Accueil / Cardiologue

Le cardiologue est le spécialiste de la santé qui s’intéresse à votre cœur et aux vaisseaux sanguins. Il est donc spécialisé dans la prévention, le diagnostic et le traitement des maladies cardio-vasculaires. Les troubles du cœur figurent parmi les premières causes de décès, d’où l’importance de nous intéresser de plus près à ce professionnel de la santé. Plusieurs facteurs affectent notre cœur sans qu’on n’en prenne conscience.

Nous avons entre autres indices l’âge élevé, le sexe (le risque de pathologie cardiaque augmente chez l’homme à 50 ans et s’observe à partir de 60 ans chez la femme), le stress chronique, les antécédents familiaux, l’obésité, l’hypertension artérielle, le tabagisme, etc. Le cœur étant un organe important de l’organisme, le cardiologue est souvent appelé à travailler avec d’autres praticiens comme le phlébologue, l’angiologue, l’hémodynamicien, etc.

Pourquoi et quand faut-il le consulter ?

De manière générale, c’est le médecin traitant qui recommande aux patients de se tourner vers le spécialiste lorsqu’ils souffrent en particulier d’une maladie cardiaque comme l’insuffisance coronaire. De nombreuses causes particulières suscitent aussi l’intervention du praticien comme l’angine de poitrine, un accident vasculaire cérébral, l’infarctus ou encore l’embolie pulmonaire.

Cependant, il est tout à fait naturel de prendre rendez-vous avec le professionnel de la santé quand tout semble parfait. N’allons-nous pas chez l’esthéticien pour un rien ? Comme la beauté, le cœur s’entretient et il est important que nous en prenions conscience, car une simple visite chez l’expert du cœur peut nous être utile.

Comment se fait une consultation chez un cardiologue ?

Médecin à part entière, ce praticien se consacre au bien-être de notre cœur. Lorsque le rendez-vous est fixé, le spécialiste aura prévu de s’occuper entièrement pendant un temps déterminé à son patient. Dans un premier temps, il passe à l’interrogatoire : il se fait simplement et consiste en une série de questions auxquelles le patient est soumis. Ses questions prennent en compte l’âge, la profession, etc. À son tour, le malade mentionne au spécialiste tout ce qui lui semble primordial dans la prise en charge à venir.

Suivra l’anamnèse au cours de laquelle le patient informe le cardiologue sur ces antécédents médicaux. Il relatera aussi à son docteur les symptômes dont il souffre. Dans le cas présent, les maux possibles peuvent être : la douleur thoracique, la dyspnée, les palpitations, les céphalées, l’anxiété, les œdèmes, etc. L’étape qui suivra est celle de l’examen clinique. Il regroupe la visualisation, la mobilisation, la percussion, l’auscultation, la palpation, la mesure de la pression artérielle. Le professionnel utilise ses techniques pour rechercher le moindre dysfonctionnement au niveau du cœur.

Il peut exiger des examens complémentaires pour s’assurer du diagnostic qu’il aura à faire afin de proposer si nécessaire un traitement. À la fin de la consultation, un autre rendez-vous est fixé si le besoin se fait sentir. Il est nécessaire, lors de la visite, d’avoir tous les examens préalablement faits par votre médecin traitant sur vous.

Quels sont les examens auxquels vous êtes soumis chez un cardiologue ?

Le cœur est l’organe moteur de notre corps, donc particulièrement mystérieux et sensible, même pour les praticiens de la médecine. Dans l’exercice de sa profession, voici quelques examens que pratique le cardiologue :

  • L’électrocardiogramme (ECG) : ce test d’une durée de six minutes environ permet de détecter des affections coronaires ou des troubles du rythme cardiaque. Il consiste à poser sur la peau des électrodes pour faire apparaître sur un tableau le tracé des impulsions
  • Le holter : il est également question ici d’un électrocardiogramme qui enregistre de façon permanente et sur une durée de 24 à 48 heures. Cette technique renseigne le praticien sur l’origine des douleurs thoraciques, des malaises
  • L’électrocardiogramme d’effort : il sert à enregistrer l’activité cardiaque du patient lorsque ce dernier est en mouvement (sur un tapis roulant ou sur vélo statique). Il aide le cardiologue à déceler les anomalies du cœur telles que l’angine de la poitrine. Il est utilisé dans le cas où une personne de plus de 40 ans souhaite reprendre une activité sportive afin de mesurer son habileté à l’effort
  • L’échocardiographie : elle consiste à observer, en temps précis, la circulation du sang dans les veines, les artères, la contraction du cœur. Le spécialiste a recours à cette méthode pour repérer la présence d’un caillot.

Quel parcours doit-on suivre pour avoir le titre de spécialiste du cœur ?

Son cursus n’est pas facile. Il faut être titulaire d’un baccalauréat S avec une bonne mention et faire six ans d’étude en tronc commun à la faculté de médecine. Passé ces étapes, l’étudiant fera une formation approfondie et spécialisée de 4 à 5 ans incluant de nombreux stages dans un internat. Ceci lui donnera droit à un DES.

Enfin, une soutenance de thèse s’impose au praticien pour l’obtention du titre de cardiologue. En raison de son parcours, il est le professionnel qu’il convient de consulter pour vos problèmes de cœur.


Tous les cardiologues à :

vote for 123medecins

Nombre de votes : 6429

Note moyenne : 3.99 /5

Trouver le Medecin