Accueil / Laser

Les deux dernières décennies ont vu la science connaître une avancée notable, avec des inventions extraordinaires. Tous les domaines ont été affectés, notamment la médecine. L’une de ces inventions est le laser.Initialement utilisé par les physiciens, cet instrument basé sur la lumière aide à guérir de nombreuses pathologies dans de nombreuses branches médicales. De la simple élimination de votre pilosité, à des opérations plus pointues, les professionnels de la santé exploitent les propriétés de cet outil révolutionnaire. Pour tout savoir sur l’utilisation qui en est faite par les médecins, lisez cet article !

À quoi sert le laser ?

Défini comme Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation, il est une source lumineuse amplifiée par une source stimulée. Il possède des caractéristiques essentielles qui lui permettent de se rendre utile dans la guérison d’une multitude de maladies. Ses qualités les plus remarquables sont :

  • L’intensité de sa lumière
  • Son aspect monochromatique
  • Sa cohérence
  • Et son caractère unidirectionnel.

Il existe plusieurs catégories de cet instrument physique. On peut citer ceux à gaz, à solides, à semi-conducteurs et à colorant pulsé.

Son utilisation dans la santé oculaire

Les études ont révélé qu’en France près de 80 000 personnes recourent à ce dispositif optique. Les professionnels l’utilisent pour guérir le glaucome. Cette maladie est due à l’augmentation de la pression à l’intérieur de l’œil. Le laser soigne aussi la rétinopathie diabétique. Il s’agit d’un mal qui se manifeste par l’apparition de vaisseaux anormaux sur le fond oculaire. Le traitement lumineux sert donc à faire disparaître ces vaisseaux pour empêcher les hémorragies.

D’autres affections ophtalmologiques comme la myopie, l’astigmatisme, la déchirure de la rétine, les tumeurs, la dégénérescence maculaire sont prises en charge. L’utilisation de ce dispositif présente de nombreux avantages qui peuvent se résumer en quelques points à savoir :

  • La pénétration indolore et sans blessure de l’œil
  • La précision des incisions
  • La cautérisation des vaisseaux sanguins
  • Et les interventions chirurgicales sans hospitalisation.

Plusieurs types de lasers sont utilisés dans le traitement des problèmes d’yeux. Il s’agit :

  • Du modèle à l’argon ou au krypton
  • Du prototype Yag pour les cas de cataracte
  • De l’Excimer pour la cornée
  • Du Holmium.

Utilisation en dermatologie du laser

Dans ce domaine ce sont les épilations qui utilisent le plus la lumière. Deux techniques toutes reliées à la lumière sont utilisées ici pour des objectifs différents. La première utilisée est le laser même. Selon le principe, la lumière pénètre la peau sans la détruire et se fait absorber par le poil. Ce dernier la transforme en chaleur entraînant ainsi la destruction du bulbe.

Le client qui désire s’épiler doit se protéger des rayons solaires des semaines avant la séance. En effet, le traitement a montré ses limites sur les peaux bronzées. Vous devez vous raser 24 heures avant la séance. Durant le déroulement, un faisceau balaie votre surface de peau qui à son tour est refroidie avec de l’air froid ou un fluide cryogénique. La plupart des patients supportent l’épilation au laser sans anesthésie. Pour les moins résistants, une crème EMLA est employée.

Au bout d’une dizaine de jours, vous verrez les poils brûlés tomber. Vous aurez besoin de 5 à 7 séances en moyenne pour le traitement des demi-jambes, des aisselles et du maillot. La réussite pour l’utilisation de l’instrument à des fins d’épilation est située entre 60 % et 80 %. La seconde méthode pour les poils est la technique de la lumière pulsée. Son principe consiste à envoyer la lumière comme pour le laser, mais cette fois-ci de façon modérée.

L’objectif est de ralentir considérablement la repousse des poils. Les bulbes ne sont pas détruits. Ici, la partie à traiter est balayée par une lumière dont l’intensité est adaptée au type de peau. Vous devez renouveler cette opération de façon bi hebdomadaire pour les 4 premières séances. Cette méthode est efficace à 82 %.

Autres utilisations médicales

D’autres pathologies se traitent par la lumière, dont le tatouage. Plus de soucis à vous faire donc si vous en avez sur le corps. Le laser pénètre la peau et interagit avec l’encre utilisée que l’organisme va résorber en quelques jours. L’efficacité de l’effacement dépend de la couleur et de la profondeur de pénétration de l’encre. Les couleurs bleu, noir et rouge s’effacent plus facilement.

Les poches parodontales trouvent aussi solution avec une application lumineuse. L’application du dispositif les désinfecte, réalise le détartrage, élimine les saignements de gencives, ainsi que la mauvaise haleine gingivale. En chirurgie, les bistouris ont été remplacés par les lasers qui procèdent à des incisions exceptionnellement précises et faciles.

Coûts de certaines prestations

L’efficacité de l’outil se traduit par les prix proposés sur le marché. Une opération de myopie coûte environ 1 500 euros en moyenne par œil. Ce montant est remboursé dans la plupart des mutuelles en France. Le prix d’une épilation varie entre 55 euros et 1 800 euros selon les techniques et les zones à traiter.

Des formations disponibles

Il existe en France un Diplôme Inter Universitaire en lasers médicaux. Le cursus est destiné aux médecins désireux de l’utiliser dans leur domaine, aux ingénieurs biomédicaux ainsi qu’aux médecins de sécurité. Durant la formation, les apprenants étudient la physique, les propriétés de la lumière, les effets tissulaires, la propagation de la lumière dans les tissus.

En 2015, près de 500 dispositifs ont été installés en France, et la majeure partie des grands centres hospitaliers en disposent.

Plus de soucis à vous faire donc pour vos opérations chirurgicales, le laser vous soulagera !


Tous les lasers à :

vote for 123medecins

Nombre de votes : 6426

Note moyenne : 3.99 /5

Trouver le Medecin