Accueil / Médecin des voyages

C’est l’été, et vous souhaitez changer d’air, partir en vacances. Mais, avant de vous donner pleinement à votre envie de découverte de nouveaux horizons, quelques préalables sont à respecter, dont la consultation d’un médecin des voyages.En effet, l’objectif de cette spécialité médicale est de permettre au voyageur de vivre son séjour en parfaite santé. Au-delà du touriste, elle s’adapte à tous types de voyageurs, y compris le voyage à caractère professionnel, celui d’un expatrier, d’un pèlerin ou encore d’un migrant qui retourne dans son pays. Vous souhaitez tout savoir de cette profession ? Cet article vous édifiera.

En quoi consistent ses tâches ?

Le spécialiste en médecine de voyage est un professionnel de la santé qui s’occupe de la prévention et de la gestion des problèmes sanitaires des voyageurs internationaux. En effet, durant son séjour, le voyageur se trouve confronté non seulement à des difficultés d’ordre culturel, mais également à des problèmes tels que l’altitude, le climat, l’eau, etc. L’une des tâches du médecin des voyages consiste à veiller à ce que son patient effectue toutes les vaccinations nécessaires, y compris celles du calendrier vaccinal classique, avant son voyage.

Il doit également assurer à ce dernier une prévention du paludisme, et mettre en place des mesures de traitement liées aux risques de maladies contagieuses. En outre, il prodigue des conseils visant à maintenir la santé du voyageur. De façon concrète, le spécialiste en médecine de voyage aura à :

  • Informer le voyageur sur les risques auxquels il s’expose
  • Le préparer à son voyage
  • Lui recommander des mesures de prévention adaptées à sa situation
  • Assurer un traitement post-voyage (surtout en cas d’éventuels troubles pathologiques).

Que retenir d’une consultation chez le médecin des voyages ?

La consultation chez le spécialiste vise beaucoup plus à prodiguer des conseils spécifiques au voyageur par rapport aux mesures à adopter pour un voyage sûr et sain. Il est conseillé qu’elle soit réalisée entre quatre et six semaines avant le départ. Pendant la consultation, le médecin vous interrogera sur le pays de destination, la durée du voyage, le motif ainsi que les activités que vous aurez à pratiquer. Ces informations permettront au praticien de se situer dans le contexte du voyage afin de mieux vous conseiller.

D’autres informations comme votre âge, l’historique de vos traitements médicaux, vous seront demandées. Assurez-vous donc de garder sur vous votre carnet de santé et de vaccinations, de même que les noms des médicaments que vous prenez régulièrement ou par intermittence. Après la collecte et l’analyse de ces informations, le médecin des voyages passe à la seconde étape qui consiste à donner des conseils pratiques au voyageur.

De manière générale, cela concerne les médicaments à emporter sur vous, les choses à faire ou non, les dispositions à prendre pour éviter les pathologies souvent identifiées dans la région (le paludisme, la dengue, par exemple) etc. Le médecin vous recommandera enfin la constitution d’un kit médical adapté pour le voyage.

Quelle formation reçoit-il ?

En règle générale, tout médecin généraliste peut se reconvertir en médecin des voyages.Bien évidemment, cela passe par plusieurs étapes préliminaires. Outre le titre de médecin, il faut suivre un enseignement de premier cycle d’une durée de 4 ans. Cette formation se complète par 4 ans supplémentaires dans un collège médical ou ostéopathique. Ensuite, on choisit une spécialité médicale, comme la médecine familiale, qui se prolonge par une résidence de pratique supervisée et d’apprentissage aux côtés des praticiens chevronnés. Cette résidence dure entre 3 et 6 ans.

Après la résidence, le futur praticien peut compléter, s’il le désire, sa formation par une bourse de sous-spécialisation, d’un à trois ans. Enfin, la formation se solde par le passage d’un examen de certification de la planche. Pour acquérir de l’expérience significative, le médecin des voyages peut effectuer quelques stages à court terme dans plusieurs environnements.

Comment reconnaître un bon médecin des voyages ?

Le profil du bon praticien ne limite pas uniquement à la détention d’un diplôme professionnel. Le spécialiste en médecine de voyage doit développer des aptitudes qui le font distinguer de la mêlée. Le premier atout que vous devez donc évaluer avant de procéder à votre choix, c’est sa connaissance technique.

En effet, le médecin doit avoir une large connaissance des affections qui touchent le plus aux voyageurs, et ce en fonction de chaque région. Cette richesse technique lui permet de mieux conseiller le voyageur sur les mesures à prendre pour les éviter. Le médecin des voyages doit également avoir une bonne capacité d’analyse, être disponible, être un praticien qui a le sens du contact facile, et qui sait mettre en confiance son patient à travers une bonne écoute. En outre, son expérience pour les voyages de tous types pourrait être un grand atout.

Où exerce-t-il ?

Le spécialiste en médecine de voyage peut exercer son métier dans plusieurs environnements. De façon classique, vous le retrouvez au sein d’un cabinet, dans une clinique de voyage privée, ou encore dans un département de santé publique. En matière de rémunération, le salaire mensuel varie d’un praticien à l’autre et en fonction de l’expérience.

Apparue depuis peu, en raison du flux considérable des voyages internationaux, la consultation du médecin des voyages constitue une étape fondamentale. N’hésitez donc pas à contacter un praticien avant tout embarquement.


Tous les médecin des voyagess à :

vote for 123medecins

Nombre de votes : 6429

Note moyenne : 3.99 /5

Trouver le Medecin