Accueil / Chirurgien des membres inférieurs

Le chirurgien des membres inférieurs désigne le spécialiste de la médecine qui traite les traumatismes et les déformations de l’appareil locomoteur de la cuisse, du genou, de la jambe et du pied. Il s’occupe des pathologies des os, des ligaments, des tendons, des muscles et des articulations. Il s’agit d’une lourde intervention qui exige une longue étude, une recherche scientifique et une adaptation aux nouvelles découvertes technologiques. Cette médecine s’adresse aux personnes de tout âge présentant une ou plusieurs des pathologies osseuses. Mais en dehors des cas de malformation et d’accident, les personnes ayant atteint la cinquantaine et plus sont plus exposées aux problèmes d’articulation.

Pourquoi recourir à un chirurgien des membres inférieurs ?

Vos membres inférieurs désignent un ensemble de dispositifs soudés associant la hanche, la cuisse, le genou, la cheville et les pieds. Chaque partie présente une structure qui joue un rôle important lors des mouvements. Les articulations présentent des traces d’usure suite à un traumatisme ou au vieillissement. Les surfaces cartilagineuses des systèmes qui favorisent le glissement des extrémités osseuses finissent en effet par s’endommager et provoquent une mise en contact direct des extrémités osseuses.

Par ailleurs, les risques liés à l’exercice de certains métiers engendrent des conséquences telles que les accidents de travail. En effet, l’effet de ses agents extérieurs sur le système articulaire donne naissance à plusieurs pathologies qui nécessitent l’intervention d’un chirurgien des membres inférieurs. On distingue :

  • Les fractures (col du fémur, tibia, péroné)
  • Les entorses (entorse de la cheville)
  • Les ruptures de tendons (tendon d’Achille, ligament croisé du genou)
  • L’arthrose (arthrose du genou)
  • Les tumeurs osseuses
  • Les déviations des articulations.

En l’absence d’un traitement, ces pathologies entraînent toute l’articulation dans une dégradation progressive. Il s’en suit une déformation aggravante, source de déséquilibre et d’instabilité. En dehors du traitement médical, l’intervention chirurgicale est la meilleure option pour corriger les divers disfonctionnements.

Que fait un chirurgien des membres inférieurs ?

Ce métier englobe le traitement toutes les pathologies osseuses. Le chirurgien des membres inférieurs en prenant en charge les malformations des os s’évertue à rendre fonctionnel un système préalablement inutilisable. Il s’occupe des fractures osseuses en vue de leur consolidation. Son travail consiste également à remplacer des articulations dégradantes ou usées par des systèmes de prothèses. Le traitement des hématomes dans les loges musculaires est aussi de son ressort. L’opération permet de modifier l’architecture de vos membres pour corriger une malformation congénitale.

Comment se déroule une consultation ?

La consultation est l’étape qui vous donne l’occasion, sauf cas d’urgence, d’échanger avec votre médecin sur différents aspects de votre maladie. Il consiste chez le chirurgien des membres inférieurs à pratiquer des examens post opératoires pour confirmer un diagnostic clinique ou préparer l’intervention. Il s’agit souvent :

  • D’une radiographie
  • D’un bilan
  • D’un examen détaillé des vaisseaux sanguins (d’un IRM ou un scanner).

Une fois les résultats des examens établis, le spécialiste choisit une date pour le déroulement de l’opération.

Avant l’intervention, un entretien avec l’anesthésiste se fera. Ce dernier, en fonction de votre état de santé, vous proposera le type d’anesthésie approprié. Le médecin reviendra pour vous détailler le déroulement de l’intervention. C’est le moment de confier vos craintes et lui poser toutes les questions de compréhension. Selon les cas, le chirurgien des membres inférieurs mettra en place une attelle ou parfois un plâtre à la fin de l’intervention. Le déplacement se fera avec une ou deux cannes, ou soit en fauteuil roulant.

La consolidation varie d’un patient à un autre. Il est recommandé de suivre son chirurgien des membres inférieurs qui est le seul habileté à vous autoriser un appui sur la jambe. Pour une meilleure récupération, la rééducation doit se faire avec un kinésithérapeute.

Quels sont les risques de l’intervention ?

L’opéré éprouvera les effets secondaires inhérents à toute chirurgie. Souvent, ils sont liés à l’anesthésie. La probabilité d’une infection est possible mais très rare. Le mieux est de traiter et toutes les infections que le chirurgien des membres inférieurs vous diagnostiquera avant de subir l’opération. Par ailleurs, des complications mécaniques comme un retard à la consolidation osseuse et des troubles de la sensibilité cutanée peuvent se manifester. Généralement, des examens permettent de les dépister et de les traiter.

Comment reconnaître un bon chirurgien des membres inférieurs ?

La meilleure façon d’éviter un désagrément est de confier sa vie à un bon spécialiste. Le parcours académique est un critère qui permet d’identifier ce type de praticien. En plus de la spécialité, l’expérience professionnelle compte beaucoup. Elle aide le spécialiste à développer des aptitudes telles que :

  • Une bonne résistance physique et nerveuse, un sens du contact et un sang-froid
  • L’habileté manuelle
  • La virtuosité censée rassurer le demandeur.
  • Une grande capacité d’écoute, d’amabilité de patience et une bonne motivation.

Plus le chirurgien des membres inférieurs aura traité des cas, plus il développera les compétences recherchées.


Tous les chirurgien des membres inférieurss à :

vote for 123medecins

Nombre de votes : 6426

Note moyenne : 3.99 /5

Trouver le Medecin