Accueil / Echographiste

Un échographiste est un technologue en échographie qui utilise des appareils d’imagerie ultrasoniques transmettant des impulsions sonores à haute fréquence à travers le corps afin d’explorer divers organes qui requièrent un examen. Cette exploration est nécessaire pour surveiller les grossesses et diagnostiquer des dysfonctionnements (cardiaques, ophtalmiques, vasculaires, gynécologiques et autres pathologies). Il intervient dans les centres hospitaliers et dans les cliniques. Il existe plusieurs spécialités en technologie échographique.

En effet, on distingue l’échographie abdominale, l’échographie cérébrale, l’échographie cardiaque, l’échographie obstétricale, l’échographie gynécologique, l’échographie ophtalmologique de surface… L’exercice du métier dans chacune dans ces entités exige une étude spécifique et des qualités requises.

Que fait l’échographiste ?

Il exerce plusieurs fonctions qu’on peut énumérer en plusieurs points :

  • Il fait des tests ou des essais
  • Il contrôle des procédés
  • Le spécialiste soigne ou assiste les personnes
  • Il contrôle l’examen en observant les images sur l’écran vidéo afin d’évaluer la qualité et l’uniformité et, au besoin, faire les ajustements aux appareils
  • Il enregistre, range en mémoire et traite les images numérisées à l’aide de la caméra reliée à l’appareil d’ultrasonographie
  • Il observe et prend soin des patients au cours des examens afin de leur assurer sécurité et confort
  • L’échographiste rédige des rapports d’examen pour les médecins, afin de les aider à surveiller les grossesses et à diagnostiquer les problèmes cardiaques, abdominaux, ophtalmiques, vasculaires et d’autres troubles de la santé
  • Il effectue le contrôle de la qualité sur l’équipement échographique et, au besoin, des réparations et des ajustements mineurs.

Quelles sont les qualités du praticien ?

Le technologue en échographie dans le cadre de l’exercice de son métier doit développer des aptitudes indispensables au bon déroulement de l’examen et l’obtention de résultats efficaces. Comme qualités, il doit avoir une force physique dans les épaules et dans les bras. Le bon échographiste fait preuve d’une bonne résistance pour passer des heures debout, d’une aptitude à saisir les choses en trois dimensions et des compétences interpersonnelles et en communication. Il doit aimer travailler en équipe et aimer aborder les situations déplaisantes, faire beaucoup attention et savoir apprécier les choses au détail près. Il lui faut créer l’ambiance autour de lui.

Comment se déroule la consultation ?

Le spécialiste reçoit souvent des patients qui se présentent sous prescription médicale d’un médecin traitant. La séance est un examen simple où le patient ou la patiente est reçu(e) et installé(e) dans la salle de consultation. L’échographiste demande au préalable aux patients de se dévêtir dans le vestiaire avant de monter sur le lit d’examen. Dans le cadre d’une échographie obstétrique, on demande à la femme de garder la vessie pleine pour une bonne qualité des images. Le spécialiste s’entoure d’un dispositif technique composé de plusieurs éléments :

  • Une sonde qui émet les ultra-sons et recueille le signal après son passage à travers les tissus
  • Un écran vidéo qui affiche les images
  • Un système informatique
  • Un panneau de commande à multiples touches et fonctions.

Après avoir enduit de gel la partie du corps à explorer, l’échographiste applique la sonde et commence l’examen. Cet outil a pour rôle de propager une onde dans les tissus pour être renvoyé sous forme d’un écho vers le système informatique. Une image s’affiche alors sur l’écran vidéo. Le praticien demande généralement au patient de changer de position si l’effet recherché n’est pas obtenu.

Quel est l’intérêt de l’examen ?

Plusieurs patients continuent de croire que ce praticien n’a d’autres tâches que celles qui consistent à prendre des clichés des organes. Il s’agit d’une ignorance. Le spécialiste permet de régler plusieurs problèmes de santé publique et sauve la vie à de nombreuses personnes. Le but de leur travail de l’échographiste va au-delà de la simple visualisation des images. En diagnostiquant le mal, il permet aux autres spécialistes de mieux définir une stratégie thérapeutique pour agir. Il est indispensable pour la prévention en gynécologie et gynécologie obstétrique.

Grâce à lui, les femmes souffrant de problèmes de conception parviennent à détecter le mal à l’origine de leur infertilité et à y remédier. Chez les femmes enceintes, le spécialiste accomplit un travail efficace grâce à sa technologie. Il veille sur la vie de la mère ainsi que sur celle du bébé.

Quelle formation faut-il pour exercer ce métier ?

Pour devenir un échographiste,il faut suivre un programme de trois à quatre ans en échographie diagnostique ou en technologie échographique. Une formation de deux à trois ans dans un domaine connexe des soins de santé accompagnée d’un programme d’études supérieures d’un an en échographie diagnostic permettent également de devenir un spécialiste. Il faut noter que les étudiants doivent suivre ces formations dans un établissement national ou accrédité par l’état. À la fin de leur formation, ils peuvent travailler à leur propre compte ou pour l’État. Vous pourrez les consulter à tout moment pour mieux veiller sur votre santé.


Tous les echographistes à :

vote for 123medecins

Nombre de votes : 6429

Note moyenne : 3.99 /5

Trouver le Medecin