le cancer du côlon est pris en charge par lui.

Ces experts du corps humain sont pour la plupart des chirurgiens formés et travaillant en collaboration étroite avec les urologues ainsi que les médecins généralistes. Autant considérer qu’ils sont un maillot important de la vie médicale. Pour exercer en tant que proctologue, le chemin est non seulement très long, mais encore, il est parsemé d’embûches et très difficile à franchir. Mais si les autres y sont parvenus, c’est que bien évidemment, vous le pouvez aussi (si tel est votre désir). Et en plus, d’un point de vue économique, c’est l’un des métiers qui paie le plus.

Comment faire carrière dans ce corps ?

Il est important de réviser différents points avant de s’engager sur ce long chemin. En effet, tout commence depuis la base ; depuis le secondaire. En cette période, le futur proctologue doit s’assurer d’avoir de bonnes notes à l’école. Bien entendu, ceci est pris en compte lorsque c’est un choix de carrière que vous faites depuis le secondaire. La nécessité des bonnes notes s’explique par le fait que vous en aurez besoin pour être accepté dans un bon établissement.

Aussi, il est recommandé de choisir, déjà au secondaire, des classes qui soulignent l’importance des matières scientifiques, surtout la biologie. Cela aide ! Plus encore, ce choix permet de prendre une certaine et bonne longueur d’avance au collège. Il faut donc dire que la décision de devenir proctologue se prend depuis les bancs.

Quels autres critères à considérer ?

Une fois assuré de son choix, il faut travailler pour. C’est pour cela qu’il est conseillé d’être major en sciences biologiques dans les matières ayant un rapport avec la science. Il s’agit de :

  • La biologie
  • La génétique
  • La microbiologie.

Le but du futur spécialiste étant de faire carrière dans un tel corps, avec ses bonnes notes et ses bons résultats, il se garantit une place dans une école médicale. C’est là la clé !

Que faire à l’école médicale ?

Une fois dans cet espace gage de métier dans le corps médical, il faut travailler très dur pour concrétiser son souhait d’être proctologue. Les chances d’exercer ne pourront être réelles qu’après le baccalauréat. Après cet examen, l’étudiant s’inscrira en médecine.

Il faut notifier que durant le long du parcours, vous ferez un certain temps de formation dans un hôpital (public, s’il le faut). Cela se fera sous la supervision d’autres médecins qui peuvent avoir des compétences dans le domaine et dans d’autres.

Combien d’années à passer ?

Au début, vous ne ferez pas de spécialité, mais suivrez une formation en médecine générale comme tout le monde. Ici, l’expression la plus utilisée est « tronc commun ». L’aspirant proctologue fera donc un tronc commun de un an en médecine générale. Dans la foulée, rappelons qu’une moyenne de moins de 20 % des étudiants parvient à franchir ce cap. Toutefois, rien n’est impossible !

Une fois l’année en tronc commun passée, l’étudiant aura six autres années. En fin de la sixième année, les étudiants passent les épreuves classantes nationales. Ces épreuves permettent d’accéder à l’internat. Il est important d’être bien positionné et d’avoir bien travaillé, car en fonction des classements à l’issue de ces épreuves, les étudiants pourront allégrement choisir leur spécialité ainsi que leur lieu d’exercice. Le proctologue choisira l’internat en hépato-entérologie. Il y fera quatre années supplémentaires. À la fin de ces quatre années, il obtiendra un diplôme d’études spécialisées (DES) en hépato-gastro-entérologie.

La dernière étape à franchir sera celle de la thèse doctorale. En effet, pour pouvoir travailler et porter (avec ferveur) le titre de docteur, l’étudiant doit soutenir une thèse de recherche.

Ce ne sera qu’une fois toutes ces étapes de franchies que le spécialiste pourra exercer son métier dans un hôpital puis dans son propre cabinet s’il le désire.

vote for 123medecins

Nombre de votes : 4169

Note moyenne : 4.15 /5

Trouver le Medecin