Accueil / Neurologue

Le neurologue est le médecin spécialisé qui s’occupe des pathologies du système nerveux central. Il prend en charge le diagnostic et le traitement des maladies concernant le cerveau et ses différentes parties à savoir la moelle épinière, les nerfs et leur ganglion. Les troubles comme l’épilepsie, la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson ou encore ou encore les tumeurs cérébrales relèvent de son habilité. En se divisant en plusieurs sous spécialités, cette branche de la médecine regroupe la neurologie cognitive, la neuropédiatrie, la neuro-ophtalmologie, la neurogénétique. Il n’exerce pas son métier sur une tranche spécifique d’âge. Il reçoit en visite médicale aussi bien les adolescents que les adultes.

Que fait un neurologue ?

En tant que spécialiste de la santé et du bien-être de ses patients, il joue plusieurs rôles. Après la réception du malade, son premier travail consiste à lui adresser un questionnaire pouvant le renseigner sur son passé médical et familial. Il effectue un examen clinique rigoureux sur ce dernier puis un bilan cognitif de mémoire, de langage au cours de la prise en charge. En fonction de tâches accomplies jusque-là, il peut soit réaliser un électroencéphalogramme, un électro neuromyogramme ou un PE (potentiels évoqués). Si ceux-ci ne donnent aucune conclusion satisfaisante, il exige d’autres tests médicaux tels que le scanner, l’IRM. Une fois ces étapes passées, le neurologue pourra établir un diagnostic précis afin d’orienter le patient vers le traitement adéquat.

Quand faut-il le consulter ?

Ce spécialiste de nerfs prend en charge de nombreuses affections. Dans l’exercice de son métier, il traite les maux à savoir : les pertes de connaissances, les crises d’épilepsie, les déficits intellectuels et de la mémoire, la maladie d’Alzheimer, celle de Parkinson, les paralysies transitoires ou durables, les troubles de l’équilibre et de la marche, même les migraines. Les névralgies faciales, les tremblements, les tumeurs cérébrales ou encore les pathologies musculaires comme les myopathies ou la myasthénie nécessitent l’intervention d’un médecin qualifié tel que le neurologue.Les personnes âgées de plus de 50 ans, les malades souffrant d’hypertension, de diabète ou les alcooliques devraient également consulter ce praticien, car ils présentent naturellement de risques d’affections du système nerveux.

En quoi consiste une consultation chez ce professionnel de santé ?

Comme tous les médecins, il commence toujours une visite médicale par un interrogatoire. Après la description des troubles du patient, il pose un diagnostic qui l’amène à lui attribuer les soins nécessaires à son rétablissement. Dans le cas où le patient consulte sur ordre de son médecin traitant, il vient au rendez-vous avec toutes les analyses préalablement faites ainsi que les ordonnances récentes. Il suit de près ce dernier pour vérifier le bon fonctionnement du traitement.

Qu’est-ce qu’un examen clinique neurologique ?

Il représente un ensemble de tests qui permettent au praticien d’évaluer les fonctions du système nerveux chez un patient. Cet outil permet de détecter même les troubles qui se développent de façon discrète. Il comprend :

  • Un examen mental : il consiste à étudier la conscience en suivant les étapes à savoir (la recherche d’un syndrome confusionnel, le test de la mémoire, la recherche des signes de démence, les apraxies). Il comprend aussi une évaluation du langage du patient par l’expression verbale, la lecture et l’écriture, etc.
  • Un examen de motricité : il regroupe l’étude de la marche, la recherche d’une parésie et de mouvements anormaux, d’une amyotrophie et la force musculaire chez le sujet
  • Un examen de réflexe : à travers ce test, le neurologue prend en compte les réflexes ostéotendineux (les tendons biceps et triceps, les tendons de rotules et le réflexe achilléen) et celles cutanées
  • Un examen de sensibilité : il contrôle chez le patient, le toucher, la douleur et la température, la proprioception
  • L’examen des nerfs crâniens : il se réalise sur plusieurs types de nerfs comme le nerf optique, oculomoteur, trijumeau, facial, vestibulaire, accessoire hypoglosse, etc.

Comment devient-on docteur spécialiste de nerfs ?

Pour exercer ce métier, l’étudiant doit obtenir un DES dans cette branche de la médecine. Pour y parvenir, le futur neurologue suit les étapes suivantes :

  • Il s’inscrit en faculté des sciences de médecine et réussit la première année commune aux études de santé (elle représente une dure barrière que très peu d’étudiants arrivent à franchir)
  • Il passe les 5 années qui suivent toujours en tronc commun avec d’autres apprenants de façon externe
  • Il concourt pour les épreuves classantes nationales lui donnant le droit de choisir sa spécialité en fonction des classements et d’accéder à l’internat
  • L’internat en neurologie dure quatre ans et se compose des cours théoriques et pratiques à travers différents stages réalisés dans les centres hospitaliers.
  • À la fin de sa 10e année, il doit soutenir une thèse de recherche qui lui attribue le diplôme d’études spécialisées et le titre de docteur neurologue.

C’est le spécialiste de la santé qualifié pour vous accompagner et vous traiter.


Tous les neurologues à :

vote for 123medecins

Nombre de votes : 6429

Note moyenne : 3.99 /5

Trouver le Medecin