Accueil / Andrologue

Longtemps inconnue du grand public, l’andrologie est pour l’homme l’équivalence de la gynécologie chez la femme. L’andrologue s’occupe donc des problèmes sanitaires liés à l’appareil reproducteur masculin. Virilité, fertilité, andropause… voilà autant de difficultés qui peuvent trouver satisfaction chez ce spécialiste. La plupart des patients de ce dernier sont du troisième âge développant déjà des symptômes. Ils peuvent provenir aussi des individus de la quarantaine qui s’amènent pour des examens destinés à diagnostiquer précocement tous les éventuels maux.

Les troubles traités par l'Andrologue

Ils peuvent prendre différents aspects. On en distingue trois grandes catégories. La première est le dysfonctionnement érectile. Considéré par de nombreux andrologues comme signe annonciateur d’une maladie plus grave, il mérite une attention particulière. Les statistiques en disent d’ailleurs très long. En France, 25 % des hommes souffrent d’impuissance. Dans ce canevas, 15 % ont moins de 45 ans, et 44 % plus de 45 ans. Cela montre clairement que le malaise est profond, encore que les individus souffrant de pannes sexuelles ne figurent pas dans les échantillons étudiés.

Les troubles de l’éjaculation peuvent vous emmener aussi à consulter un spécialiste d’andrologie. Ils perturbent énormément le fonctionnement des couples en France et ailleurs. L’éjaculation précoce s’explique par le fait qu’un homme jouisse de façon prématurée lors d’un rapport sexuel. Même si elle se traite par une prise en charge médicamenteuse et psychologique, une consultation chez l’andrologue s’impose. Ceux qui ont du mal à éjaculer ou qui ne le font pas du tout peuvent aussi se rendre chez ce spécialiste pour résoudre leurs problèmes.

Parfois, certains hommes ressentent une certaine douleur lors de leur éjaculation. Elle peut être due à une infection prostatique qui, décelée tôt, peut éviter bien de problèmes graves. L’infertilité masculine se manifeste par l’incapacité d’un homme à procréer. Les raisons peuvent être diverses, et les impacts énormes sur le couple concerné. D’autres éléments peuvent entraîner des problèmes qui vous conduiront chez le médecin. Il s’agit de l’obésité, de la génétique, du tabagisme, de la consommation exagérée d’alcool, de l’exposition aux pesticides.

L’essentiel d’une consultation chez l'andrologue

L’intervention de l’andrologue dépend de la nature du problème auquel il est confronté. Une consultation peut donc varier d’un patient à un autre. De façon routinière, il commencera par l’entretien. Ce dernier lui permettra de prendre connaissance de vos maux, de connaître vos antécédents familiaux et autres. Certaines questions gênantes peuvent intervenir. Le docteur voudra connaître le rythme de vos rapports sexuels et bien d’autres. Par la suite, il procédera à un examen clinique complet pour se faire sa propre idée. Certains examens peuvent vous être demandés selon les maladies comme le spermogramme pour déceler des anomalies dans le sperme, ou encore une échographie de l’abdomen.

Comment devenir andrologue ?

Pour les passionnés, le cursus de formation varie d’un pays à un autre. En France par exemple vous devez obtenir votre DESC (Diplôme d’Etudes Spécialisées Complémentaires) en médecines légales et expertises médicales. Au Québec en revanche, seuls les urologues peuvent pratiquer l’andrologie. Pour devenir urologue là-bas, vous devez suivre un doctorat en médecine et vous spécialiser. Cette spécialité qui s’intéresse aux éléments anatomiques, biologiques et psychiques concourant au bon fonctionnement de l’appareil génital masculin regroupe plusieurs branches. On peut citer :

  • L’endocrinologie qui s’occupe des anomalies hormonales
  • L’urologie pour les problèmes de l’appareil urogénital
  • L’aspect vasculaire de tout le système.

Tout ceci constitue pour vous autant de choix pour votre carrière d’andrologue.

Répertoire de maladies gérables par l’andrologie

Ceux qui souffrent des pathologies suivantes peuvent recourir à l’andrologie. Il s’agit du cancer de pénis, de la balanite, du cancer de la prostate, du cancer des testicules, l’épididymite, la fracture pénile, l’hydrocèle, l’hypospadie, la maladie de la Peyronie, l’orchite, paraphimosis. Et ce n’est pas tout ! Vous avez aussi la prostatite, les problèmes de testicules ectopiques, de torsion testiculaire.

Contraintes et difficultés des malades

Si l’andrologie soigne et vient en aide à de nombreuses personnes, elle indispose ses patients par la nature de ses interventions. Directement liée au sexe, l’andrologue pour faire son diagnostic a besoin d’examiner des parties intimes. Ce qui indispose énormément les malades. Il peut arriver par exemple que pour des consultations, le docteur ne soit pas seul et soit accompagné d’une assistante. Cet état de choses augmente l’anxiété auprès des patients. La rareté de ses spécialistes dans certaines régions peut constituer des peines pour les habitants qui tomberaient éventuellement malades.

Mais à côté de ces problèmes rencontrés dans le domaine, il existe un fait réconfortant. Au cas où vous serez dirigé vers l’andrologue par votre médecin traitant, vous pourrez être entièrement prise en charge par l’assurance maladie en France, ou par la Régie de l’assurance maladie au Québec. En résumé, l’andrologie constitue une spécialité très importante même si elle est méconnue du grand public. Vous devez anticiper sur d’éventuels problèmes en consultant de façon périodique ces médecins de type particulier.


Tous les andrologues à :

vote for 123medecins

Nombre de votes : 6429

Note moyenne : 3.99 /5

Trouver le Medecin