Accueil / Cancérologue

Un cancérologue est un professionnel de la médecine qui étudie et diagnostique la présence d’une tumeur. Grâce à sa spécialité, il peut définir la nature du cancer, localiser son emplacement, déterminer avec précision sa taille. Connu plus souvent sous la dénomination d’oncologue, il prend en charge les patients souffrant du cancer afin de leur apporter un suivi régulier. Cette branche de la médecine se divise en trois sous spécialités à savoir l’oncologie médicale (traitement du cancer), la cancérologie radio-thérapeutique (traitement du cancer par radiothérapie) et l’onco-hématologie (habilité pour intervenir au niveau des tumeurs solides ou cancers du sang).

Très exigeant, le métier de cancérologue requiert de grandes qualités de psychologue : une fois le mal diagnostiqué, il doit savoir comment l’annoncer au patient, le rassurer pour qu’il ne s’affole pas et lui proposer divers traitements possibles. La consultation chez un spécialiste est prise en compte par l’assurance maladie.

Que fait le cancérologue ?

La cancérologie est une profession qui réclame une attention minutieuse, car elle consiste à prendre connaissance de la maladie (cancer) et de son mécanisme. En effet, seul un oncologue est le spécialiste capable de diagnostiquer cette redoutable pathologie, car il maîtrise les diverses formes qu’elle peut prendre afin d’établir un diagnostic précis. Ainsi, après avoir effectué le bilan, le cancérologue met en place un traitement approprié qu’il prescrit ensuite à son patient. Il demeure également le seul à connaître les effets secondaires dudit traitement sur le patient. Il suit enfin l’évolution du cancer.

En fonction de la progression de la maladie, il peut soumettre son patient à des examens tels que : les examens d’image (le scanner par exemple), un examen d’IRM. Il est aussi habilité pour pratiquer une biopsie (elle consiste à prélever un fragment de l’inflammation suspecte en vue d’une analyse).

Quel est le profil d’un bon cancérologue ?

Il s’avère extrêmement important de savoir choisir son spécialiste. Les personnes souffrant du cancer sont souvent alarmées et inquiétées. Ils ont tendance à choisir sans réfléchir le premier professionnel que leur proposent les proches. En tant que patient, il vous revient de prendre une décision raisonnable et rationnelle : celle de bien choisir votre praticien. Voici donc quelques instructions à l’endroit du patient. Il doit :

  • S’assurer de l’authenticité ou de la certification du diplôme du spécialiste. Ceci peut se vérifier en ligne et par un simple coup de fil. Ainsi, il aura l’occasion de confirmer si ce médecin a été auparavant l’objet de plaintes pour mauvaises conduites envers ses patients
  • Apprendre à le connaître avant de faire un choix définitif. Vous devez vous sentir à l’aise avec votre cancérologue afin de lui poser toutes les questions relatives à votre traitement. Renseignez-vous aussi auprès d’autres patients pour voir comment ils sont traités
  • S’assurer qu’il est disponible et que les heures de visite sont variées. Ainsi vous pourrez facilement le contacter même en dehors des heures de travail si vous avez des préoccupations. Cela vous permettra de connaître la personne qui vous prendra en charge lorsqu’il sera vraiment occupé
  • Enfin savoir que l’expert partage ses résultats avec lui seul.

Quand faut-il consulter un cancérologue ?

Sujet très sensible de nos jours en raison des multiples dangers auxquels nous sommes quotidiennement exposés, le cancérologue représente l’un des médecins les plus consultés. Le cancer peut s’attaquer en effet à tout le monde et il n’y a pas d’âge pour en être épargné. Lorsque les résultats de vos analyses chez le médecin généraliste annoncent la présence d’une éventuelle tumeur, celui-ci vous oriente vers l’oncologue. Les maladies pour lesquelles ce spécialiste est souvent sollicité sont : le cancer de la prostate qui se manifeste généralement chez les hommes, le cancer du sein, du sang, du côlon, du cerveau, des os, du poumon et le cancer du col de l’utérus diagnostiqué chez les femmes. Les personnes souffrant du cancer de la peau peuvent se rendre chez le spécialiste.

Comment devient-on un cancérologue ?

Les études de cancérologie sont très complexes. Lorsqu’on s’oriente vers cette branche de la médecine en vue d’en faire une profession, un Diplôme d’Études Spécialisé (DUS) en cancérologie s’avère nécessaire : après le baccalauréat, de la première en troisième année, un futur oncologue doit étudier en tronc commun les 3 spécialités que comporte ce métier.

Suivra ensuite, de la quatrième en sixième année, un cycle classique à la faculté de médecine que représente l’externat. À ce stade les futurs professionnels seront confrontés aux patients. En fin de la sixième année, les étudiants sont confrontés aux tests nationaux pour leur accès à l’internat où ils choisiront leur spécialité. Cette phase interne dure cinq ans. Pour exercer et porter le titre de cancérologue, l’étudiant soutiendra une thèse de recherche.

La formation est complexe et longue pour permettre la qualification aux futurs spécialistes et assurer par l’occasion un bon suivi des malades.


Tous les cancérologues à :

vote for 123medecins

Nombre de votes : 6429

Note moyenne : 3.99 /5

Trouver le Medecin