Accueil / Oncocardiologue

L’oncocardiologie est la spécialité médicale d’étude, de diagnostic et de traitement des cancers au niveau du cœur. L’évidence est telle que l’on considère que la santé de l’homme ne dépend pas que de son alimentation, mais aussi et surtout de cet organe. Lorsqu’il arrive que celui-ci soit atteint de cancer, vers qui aller, si ce n’est l’oncocardiologue.Qui est ce spécialiste du cancer du cœur ? Que fait-il exactement et comment en reconnaître un bon ? À une époque où son métier connaît un véritable essor, faisons connaissance avec lui !

Que fait concrètement l’oncocardiologue ?

Il est d’abord perçu comme un expert du cancer. En effet, cette pathologie constitue une source de décès et de fait, doit être traitée afin de réduire le risque et même le taux de mortalité. Dans le monde, les cas de décès suite au cancer sont légions et pullulent les informations. Pour éviter le pire, il travaille en étroite collaboration avec plusieurs autres médecins, chacun ayant son rôle. Tout ceci indique clairement que vous êtes entre de bonnes mains !

Pour atteindre ses différents objectifs et vous soulager, l’oncocardiologue va :

  • S’assurer de l’état cardiovasculaire de votre cœur grâce à un bilan de santé
  • Déceler les risques de cancer dans votre corps grâce à une série d’examens. Généralement est utilisée l’imagerie médicale qui peut être soit par résonnance magnétique (IRM) ou tomographie par émissions de positions (TEP)
  • Planifier la chirurgie, la chimiothérapie ou la radiothérapie, si cancer il y a
  • Gérer le suivi de votre traitement par des consultations à des périodes régulièrement définies au cours desquelles peuvent être effectuées l’hormonothérapie ou encore l’immunothérapie.
  • Pour faire court, il vous soigne en veillant à soulager votre cœur de son cancer.

Quel est le parcours pour être un oncocardiologue ?

En vérité, la passion et l’envie de faire métier dans l’oncocardiologie ne suffisent pas. Il faut une bonne dose de formation et un bagage intellectuel qui s’acquiert au fil des années. Pour y être admis, tout commence par le baccalauréat, série scientifique de préférence. Après la première année, il faudra compter dix années au cours desquelles les diplômes et sessions définissent les aptitudes à avoir. Ainsi, après le baccalauréat, il faut compter onze (11) années, dont six (6) en tronc commun puis les cinq (5) dernières en spécialité choisie depuis la fin de la sixième année. Le long du parcours, les stages académiques et professionnels forgent la personnalité de l’étudiant et le dotent d’expériences.

À quoi reconnaît-on le bon praticien ?

La vocation du spécialiste du cancer qu’est l’oncocardiologue commence déjà par les entrevues avec les patients. Pour cerner et comprendre le mal de chacun d’entre eux, il lui faut à la base avoir une bonne écoute et de la patience. En plus, sans connaître au cas par cas et à la virgule près l’anatomie et la complexité du corps humain en général puis du cœur en particulier, il ne pourra réussir ses missions. D’où l’importance d’un bon parcours académique.

Étant donné qu’il travaille en symbiose avec d’autres spécialistes, il faut qu’il ait l’art de la communication et du savoir-vivre sans oublier bien sûr le savoir-faire. Puisqu’il est de ces attributs d’opérer, il importe qu’il soit physiquement et mentalement présent dans le bloc opératoire. La moindre et la petite minute de distraction peuvent être fatales ! Il faut donc à l’expert qu’il garde son sang-froid et compte sur son équipe.

Quelle est son évolution de carrière ?

Comme dans tout autre domaine, l’oncocardiologue peut passer à un autre grade. Mais pour ce fait, il faut suivre des formations additionnelles et accroître son expérience avec le temps. Ainsi, après des années, il peut s’orienter vers d’autres métiers médicaux tels la chirurgie et la cardiologie s’il le souhaite. Toujours est-il que l’idéal est de passer des examens dans des écoles et universités pour obtenir des diplômes. Le bénéfice en est qu’il peut travailler dans des hôpitaux chevronnés et même avoir son propre cabinet.

Quel est le salaire d’un oncocardiologue et combien gagne-t-il ?

Plusieurs facteurs le déterminent. Tout commence par l’expérience, car plus il en a, plus il coûte cher. Ensuite est prise en compte sa structure d’accueil. Bien sûr, il ne sera pas payé au même salaire que celui qui travaille dans un hôpital s’il exerce ses aptitudes dans une clinique. Néanmoins, son salaire net mensuel est dans la fourchette des 9254 euros ; ce qui en fait le mieux payé dans les hôpitaux.

Où les trouver ?

Les cancers et maladies cardiaques sont, comme mentionnés plus haut, de vraies sources de décès notamment dans la couche juvénile. Et puisque les jeunes seront des personnes âgées, il est probable que le taux de mortalité croisse. C’est là une preuve de la nécessité de l’oncocardiologue. Au besoin, prenez rendez-vous avec un spécialiste, vous en trouverez forcément non loin de vous.


Tous les oncocardiologues à :

vote for 123medecins

Nombre de votes : 6426

Note moyenne : 3.99 /5

Trouver le Medecin