Accueil / Chirurgien de l'épaule

La chirurgie de l’épaule est la partie de la médecine qui vérifie ou établit le diagnostic des affections touchant le membre supérieur. Il se pratique la plupart du temps en équipe et assure la prise en charge ainsi que le suivi des personnes atteintes accidentellement. Il intervient sur certaines pathologies provoquant au niveau des articulations de l’épaule des douleurs ainsi qu’une perte de force invalidante. En cas de symptômes allant de l’inconfort à la luxation complète et récidivante de l’articulation, elle opère en apportant des soins adéquats. Il s’agit d’un métier complexe qui exige beaucoup de qualités et une longue étude.

Ce que fait la chirurgie de l’épaule ?

Elle est un métier minutieux qui privilégie un traitement de pointe. Elle intervient sur l’épaule, une partie sensible du corps humain dans les cas suivants :

  • Un déboîtement d’épaule survenu lors de la pratique sportive ou certaines activités quotidiennes. Il s’agit d’un cas d’atteinte traumatique des diverses structures entraînant une instabilité de l’épaule
  • Les ruptures de la coiffe des rotateurs, c’est-à-dire les lésions des tendons de l’épaule pouvant provoquer des douleurs
  • Un cas d’arthrose nécessitant un remplacement de l’articulation par une prothèse.

Quel profil présente un bon praticien de la chirurgie de l’épaule ?

Avant tout, cette médecine exige des qualités humaines telles que l’empathie et la confiance, car il est question d’intervention sur des gens qui ont besoin d’un soutien moral pour affronter une opération. Le bon chirurgien doit faire preuve d’honnêteté afin de préparer psychologiquement le patient aux risques éventuels. En plus d’une conscience professionnelle, une bonne intelligence est recommandée. La résistance physique et la nervosité sont des facteurs déterminants dans la réussite de toute intervention, car le chirurgien est appelé à travailler debout. À cela s’ajoutent la curiosité intellectuelle et une ouverture d’esprit.

Comment se déroule une consultation ?

L’objectif d’une consultation en chirurgie de l’épaule est de permettre au patient d’obtenir toute l’information sur sa pathologie afin de mieux interpréter sa situation clinique. En cas de symptômes ou d’une demande d’avis médical, elle consiste à la réalisation d’une série d’examens pour définir un diagnostic et une attitude thérapeutique. Vous subirez ensuite un traitement qui sera soit médical (médicaments, infiltration), soit chirurgical, soit les deux. En prélude à l’intervention, une consultation d’anesthésie faisable plusieurs jours avant l’opération est obligatoire.

Le médecin vous adopte la meilleure technique en fonction de votre état de santé. Puis, il reste attentif à vos questions. Suivant la nature de lésion, la chirurgie de l’épaule consiste, en une réparation chirurgicale par arthroscopie ou par voie ouverte. Après l’opération, un pansement est posé. Le traitement s’effectuera pendant plusieurs semaines durant lesquelles votre épaule est immobilisée dans une attelle coude au corps.

À la fin de ce processus suivra une période de rééducation ayant pour but de vous aider à retrouver la souplesse et la coordination de l’épaule. La reprise de toute activité peut intervenir au bout de trois ou six mois suivant la nature de l’opération.

Quels risques l’opération engendre-t-elle ?

L’opération comporte des avantages et des risques. Après une chirurgie de l’épaule, on note souvent, en dehors des effets secondaires communs à toute intervention chirurgicale, une raideur articulaire. Peuvent survenir durant la rééducation, des réactions inflammatoires pouvant engendrer des douleurs atroces. Selon les cas, une fracture ou une mauvaise consolidation entraîne une reprise chirurgicale. La liste n’est pas exhaustive, il revient au médecin d’expliquer de long en large les différents cas de figure auxquels s’exposera le patient.

Quelle formation faut-il suivre pour exercer le métier ?

Envisager une carrière dans le domaine est une responsabilité énorme qui nécessite une grande connaissance des pathologies du corps humain. Les étudiants qui optent pour la chirurgie de l’épaule doivent être très brillants, surtout dans les matières scientifiques. Ils doivent se préparer à l’obtention d’un baccalauréat S sans lequel ils ne pourront prétendre au concours d’entrée en PACES (première année commune d’études de santé). En effet, leur formation durera douze années pour l’obtention du diplôme de chirurgien généraliste et plus pour votre spécialité.

À combien peut s’évaluer le revenu d’un spécialiste de la chirurgie de l’épaule ?

Le revenu moyen annuel du spécialiste de l’épaule est estimé 87 750 €. Les débutants peuvent s’attendre à 61 000 € pendant que les praticiens les plus chevronnés gagnent jusqu’à 123 000 €. Toutefois, ce salaire dépend parfois de l’employeur. Les spécialistes de la chirurgie de l’épaule sont des hommes ou des femmes. Plusieurs entreprises recrutent des demandeurs d’emploi, en dehors de l’État. En raison du long cursus académique, l’âge moyen des médecins est entre 50 et 55 ans.

Ces praticiens exercent avec la plus ténue abnégation totale pour donner à leurs patients une chance de guérison. Toutefois, les patients hospitalisés tardivement courent plus de risques de complication. Pour cette raison, vous devez penser à réaliser régulièrement des bilans de santé pour prévenir toutes formes de pathologie.


Tous les chirurgien de l'épaules à :

vote for 123medecins

Nombre de votes : 6429

Note moyenne : 3.99 /5

Trouver le Medecin