Accueil / Laboratoire d'analyses médicales

Le laboratoire d’analyses médicales est une structure, un établissement de santé où des professionnels pratiquent des prélèvements, observent et examinent différents tissus du corps humain ou animal en vue de prévenir ou d’identifier une maladie. Les substances prélevées représentent du sang, de la peau, de l’urine ou une muqueuse. Il se compose souvent d’autres acteurs qui interviennent en médecine comme les techniciens, les biologistes, les secrétaires de laboratoire, les ingénieurs et cadres informatiques, les infirmiers et rarement les médecins. Le technicien s’occupe de la majeure partie des tâches. Il rend compte à son chef hiérarchique, s’occupe de la réalisation des analyses et du suivi du protocole d’hygiène.

Ce genre de structure médicale regroupe plusieurs autres établissements du même domaine avec des objectifs identiques. On en distingue en plusieurs types à savoir : les laboratoires d’analyses médicales hospitaliers qui comprennent les sociétés de biologie médicale retrouvées souvent dans les centres universitaires. Les structures d’analyses privées, quant à elles, regroupent les centres d’expérience spécialisés ouverts au public.

Quels types de prélèvements se réalisent au sein de cet établissement de santé ?

Dans l’exercice de leur métier, les professionnels qui travaillent dans ces centres analysent des organes prélevés sur différentes parties du corps en fonction de l’expérience à faire. Il s’agit :

  • Des prélèvements cutanéo-muqueux qui prennent en compte les parties comme la paroi du vagin, la cavité buccale, etc.
  • Des prélèvements de peaux ou des parties épidermiques protectrices que représentent les ongles, les cheveux se réalisent aussi dans un laboratoire d’analyses médicales.
  • Prélèvements de liquide d’épanchement : regroupent la moelle osseuse, les liquides céphalo-rachidiens
  • Des prélèvements de sang sur la main, au pli du coude, à la malléole.

Des prélèvements de selles, d’urines et bien d’autres liquides biologiques permettent aussi de faire des examens dans ces structures d’expérimentation.

En quoi consistent les différentes phases d’une analyse médicale ?

Un examen médical se déroule obligatoirement en plusieurs étapes au sein d’un laboratoire. La première et plus importante étape représente celle de la préanalyse. Elle prend en compte l’état du patient, le prélèvement proprement dit, l’étiquetage des échantillons, etc. Au cours de cette phase, un défaut ou manque de concentration au sein du laboratoire d’analyses médicales peut fausser les résultats. En seconde position, il s’agit de la période analytique qui prend en compte l’examen des tissus prélevés. Avec le progrès des nouvelles technologies, elle peut se faire par l’intermédiaire d’une machine. Ceci accélère le rendu du résultat.

Enfin, en dernière position se trouve l’étape post analytique qui prend en compte la validation technique, biologique et l’interprétation des résultats, leur explication au patient.

Quelques qualités requises pour travailler dans un laboratoire d’analyses médicales

Être en contact de personnes malades, de liquides infectés demande beaucoup de courage au laborantin ou biologiste et a tout le personnel qui y travaille. Pour cela, il doit pouvoir être à l’aise avec toutes les catégories de malades. Il se doit de supporter les contraintes de laboratoire d’analyses médicales à savoir la rigueur, le travail minutieux, la maîtrise du matériel. Il possède l’esprit scientifique, de critique et se voit exercer tous les jours un métier à risques.

Les conditions de réalisation d’un prélèvement médical

Pour un travail parfait au laboratoire, il s’avère nécessaire de prévenir le patient sur certains points susceptibles de fausser les données. Il s’agit du régime alimentaire qui vient avant le prélèvement ainsi que l’heure de prise en charge du patient. Dans le premier cas, on recommande strictement au patient de venir au centre d’analyse à jeun ou à la rigueur boire un verre d’eau, car cette pratique permet une bonne exécution du test au laboratoire d’analyses médicales et par conséquent d’aboutir à de résultats fiables. Dans le second cas, le malade doit tenir compte de l’horloge biologique pour la simple raison que les résultats restent plus précis lorsque le prélèvement s’effectue 12 heures de temps après la dernière nourriture du patient.

Études et formation du personnel de cette structure de santé

L’accès à un poste au laboratoire s’envisage généralement après le bac scientifique ou le bac SVT. Les techniciens qui œuvrent dans les structures d’analyses à l’exception du biologiste sont souvent embauchés avec un diplôme technique équivalent à un bac plus deux années d’études universitaires. Cette attestation se donne dans diverses spécialistes. Ainsi se retrouvent dans les laboratoires d’analyses médicales les spécialistes titulaires d’un BTS en génie chimique, bioanalyse et contrôle, en biotechnologie, en analyse agricole et biologique, etc.

Le biologiste quant à lui se compare au pharmacien ou du médecin. Il passe à la fin de ses études universitaires un concours qui ouvre l’opportunité à quatre années complémentaires de formation dans un internat. Il peut choisir de se spécialiser en bactériologie, en immunologie ou en parasitologie. Cette formation lui permet de devenir directeur d’un laboratoire. En somme, il effectue 10 ans d’études avant de pouvoir analyser, interpréter et trouver des solutions aux diverses maladies au sein d’un laboratoire d’analyses médicales.


Tous les laboratoire d'analyses médicaless à :

vote for 123medecins

Nombre de votes : 6429

Note moyenne : 3.99 /5

Trouver le Medecin