Accueil / Chirurgien du dos

Le chirurgien du dos est un spécialiste de la médecine qui pratique une intervention dont l’objectif est de soigner un mal de dos (rachialgie). Ce dernier désigne une douleur siégeant au niveau ou à proximité du rachis (colonne vertébrale). Ces douleurs surviennent lorsque les vertèbres et les muscles sont endommagés à la suite de maladies ou d’accidents. Suivant l’origine de la douleur, on distingue les cervicalgies, les dorsalgies et les lombalgies. Compte tenu du nombre de personnes qu’il touche, le mal de dos est devenu une préoccupation importante. L’effectif de ceux qui en souffrent en France atteint à peu près trois millions.

Pourquoi s’intéresser au chirurgien du dos ?

Le mal de dos ronge quotidiennement des millions de personnes et constitue un incontestable handicap social et professionnel. La souffrance provoquée par les douleurs s’aggrave souvent et devient de plus en plus intense. Cela affecte le moral et la performance au travail. Pire, des complications peuvent en surgir. Dans ces conditions, moins le traitement adopté fait effet, plus la vie de la victime dégrade.

Parmi les personnes touchées, nombreux sont ceux qui ont tenté sans succès le traitement par les antidouleurs et diverses pommades. Le traitement chirurgical avec toute la technologie qu’il propose se révèle alors comme la solution de secours. Sur certaines pathologies, l’intervention du chirurgien du dos est inévitable.

En plus, en discutant avec un spécialiste, vous aurez la chance d’établir un diagnostic afin de mieux connaître l’origine de vos douleurs. Il vous accompagnera ensuite dans le choix de la meilleure thérapie.

Que fait le chirurgien du dos ?

Cette pratique médicale apporte une solution aux problèmes de dos, quelles que soient leurs origines. Elle n’intervient qu’en cas d’échecs du traitement médical et précisément quand la cause de la douleur l’exige. Parmi les maladies du rachis, on distingue :

  • Les atteintes dégénératives (elles comprennent la hernie discale, la spondylose, la sténose, le spondylolisthésis, l’arthrose)
  • Autres atteintes étudiées par le chirurgien du dos (il s’agit des traumatismes, les maladies inflammatoires, les déviations rachidiennes et les déformations).

Comment se déroule la consultation ?

Afin d’établir un diagnostic, le chirurgien vous soumet à un questionnaire et appréhende de façon générale toute votre histoire clinique. Il dresse un tableau des symptômes et manifestations de votre pathologie. Le médecin passera ensuite à l’examen physique des muscles et articulations de votre dos. Dans ce cadre, de simples tests lui permettront de vérifier les réflexes nerveux de vos membres inférieurs. Cette étape déterminera la réalisation d’autres tests plus déterminants pour le chirurgien du dos. Ils se résument comme suit :

  • L’imagerie qui permet de voir l’anatomie du rachis de voir l’anatomie du rachis
  • La radiographie (usage du principe des rayons X)
  • L’Imagerie par Résonnance Magnétique (IRM) qui permet de voir les os du rachis lombaire ainsi que les tissus et structures mous (disques, articulations, nerfs)
  • La tomodensitométrie (CT scan) qui permet par principe des rayons X d’observer des tranches de tissu osseux
  • La myélographie, un type de radiographie permettant de détecter la présence d’une hernie discale, d’une tumeur rachidienne
  • Le discogramme
  • Le scanner osseux
  • L’ultrason.

Ces différents examens permettent au chirurgien du dos de définir le traitement approprié. Lorsque la situation s’offre, le médecin privilégie le traitement conservateur qui rassemble un ensemble de techniques sans aucun recours à la chirurgie. Il peut vous prescrire le repos au lit, la ceinture dorsale, les médicaments, l’exercice et la physiothérapie, les infiltrations, les Écoles de dos et autres.

En cas d’intervention chirurgicale, le spécialiste décidera d’une date qui vous conviendra. Le jour de l’opération, il vous expliquera de façon détaillée le processus et répondra à vos préoccupations. Selon la pathologie, il peut pratiquer la laminectomie, la discectomie, la fusion, une arthroplastie ou non-fusion. Après l’intervention du chirurgien du dos, la rééducation chez un kinésithérapeute est indispensable pour corriger la posture et renforcer la musculation.

Le chirurgien du dos : pour qui ?

Parmi les catégories de personnes menacées par le mal de dos, il y a les travailleurs manuels et les personnes travaillant dans les bureaux. Certaines pathologies touchent les jeunes de 20-24 ans et les adultes de 55-64 ans. Mais il est important de noter qu’en dehors des accidents et des traumatismes, les adultes sont plus menacés par la dégénérescence des disques lombaires.

D’autres facteurs comme le tabagisme, l’exposition aux rayons, les activités physiques intenses peuvent porter à long terme atteinte à la santé du dos. Les personnes obèses, les femmes enceintes et les grands sportifs font également partie des catégories d’individus susceptibles d’être touchés.

En termes clairs, il est conseillé de recourir à un chirurgien du dos pour se faire dépister ou pour faire de temps en temps des bilans de santé. Seuls les examens pourront vous aider à évaluer le niveau d’usure ou les dommages subis par votre colonne vertébrale.


Tous les chirurgien du doss à :

vote for 123medecins

Nombre de votes : 6435

Note moyenne : 3.99 /5

Trouver le Medecin