Accueil / Angiologue

L’angiologie est la spécialité médicale qui s’occupe des troubles liés aux vaisseaux sanguins. Qu’il s’agisse de simples varices ou d’une insuffisance veineuse, ces pathologies ne sont surtout pas à prendre à la légère ; dans certains cas, elles peuvent s’aggraver et avoir des conséquences majeures sur l’organisme (en cas de phlébite ou d’embolie). Si vous êtes concerné par une affection touchant vos vaisseaux, c’est un angiologue qu’il vous faudra consulter.

L’angiologue, capitaine des vaisseaux de votre corps

La médecine vasculaire, ou angiologie, englobe les maladies qui touchent les vaisseaux présents dans notre organisme :

  • Veines
  • Artères
  • Vaisseaux capillaires
  • Vaisseaux lymphatiques

Spécialiste de la médecine vasculaire, l’angiologue connaît par cœur la distribution des vaisseaux dans le corps, leur fonctionnement et leur comportement. Vous pouvez être amené à le consulter pour différentes raisons, parmi lesquelles on retrouve principalement :

  • Les maladies touchant les veines, comme :
  • Les varices (veines malades, dilatées et abîmées, dans lesquelles le sang circule mal) ;
  • L’insuffisance veineuse (maladie chronique difficile à repérer, gênante voire invalidante) ;
  • Le caillot sanguin (une boule dure de sang qui ralentit la circulation de l’hémoglobine dans la veine) ;
  • La phlébite (lorsqu’un caillot sanguin se bloque dans une veine profonde).
  • Les pathologies liées aux artères :
  • L’artérite (l’occlusion progressive des artères dans les membres inférieurs) ;
  • Le manque d’oxygénation des membres (qu’on appelle également l’ischémie des membres) ;
  • Les maladies carotidiennes (la sténose – réduction du calibre de la carotide interne) ;
  • Les anévrismes vasculaires (dilatation d’une partie de l’artère qui empêche la circulation du sang).

Veines et artères ne sont pas les seules touchées ; les vaisseaux lymphatiques, qui transportent de la lymphe (mélange d’eau, de protéines et de déchets), peuvent être bloqués par des oedèmes invalidants. Les vaisseaux du cœur, quant à eux, ne concernent pas l’angiologue ; ils sont du domaine du cardiologue.

Pour pouvoir traiter les affections des vaisseaux, l’angiologue a besoin d’au moins deux étapes, aussi primordiales l’une que l’autre : d’une part, l’interrogatoire du patient (afin de connaître la nature de ses symptômes, leur gravité, les facteurs aggravants et les antécédents). D’autre part, l’examen clinique : palpation des membres et Doppler (souvent associé à une échographie), de façon à étudier la vitesse d’écoulement du sang dans les veines et dans les artères.

À quel moment faut-il consulter un angiologue ?

Un angiologue n’est pas un spécialiste que l’on est amené à consulter régulièrement. La précision de son champ d’action nécessite de prendre un rendez-vous en fonction de symptômes spécifiques, notamment :

  • Les jambes lourdes ;
  • Des chevilles anormalement enflées ;
  • Des crampes qui reviennent trop souvent ;
  • Des fourmillements ressentis dans les membres sur une longue durée ou de façon chronique ;
  • Des varicosités (vaisseaux éclatés qui apparaissent au niveau des membres inférieurs ou du visage, résultant d’une insuffisance veineuse) ;
  • Une sensation anormale de chaleur ; etc.

L’idéal, avant toute consultation chez un angiologue, est de préparer avec soin l’examen médical : en dressant une liste complète des symptômes ressentis (avec date d’apparition, fréquence, etc.) et en vous renseignant sur d’éventuels antécédents familiaux (dans presque la moitié des cas, un patient dont au moins l’un des deux parents souffre de varices risque d’en avoir également, cette maladie étant héréditaire). L’angiologue interroge ensuite le patient sur les facteurs de risques aggravants qui peuvent le concerner – surpoids, alcool, tabagisme, métier exercé essentiellement debout, etc.

L’angiologie : une discipline de précision

Comme tous les spécialistes dont le domaine d’études est si pointu, l’angiologue doit faire preuve de grandes qualités d’écoute et de compréhension. Avant tout examen clinique, l’interrogatoire médical peut prendre du temps ; l’angiologue en profite pour recueillir des informations indispensables, raison pour laquelle il doit être capable de mener la discussion avec soin et tact (par exemple lorsqu’il s’enquiert d’éventuels antécédents familiaux) et de synthétiser les renseignements glanés dans le but d’établir un diagnostic pertinent.

La formation et l’exercice du métier

L’angiologue est titulaire d’un diplôme de docteur en médecine, ainsi que d’un diplôme de capacité en angiologie (aboutissement d’une formation de deux années ou plus).

La population confondue des cardiologues et des angiologues atteint 5 000 personnes. En général, l’angiologue exerce plutôt en hôpital ou en clinique ; il existe toutefois quelques spécialistes en libéral, proposant des consultations privées. Le salaire d’un angiologue est d’environ 7 600 euros nets par mois.


Tous les angiologues à :

vote for 123medecins

Nombre de votes : 6426

Note moyenne : 3.99 /5

Trouver le Medecin