Accueil / Echographie obstétricale

Une échographie obstétricale est une opération médicale qui permet d’étudier le développement du fœtus, le placenta et le cordon afin de suivre le bon déroulement de la grossesse et détecter éventuellement les malformations du bébé. Elle est proposée au moins trois fois, au cours d’une grossesse, au premier, second et troisième trimestre. Techniquement, elle consiste à visualiser en temps réel le bébé avec une sonde émettant des ultra-sons. Deux méthodes sont souvent utilisées : l’échographie par voie abdominale et l’échographie endovaginale.

Il est important de noter que toutes les malformations que peut développer un fœtus ne sont pas détectables avec l’échographie obstétricale.Certaines pathologies de type héréditaires ou génétiques demandent d’autres analyses comme les tests à partir de prélèvement sanguin, du liquide amniotique…

À quoi sert cette technique médicale ?

Les tests échographiques peuvent être demandés autant que possible lors du déroulement d’une grossesse. C’est le moyen le plus efficace pour surveiller la bonne évolution de la grossesse. En explorant les organes un par un, le procédé permet de dépister plusieurs anomalies et malformations :

  • Elle révèle les anomalies morphologiques
  • Elle est utile pour diagnostiquer les malformations cardiaques, digestives, cérébrales, celles membres, et même une éventuelle malformation pouvant révéler une trisomie 21.
  • L’échographie obstétricale permet de dater le début exact de la grossesse, de déterminer le nombre de fœtus ainsi que leur sexe
  • On s’en sert pour mesurer la taille de la tête du fémur, des fémurs, de l’abdomen du bébé
  • Elle sert à évaluer la croissance du fœtus, apprécier sa mobilité et sa vitalité…

On l’utilise dans le cadre d’une fécondation in vitro pour guider la ponction endovaginale des follicules ovariens afin de récupérer les ovules destinés à cette fécondation.

Comment se déroule la consultation ?

Une consultation est un examen médical qu’on effectue sur prescription ou sur initiative propre. Dans le cas de l’échographie obstétricale,c’est le gynécologue-obstétricien qui pratique le plus souvent l’examen. À votre arrivée dans le centre sanitaire, vous serez introduite après avoir probablement passé quelques minutes dans la salle d’attente. On vous indiquera le vestiaire où vous pourrez ôter les vêtements que le médecin vous recommandera. Il n’oubliera pas de vous avertir avant de garder la vessie pleine pour une image de qualité.

Dans la salle d’examen, vous serez allongée sur le lit, pratiquement sur le dos. Cette pièce abrite l’appareil d’échographie dont les composants sont :

  • La sonde qui émet les ultra-sons et recueille le signal après son passage à travers les tissus durant l’échographie obstétricale.
  • L’écran vidéo qui affiche les images
  • Le système informatique
  • Le panneau de commande à multiples touches et fonctions.

S’il s’agit d’une échographie abdominale, un gel sera étalé sur votre peau pour faciliter une bonne transmission des ultra-sons. La sonde semblable à un stylo sera appliquée sur votre ventre. L’onde se propagera dans les tissus et sera renvoyée sous forme d’un écho qu’analysera le système informatique.

Ce dernier retransmet en direct une image. Parfois, l’échographie est faite par voie endovaginale. Dans ce cadre, la sonde protégée par un préservatif lubrifié est introduite en douceur dans le vagin.

Cette technique de l’échographie obstétricale est souvent préconisée en début de grossesse et aussi pour améliorer la qualité des images. Le médecin vous interprétera les images durant le déroulement de l’examen. Le processus dure 10 à 20 minutes. Le compte-rendu définitif vous parviendra plus tard, par le biais de votre médecin traitant. N’oubliez pas de garder sur vous la lettre du médecin et vos ordonnances. Votre carte d’assurée sociale, vos comptes-rendus des échographies précédentes sont aussi utiles. On va vous demander sans doute vos antécédents personnels, la date de vos dernières règles et celle du début de la grossesse.

Quels sont les avantages de l’échographie obstétricale ?

En dehors des rôles déjà cités, cette technique médicale rend un grand service à la femme enceinte ainsi qu’à son futur bébé. Une femme qui passe intégralement tous les examens échographiques qui sont prescrits a de fortes chances d’accoucher sans complication. Grâce à cet examen, le médecin ou le gynécologue peut prévenir les bébés mort-nés, décider d’opérer avant terme ou prescrire des traitements adéquats pour éviter l’accouchement prématuré. Aussi, l’examen apporte-t-il un soutien psychologique aux futurs parents.

Quels sont les risques pour les patientes ?

Cette pratique est un acte simple qui n’engendre aucun danger sur la santé du bébé ni sur celle de la mère. Lors de l’échographie obstétricale,les ultra-sons émis ne provoquent aucune douleur et ne constituent en aucun cas une source de maladies cancéreuses. Il est recommandé aux femmes enceintes de faire les trois examens obligatoires du premier, deuxième et troisième trimestre. En plus, elles doivent consulter immédiatement lorsqu’elles ressentent des comportements inhabituels du fœtus ou lorsque le travail tarde à déclencher alors que la date probable de l’accouchement est passée.


Tous les echographie obstétricales à :

vote for 123medecins

Nombre de votes : 6429

Note moyenne : 3.99 /5

Trouver le Medecin