Accueil / Hépatologue

Un hépatologue est un médecin qualifié pour soigner le foie et la rate. Il s’intéresse non seulement aux infections et maladies qui y sont liées, mais aussi aux causes qui les provoquent. L’origine de ces maladies peut être infectieuse, tumorale, métabolique ou même plurifactorielle. Le foie étant l’organe à tout faire dans notre organisme, il est important de bien l’entretenir. Organe vital de notre corps, le foie est en effet exposé à toutes sortes de danger : cela peut être une simple intoxication alimentaire ou encore une hépathopatie (l’ensemble des pathologies qui affectent le foie). Ce spécialiste est compétent pour prendre en charge votre problème, quelle que soit sa source.

Quelles sont les missions d’un hépatologue ?

Ce spécialiste comme tout acteur de la médecine a plusieurs responsabilités. Dans un premier temps, il a pour mission de satisfaire aux besoins de son patient, de le soulager par les moyens dont il dispose. Pour y parvenir, il fait un travail rigoureux, car la moindre erreur peut s’avérer fatale pour ce dernier. Il commence par un interrogatoire et passe à la prescription de diverses analyses en fonction des symptômes ou signes présentés par le malade. Ses examens peuvent être un bilan urinaire ou sanguin, une échographie au scanner, une radiographie ou une biopsie. À partir du résultat de ses divers tests, il posera un diagnostic exact puis commencera la phase de traitement pour le patient. Enfin, l’hépatologue suit ce dernier jusqu’à sa guérison ou soulagement.

Les maladies qui affectent le foie

Plusieurs maladies ou infections attaquent cet organe vital de corps humain. Ses pathologies diffèrent les unes des autres par les symptômes ou signes et peuvent causer de conséquences irréversibles dans l’organisme. Il est question de : la cirrhose, des infections virales du foie (hépatite, les maladies immunitaires du foie telles que les maladies héréditaires et génétiques. Les affections comme les maladies métaboliques, glycogénoses et lipidoses, les tumeurs du foie, le cancer des voies biliaires, les insuffisances hépatiques chroniques ou fulminantes relèvent autant du domaine de ce médecin.

L’hépatologue est habilité pour prendre en charge d’autres maux liés au foie comme les intoxications alimentaires, bactériennes (par les produits chimiques, l’empoisonnement par les métaux). Les parasitoses, les maladies kystiques, la crise du foie, l’hypertension portale, l’alcoolisme, la stéatose hépatique non alcooliques, les malformations congénitales ou anomalies vasculaires du foie font partie des cas d’infection qui nécessitent une urgence médicale.

Quels sont les traitements proposés par l’hépatologue ?

Parmi les thérapeutiques utilisées pour traiter les infections liées au foie, il y a les soins médicamenteux qui regroupent les médicaments anti viraux. Les interventions chirurgicales, quant à elles, englobent les transplantations hépatiques, les résections et les dérivations. Lorsqu’il s’agit d’une hépatite aiguë, l’hépatologue peut procéder à une greffe ou une transplantation de foie. La greffe peut provenir soit d’un donneur vivant ou décédé : dans les deux cas, le problème ne se pose pas s’il n’y a pas de rejet d’organe (le donneur et le receveur sont compatibles). Après la greffe, le patient receveur commence un traitement immunosuppresseur et ceci pour toute sa vie dans le but de limiter les activités de défenses immunitaires de l’organisme.

Quelques conseils pour entretenir son foie

Le foie est l’un des organes les plus fonctionnels du corps. C’est lui qui assimile et transforme les aliments que nous consommons. Il joue également le rôle de purificateur lorsque nous prenons de l’alcool ou d’autres substances nocives. Pour ce fait, voici quelques règles de conduite qui, d’après l’hépatologue, vous aideront à garder une bonne santé hépatique. Il faut maintenir un poids corporel normal (le poids joue un rôle important dans le maintien de notre santé donc être trop mince ou trop gros ne rend pas service à notre foie). Il est important de se faire vacciner contre l’hépatite A et B et pratiquer de saines habitudes pour prévenir les risques d’infections par l’hépatite C.

Si vous souffrez d’une maladie du foie, évitez les surdoses de vitamine, car elles ne sont pas toutes bénéfiques à cet organe. Les suppléments de fer sont déconseillés à moins qu’ils vous soient prescrits par un professionnel de santé. Les plantes médicinales, comme le chardon Marie, sont d’anciens remèdes qui soulagent les problèmes de foie et bien d’autres maladies.

Selon l’hépatologue, la S-adénosyl-méthionine est un acide aminé sous forme de supplément qui soigne efficacement les maladies du foie. Si vous souffrez de n’importe quelles maladies, évitez de boire de l’alcool. Habituez-vous aux efforts physiques comme la marche, la course pour maintenir un peu de muscles. Les protéines sont importantes pour le maintien du système immunitaire de l’organisme alors consommez-en suffisamment. Consommez également des aliments caloriques. Prenez l’habitude de consommer des fruits et légumes tous les jours et réduisez votre consommation de sucre (pour les diabétiques). Il vous faut privilégier les bonnes huiles dans l’alimentation.

Alors faites une visite médicale chez l’hépatologue ou votre médecin de temps à autre, et votre foie vous remerciera par une bonne santé.


Tous les hépatologues à :

vote for 123medecins

Nombre de votes : 6429

Note moyenne : 3.99 /5

Trouver le Medecin