Accueil / Cardiologue interventionnel

Le cardiologue interventionnel est tout d’abord un professionnel de la santé puis un cardiologue spécialisé dans le traitement endovasculaire. La cardiologie interventionnelle existe depuis au moins trois décennies et aide à soigner de nombreuses maladies cardiaques sans avoir besoin d’ouvrir le thorax. Elle complète et parfois remplace les traitements chirurgicaux lourds. Cette spécialité de la médecine englobe toutes les actions en cardiologie par voie endovasculaire en évitant le plus souvent une chirurgie cardiaque.

Les interventions se font dans un bloc opératoire ou simplement en salle de radiologie interventionnelle et font appel à des technologies de pointe telles que l’utilisation des rayons X, de la vidéochirurgie, de la visualisation 3D.

Que fait le cardiologue interventionnel ?

Spécialiste du cœur, des veines et des artères, il fait partie des acteurs de la médecine les plus sollicités en cardiologie. Son travail consiste à intervenir dans tous les domaines de la cardiologie, plus précisément à introduire des cathéters et sondes dans les artères et veines ou vaisseaux sanguins des patients souffrant d’une affection cardiaque. Ses interventions se résument à la résolution des pathologies (correction d’une malformation au niveau du cœur).

Les qualités d’un cardiologue interventionnel

Lorsqu’un patient s’oriente vers un professionnel de santé, celui-ci doit savoir le mettre en confiance. Ce faisant, il se doit d’être patient et emphatique. Il a l’obligation de travailler avec précision en raison de la subtilité de son métier. Le cardiologue interventionnel doit aussi afficher des qualités dans le domaine de la psychologie pour communiquer avec ses patients. Il travaille le plus souvent en équipe.

Quelques actions réalisées par ce spécialiste des vaisseaux du cœur

Pour bien mener ses interventions sur les maladies cardiaques en raison de leur complexité, le spécialiste doit bénéficier d’un savoir en physiologie cardiovasculaire, en imagerie médicale et avoir des connaissances en pharmacologie. Il intervient pour réaliser :

  • La coronarographie : les coronaires sont les artères qui conduisent le sang au cœur. Leur amincissement peut provoquer l’infarctus de myocarde. Cet examen est le plus courant que fait le cardiologue interventionnel. Il est question d’une analyse d’imagerie médicale permettant au cardiologue interventionnel d’enfoncer une sonde dans les vaisseaux afin d’obtenir grâce aux rayons X des images radiographiques des artères coronaires du patient
  • L’angioplastie coronaire : cette intervention permet de rouvrir une artère souffrante d’une sténose. En effet, le spécialiste insère un ballon qu’il gonfle ensuite dans l’artère du malade. Cette action est accompagnée par la pose d’un stent (petit ressort métallique qui sert à maintenir la taille de l’artère coronaire) qui va empêcher l’artère soignée de se refermer
  • La valvuloplastie mitrale : pour sa réalisation, le cardiologue interventionnel utilise le même procédé que l’angioplastie à la différence que l’organe à gonfler ici est la valve mitrale. Cette action permet de remédier au problème de l’amincissement mitral
  • L’implantation d’endoprothèse aortique : le praticien fait implanter l’endoprothèse dans le porche causé par la dilatation de l’artère aorte
  • La fermeture de l’auricule gauche : cette méthode aide à prévenir les AVC chez les patients allergiques aux anticoagulants.

Comment devient-on cardiologue interventionnel ?

Les études en cardiologie durent un peu plus que ceux d’un simple médecin. Grâce à sa rapide progression, la cardiologie interventionnelle se présente désormais comme une surspécialité. Elle complète non seulement la cardiologie, mais possède des qualités spécifiques. Ainsi, un praticien interventionnel après ses études de cardiologie doit se spécialiser dans le domaine interventionnel pendant une durée de trois ans. En somme, pour porter le titre de cardiologue interventionnel, il faut avoir fait 13 ans d’études.

Quel est le salaire minimum d’un cardiologue interventionnel ?

Les praticiens travaillant dans ce domaine gagnent en général un salaire annuel moyen de six chiffres. Cette rémunération prend en compte plusieurs facteurs.

L’expérience : le nombre d’années de travail d’un médecin peut avoir une influence sur le salaire qu’il perçoit. Le salaire de départ annuel est généralement fixé à 200 000 euros et 250 000 euros. Or, la rémunération annuelle d’un plus de 5 ans d’expérience varie entre 300 000 euros et 400 000 euros. Le cardiologue interventionnel peut recevoir jusqu’à 800 000 euros d’honoraires par an en fonction de son expérience.

La considération : dans les cabinets d’intervention privés, les médecins s’approprient eux-mêmes les différents matériels de travail dont ils ont besoin. Ils se chargeront aussi de la gestion financière de leurs employés. Par conséquent, les patients qui décident de se faire soigner dans un centre médical privé déboursent forcément beaucoup plus que celui qui se rend dans un centre public.

La zone géographique : des cardiologues interventionnels travaillant en province perçoivent généralement moins que ceux qui interviennent dans les régions urbaines.

Vous savez désormais tout sur ce spécialiste du cœur et sa profession. Contactez sans plus attendre un spécialiste si votre médecin vous oriente vers un cardiologue interventionnel.


Tous les cardiologue interventionnels à :

vote for 123medecins

Nombre de votes : 6429

Note moyenne : 3.99 /5

Trouver le Medecin