Accueil / Chiropracteur

Un chiropracteur ou chiropraticien est un expert de la médecine spécialisé dans la prévention et le traitement des maux relatifs au dos et aux articulations. Ses techniques médicales reposent sur l’art de soigner avec la main via des actions concentrées sur le système nerveux et la colonne vertébrale. En d’autres termes, cette thérapie donne l’avantage de corriger les troubles au sein des organes, des tissus sensoriels et des muscles sans l’usage des médicaments ni de la chirurgie. Ce métier à l’image des autres parties de l’art médical consiste à manipuler des régions sensibles du corps humain. Pour cela, la disponibilité et amabilité doivent guider le chiropracteur pour accueillir, écouter et mieux rassurer les patients.

Que fait un chiropracteur ?

Spécialiste des systèmes nerveux et musculo-squelettiques, le chiropracteur agit sur le corps pour soulager les douleurs osseuses, musculaires ou dorsales. Il est ce médecin qui sait s’occuper prestement de vos articulations pour rétablir en douceur les déséquilibres survenus au niveau de la boite crânienne, du bassin, des tissus viscéraux… Ayant pour principal objectif de prévenir, traiter et soulager les troubles, il s’intéresse au prime abord à la sensibilité du patient. Il utilise une gamme de soin qui aide le patient à retrouver l’usage optimal de son corps.

Ainsi, sans recours aux médicaments, le chiropracteur parvient, par des pressions ponctuelles, à obtenir des réajustements efficaces face à des maux tels que lumbagos, torticolis, migraines, hernies discales et autres.

Comment se fait une consultation chez un chiropracteur ?

Perçu comme un travail de soin qui engage indéfectiblement la psychologie du patient, la chiropractie entrevoit pour vous une série d’approches cliniques très relaxantes. Tout diagnostic dans ce métier est considéré comme une séance sensible. En effet, pendant le diagnostic, le praticien vous interroge, vous examine avant d’effectuer une radio pour localiser les divers points de blocage. En effet, des points de blocage de structures osseuses peuvent occasionner des dysfonctionnements. Le chiropracteur par conséquent détermine leur origine afin de choisir le traitement le plus appropriée. Puis il corrige vos pathologies en délivrant une expertise qui restaurent les connexions.

Il convient de souligner que certains traitements exigent plusieurs séances. C’est l’exemple des douleurs de dos ou les sciatiques. Celles-ci requièrent un réajustement articulaire nécessitant plus d’un rendez-vous. Pour un rétablissement efficace, le suivi peut s’étendre aussi sur un long terme durant lequel, le médecin recommande la pratique d’exercices physiques. Il prodigue pour accompagner le malade dans son rétablissement des méthodes d’hygiène à suivre en tant que traitement.

Comment peut-on savoir que c’est un bon chiropracteur ?

Le traitement des patients souffrant d’une pathologie nécessitant l’intervention d’un chiropracteur fait appel à certaines qualités non-négligeables. D’abord la nature des douleurs osseuses fait des victimes, des personnes psychologiquement et physiquement sensibles. Pour cela, leur prise en charge nécessite :

  • Une disponibilité inconditionnelle et un grand effort d’attention
  • Une bonne résistance physique et nerveuse comme atouts majeurs pour l’exercice du métier
  • Un sens du contact et un sang-froid
  • Une grande capacité d’audition, d’affabilité, de patience et une bonne motivation pour améliorer relation avec le patient
  • Une grande virtuosité car l’art médical que pratique le chiropracteur repose par ailleurs sur l’habileté manuelle. L’adresse du spécialiste devient indispensable pour procurer des manipulations adéquates censées rassurer le demandeur
  • Une méthode pédagogie pour pouvoir découvrir et répondre à toutes attentes du patient qu’elles soient corporelles ou psychiques.

Comment s’y prendre pour devenir praticien ?

L’exercice de la chiropraxie nécessite des compétences à plusieurs niveaux pour pleinement développer ses performances. En France, cette formation se fait à l’IFEC (Institut Franco Européens de Chiropratique), seule école française accréditée. Les étudiants qui envisagent devenir des chiropracteurs s’y inscriront après un baccalauréat scientifique. La formation se déroule sur 6 années continues. Le futur chiropracteur suit de rigoureuses études d’anatomie, de physiologie, de neurologie, de radiologie, biomécanique et particulièrement de techniques chiropratiques.

L’étudiant, en fin de formation est soumis, à 16 mois de stage en clinique chiropratique avec la réalisation d’au moins 400 consultations. Il pourra alors passer l’examen final et effectuer une période d’assistanat avant d’obtenir son diplôme.

Combien gagne un chiropracteur ?

Tout dépend de sa renommée et de l’affluence des patients. Ceux qui travaillent à leur propre compte, peuvent gagner jusqu’à 45 000€ bruts annuels. Mais le revenu peut être en dessous ou dépasser ce seuil moyen. En effet, on dénombre 1 000 chiropracteurs environ en France. Ce chiffre ne suffit pas pour couvrir tous les besoins de la population française. Cela fait du métier, un secteur en plein essor et un domaine porteur d’avenir avec de nombreux débouchés dans les cabinets. En plus cette médicine offre de bons résultats pour vous aider à prévenir et guérir les pathologies osseuses.

Adoptez alors de meilleurs comportements en faisant de temps en temps des consultations pour vous maintenir en bonne santé.


Tous les chiropracteurs à :

vote for 123medecins

Nombre de votes : 6429

Note moyenne : 3.99 /5

Trouver le Medecin