Accueil / Chirurgien plasticien pédiatrique

À la fois chirurgien pédiatre et chirurgien plasticien, le chirurgien plasticien pédiatrique est le médecin expert qui s’occupe de soigner les anomalies de votre enfant. Il prend en charge les nouveau-nés, les adolescents et les jeunes enfants souffrant d’une anomalie congénitale. En associant plusieurs disciplines de la médecine, il est qualifié pour déterminer les causes du mal chez un enfant porteur d’une anomalie vasculaire cutanée, d’une malformation congénitale comme les fistules de la face et du cou, les kystes, pour le traiter et le suivre jusqu’à son rétablissement total. Il travaille en collaboration avec d’autres spécialistes constituant son équipe médicale tel que l’anesthésiste, le radiologue, etc.

Quelles sont les responsabilités d’un chirurgien plasticien pédiatrique ?

Très sollicité en raison des multiples nouveaux cas de pathologies enregistrés chaque année chez les enfants, ce médecin professionnel a pour obligation principale d’offrir à son patient le meilleur traitement qui soit. Ainsi, il limitera les risques de complications post opératoires et les effets secondaires. Il réalise des examens lui permettant de faire un diagnostic précis puis passe au traitement et suivi de ce dernier. En conciliant la chirurgie pédiatrique à celle plastique, ce scientifique fait disparaître non seulement les malformations sur la peau, mais aussi les cicatrices de l’opération. Votre enfant n’en aura aucun souvenir possible sur son corps.

Quelques pathologies prises en charge par le chirurgien plasticien pédiatrique ?

Les cas d’affections observés chez les enfants sont nombreux et on ne saurait donner une liste complète cependant en voici quelques-unes :

  • Les affections cutanées de l’enfant : elles englobent la traumatologie cutanée (plaies, cicatrisation), les tumeurs comme le nævus, les malformations de la peau et des parties molles
  • Les anomalies vasculaires cutanées quant à elles regroupent hémangiomes (tumeur bénigne la plus fréquente chez l’enfant et localisée sur la peau). Il y a également les malformations capillaires, lymphatiques et artério-veineuses
  • Les malformations congénitales faciales et craniofaciales : elles rassemblent les cas comme les fentes labio -maxillo-platine. Les kystes et fistules de la face et du cou, les malformations faciales diverses (oreilles décollées, ptosis palpébral, paralysies faciales congénitales), les fentes faciales rares relèvent parfaitement de l’habileté du chirurgien
  • La main de l’enfant : qui réunit les pathologies traumatiques et les malformations congénitales. Elle comprend aussi les troubles de la formation des segments qui assemblent les amputations congénitales, aplasie ou hypoplasie segmentaire, les amputations phocomélies, etc.
  • Quels sont les traitements possibles dans ce domaine ?

    Parmi les multiples thérapeutiques proposées au patient (l’adolescent) ou à leur parent (pour les nouveau-nés et les enfants) on retrouve :

    • La chirurgie reconstructrice des malformations faciales, de la main, du thorax, etc : elle comprend d’une part la chirurgie d’exérèse et de réparation des lésions cutanées chez l’enfant. D’autre part, elle tient compte des traitements innovants tels que le traitement béta-bloquant dans les hémangiomes infantiles.
    • La prise en charge par le chirurgien plasticien pédiatrique des brûlures peu étendues et grands brûlés de l’enfant : elle concerne en première position la cicatrisation, le pansement, les soins chirurgicaux. Les thérapeutiques chirurgicales assemblent les méthodes que sont : les greffes cutanées, les greffes composées, les substituts dermiques, les lambeaux pédiculés ou libres). En deuxième position, il y a la prise en charge secondaire de la cicatrice (vêtements compressifs, attelles de posture, pressothérapie, etc.)

    Quel est le parcours d’un chirurgien plasticien pédiatrique

    La pratique la chirurgie plastique pédiatrique ou réparatrice sur un enfant nécessite la présence d’un praticien de renom qui a tous les atouts nécessaires pour aider votre enfant. En effet, les études aboutissant à cette profession sont complexes et exigeantes. Un chirurgien plasticien pédiatrique fait au total 13 années d’apprentissage. Les étudiants doivent d’abord franchir l’étape du PACES (première année commune en étude de santé) : c’est l’étape la plus difficile et seulement 20 % des étudiants la réussissent. La seconde étape est celle en tronc commun de la deuxième en troisième année et qui donne droit au diplôme au DFGSM (diplôme de formation générale en sciences médecine).

    L’étudiant en médecine souhaitant devenir un chirurgien plasticien pédiatrique suivra une formation en externe en sciences médicales de la quatrième en sixième année donnant droit au DFASM. Après la sixième année d’études, le futur chirurgien plasticien pédiatrique à mi-chemin de son cursus, passera l’examen des écoles nationales classantes qui leur ouvrira la porte sur choix à la spécialité choisie. Une fois la spécialité choisie, l’étudiant fait 4 ans de formation, de stage et de services de garde. Cette étape sera attestée par une DES (diplôme d’Etude Spécialisée) puis par la soutenance d’une thèse.

    Une fois docteur d’État, il pourra poursuivre sa formation afin de se spécialiser en chirurgie plastique et pédiatrique : cette phase lui donne droit à un DESC (diplôme d’étude de spécialité complémentaires). Après avoir suivi une telle formation, le chirurgien plasticien pédiatrique incontestable est donc le professionnel de santé à qui vous devez confier la vie de votre enfant.


Tous les chirurgien plasticien pédiatriques à :

vote for 123medecins

Nombre de votes : 6429

Note moyenne : 3.99 /5

Trouver le Medecin