Accueil / Chirurgien maxillo-facial et stomatologiste

Le chirurgien maxillo-facial et stomatologiste est un spécialiste qui s’occupe des problèmes liés aux pathologies et aux traumatismes de la cavité buccale et de la face. Il gère à la fois le côté médical et celui chirurgical. Il propose des solutions aux difficultés articulaires de la mâchoire, aux infections dentaires graves ainsi qu’aux malformations buccales et faciales d’origines naturelle ou accidentelle. Il exerce dans un domaine où la précision et la vivacité d’esprit sont de mise, car on le sollicite fréquemment aux urgences.

Comment se passe donc une consultation au cabinet de ce spécialiste ?

Le chirurgien maxillo-facial et stomatologiste, après vous avoir accueilli, vous posera de nombreuses questions afin de se faire une idée précise de votre mal. Des réponses franches et honnêtes l’aideront à diagnostiquer assez rapidement votre problème. Après cela, le chirurgien s’attellera à déceler chez vous de probables malformations et pathologies par l’observation rigoureuse de votre cavité buccale et de votre face. Il procédera également à une vérification de la mobilité de votre mâchoire. Très souvent, il exige des analyses biomédicales et des radiographies. Autant de points stratégiques qui lui permettront d’établir un diagnostic précis.

De quels atouts doit-il disposer pour être un chirurgien maxillo-facial et stomatologiste apprécié

Le spécialiste doit faire preuve d’assurance et d’humanité lors de ces contacts avec les patients. Ces derniers doivent se sentir en confiance lors de leurs cessions de consultation et de soins. Il doit avoir la capacité d’expliquer avec les mots exacts les tenants et les aboutissants du mal des patients. Ceux-ci doivent comprendre le bien fondé du traitement auquel ils seront sujets.

Il est conseillé à ce spécialiste d’avoir l’esprit éveillé et de ne pas être d’une sensibilité exagérée. En effet travailler aux urgences assez souvent, le soumettra à une pression sans pareille et à des situations pénibles. Le chirurgien maxillo-facial et stomatologiste devra cultiver sa force mentale et physique par une pratique du sport régulière. Cela l’aidera également à avoir la main sûre.

Un autre atout serait l’actualisation régulière de ses connaissances techniques et médicales. Il doit suivre l’actualité et l’évolution des techniques, traitements et soins dans son domaine. S’abonner à des périodiques et revues sur la santé et participer aux réunions d’expert constituent des réflexes importants à avoir.

Comment devient-on chirurgien maxillo-facial et stomatologiste ?

Faire carrière dans le domaine demande de la volonté et de l’intelligence. Un parcours d’une douzaine d’années attend en effet l’étudiant désireux de finir chirurgien maxillo-facial et stomatologiste. Son aventure débute par six ans de formation en tronc commun à l’école de médecine générale. Il y obtiendra un premier parchemin qui lui permettra d’exercer en tant que généraliste ou poursuivre ses études. S’il continue, il lui faudra étudier encore pendant cinq ans. Au cours de ce quinquennat, il se spécialisera en chirurgie générale par la pratique et l’observation en milieu hospitalier. Il lui faudra ensuite deux ans de sur-spécialisation en plus afin de maîtriser les rouages de la chirurgie maxillo-faciale. Une formation mélangeant à la fois de la théorie, des recherches et de la pratique.

Ce n’est qu’une fois tout ce cursus fait qu’il obtiendra son diplôme de chirurgien maxillo-facial et stomatologiste auprès de l’ordre des médecins de France. Porter le titre de docteur lui demandera de présenter une thèse devant un jury de professeurs.

Il existe en France une association propre aux experts dans ce domaine : la Société française de stomatologie, chirurgie maxillo-faciale et chirurgie orale ou SFSCMFCO. Il s’agit d’un regroupement national de spécialistes désireux de s’entraider scientifiquement et techniquement. Nous recommandons à tout jeune médecin de l’intégrer afin de bénéficier des formations et de l’appui de cette organisation.

Quels sont les revenus mensuels pour toute personne exerçant dans le secteur ?

En France, un chirurgien perçoit environ 2500 euros par mois au début de sa carrière. Un chirurgien maxillo-facial et stomatologiste confirmé aura un salaire d’environ 10 301 euros nets par mois de travail accompli. On constate donc qu’au fur et à mesure de l’expérience, la rémunération devient gratifiante. Elle peut sembler haute, mais n’oubliez pas de tenir compte des exigences et de la pression auxquelles sont confrontés ces chirurgiens professionnels.

Combien de chirurgien maxillo-facial et stomatologiste dénombre-t-on en France ?

On recense pas moins de 1165 spécialistes du domaine sur toute l’étendue du territoire. Une proportion encore équilibrée par rapport à l’effectif de la population totale de France et des besoins manifestés. Chaque région ; chaque localité ou département devrait disposer en temps normal de son chirurgien maxillo-facial et stomatologiste. Renseignez-vous simplement en cas de besoin. Vous trouverez à coup sûr un spécialiste disponible non loin de chez vous.

Nous vous recommandons fortement de vous rapprocher de ces experts en cas de difficultés maxillo-faciales ou de déformation. Ils trouveront très certainement une solution satisfaisante et viable à vos inquiétudes.


Tous les chirurgien maxillo-facial et stomatologistes à :

vote for 123medecins

Nombre de votes : 6429

Note moyenne : 3.99 /5

Trouver le Medecin