Accueil / Obstétricien

C’est un fait reconnu de tous en général et particulièrement de la gent féminine que les différentes étapes des phases de l’accouchement d’un bébé passent par la rencontre d’un expert. C’est à ce niveau qu’intervient justement l’obstétricien.Qui est-il en réalité ? Quels sont ses différents attributs pour le bien-être de tous ? Quand faut-il le consulter ? Dans le développement suivant, vous trouverez toutes les informations sur ce métier qui fleurit en France.

En quoi consistent les fonctions d’un obstétricien ?

Intervenant dans plusieurs domaines, il est essentiellement perçu dans son rôle d’accoucheur et de suivi de grossesse. Il est avant tout un spécialiste en cas de complications. À cet effet, il peut réaliser certains actes difficiles et pénibles tels que la césarienne et des opérations chirurgicales, car il possède l’âme d’un chirurgien. Il peut exercer son soutien psychique et être le conseiller de la femme enceinte.

Pour atteindre ses objectifs et réussir à satisfaire les attentes du client, l’obstétricien entamera ses consultations par une prise de contact. Au cours de cet entretien, il s’imprègne des douleurs rencontrées par ses patients. Ceci a pour objectif de définir la marche à suivre à partir des examens préliminaires. Puis selon les résultats, il décidera du mode à adopter et veillera à l’organisation des opérations, bien sûr avec l’accord du patient. Après l’intervention, il continuera le suivi pour un prompt rétablissement.

Quelles sont ses qualifications ?

Il ne suffit guère de connaître les notions basiques sur l’accouchement pour penser exercer le métier d’obstétrique. Comme dans tous les autres domaines, il nécessite non seulement une bonne dose de motivation, mais aussi et surtout une bonne formation. Ainsi, pour être qualifié à la profession, il faut au minimum 6 années d’études après le Bac, filière scientifique. Le tronc commun en médecine dure 6 ans à la fin desquelles l’obstétricien passe les Épreuves Classantes Nationales (ECN) donnant accès aux spécialités, s’il veut continuer dans le domaine de la chirurgie. Il peut dès lors choisir sa spécialité qui se concrétisera par un Diplôme d’études Spécialisées en chirurgie (DES) puis par un Diplôme d’études Spécialisées Complémentaires (DESC).

Quelles sont les qualités qui définissent un bon obstétricien ?

La profession demande une certaine maîtrise de soi à laquelle s’ajoute une parfaite connaissance du corps humain surtout féminin en cas d’accouchement. Il doit faire preuve de minutie, d’habileté et de précision au millimètre près. De plus, il faut une résistance physique, psychique et une bonne concentration. Il doit être patient et à l’écoute du patient. Enfin, il faut une confiance entre lui et les membres de son équipe.

L’obstétricien doit être homme à rassurer et à savoir parler tout en gardant un sang-froid sans pour autant effrayer ou repousser. L’idéal serait de garder le sourire lors des discussions avec le patient, car s’il a le visage amical et jovial, son message passera plus facilement et tombera dans de bonnes oreilles. Ainsi, sa patience, son calme et son altitude à être spontané créeront un climat de confiance entre lui et ses sujets. Ils lui garantiront une réussite à un taux élevé de ses opérations, si bien sûr est joint le critère de concentration ci-dessus mentionné. Cette condition est indispensable d’autant que des opérations peuvent se révéler compliquées et exiger sa présence au bloc durant toute la journée, et pourquoi pas la nuit. En bref, il lui faut un équilibre personnel.

Quelle est son évolution de carrière ?

L’obstétricien peut, suivant ses ambitions et objectifs, suivre des formations parallèles pour augmenter en niveau et en expérience le long de sa carrière. À ce titre, plusieurs d’entre eux se spécialisent définitivement dans le domaine de la chirurgie et ses variantes. Mais bien évidemment, il faudra passer des examens dans des universités et écoles qui sanctionneront à la fin par des diplômes. Ceci lui offre l’avantage de diriger un service hospitalier, posséder un cabinet privé ou diriger une clinique. Belles débouchées pour sa carrière !

Quel salaire et combien gagne-t-il ?

Le salaire mensuel d’un obstétricien varie suivant son degré d’expérience, son statut, la structure d’accueil, le nombre d’heures effectués y compris celles supplémentaires. En fait, plusieurs facteurs sont pris en compte pour déterminer le salaire. Mais retenez que le chiffre est suffisamment élevé et dépasse annuellement les 90 000 euros bruts en France. Toutefois, ce salaire peut être défini suivant l’hôpital ou la clinique dans laquelle il déploie ses fonctions. Il peut être très considérable d’un côté et peu de l’autre.

Selon une enquête réalisée en octobre 2003 par Clientelnet pour le Collège National des Gynécologues et Obstétriciens français, 70 % des femmes interrogées ont déjà consulté un obstétricien et 43 % en consultent régulièrement. De quoi penser donc que cette profession exercée un peu partout sur le sol français fera encore de beaux jours. N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec un spécialiste !


Tous les obstétriciens à :

vote for 123medecins

Nombre de votes : 6426

Note moyenne : 3.99 /5

Trouver le Medecin