Accueil / ORL

L’Oto-rhino-laryngologiste, mieux connu sous le vocable d’Orl est un médecin spécialisé dans le soin des affections, des maladies et des pathologies ayant rapport avec certains organes de la tête. Son action couvre les maladies les plus bénignes et les plus graves nécessitant des interventions compliquées à réaliser. Il pose un diagnostic et traite de nombreux cas liés au nez, à la bouche et même aux oreilles. Les adultes comme les enfants sont concernés. Chez les moins âgés, ces cas sont assez fréquents et de nombreux parents consultent chaque année ce spécialiste.

De quoi s’occupe-t-il ?

Ce métier s’intéresse aux traitements des affections logées dans une région anatomique comprise entre la base du crâne et l’orifice supérieur du thorax. L’Orl se charge des infections, surdités, vertiges, tumeurs, de la chirurgie des amygdales, des végétations, des glandes parotides et aussi de la thyroïde. C’est une spécialité non seulement médicale, mais aussi chirurgicale qui a rapport à la physiologie, la morphologie ainsi que les maladies qui touchent les oreilles, le nez et la gorge c’est-à-dire le larynx et le pharynx.

Que fait concrètement le praticien ?

Il est d’abord vu comme un spécialiste de maux chroniques comme les otites, les rhinopharyngites, les otites, laryngites et même l’angine chez les petits enfants. Mais en dehors de ces maux, ses compétences sont aussi vastes que le domaine lui-même. En effet, la sphère de l’Orl regroupe d’autres domaines qui requièrent des soins. Citons la voix, le goût, l’ouïe, la déglutition, l’esthétisme facial et l’équilibre facial.

Il exerce ses aptitudes sur l’ensemble du visage et du cou. Mais aussi sur :

  • Les troubles du nez (ronflements, perte d’odorat) et des sinus (notamment la sinusite)
  • Les troubles de la gorge
  • Les troubles au niveau des cordes vocales : extinction de voix chroniques, etc.
  • La perte de goût ainsi que les malformations nécessitant une intervention chirurgicale esthétique et curative
  • Les tumeurs de la gorge, de la bouche

Quand aller en consultation Orl ?

Vous ou un membre de votre famille avez constamment le nez cassé, ou éternué en ayant le nez bouché, ressentez des otites à répétition et même une perte minime de l’audition ? Vous n’avez pas une minute à perdre ! Ce sont autant de symptômes qui poussent à consulter un Orl.

Tout part d’abord d’une constatation du médecin traitant ou le pédiatre. Il remarque si une gêne porte atteinte à l’émancipation et au bien-être de l’enfant. Il peut s’agir de troubles de l’oreille : douleurs persistantes, baisse d’audition, sifflements fréquents, etc. ; troubles des sinus et du nez : manifestations d’allergies, perte d’odorat, etc. ; ou encore des troubles de la gorge et du larynx.

Que faut-il apprêter avant la première consultation ?

Il est conseillé au patient de préparer une liste de questions et ses antécédents familiaux. Ceci consiste à répertorier les cas de crises d’asthme ou d’allergies dans la famille. Et si vous fumez, essayez de vous rappeler votre dernière fois et la dose prise, avant de rencontrer l’Orl. Ensuite, il faudra récapituler l’ensemble de vos troubles, leur nature, leur fréquence et les lieux où ils se déclenchent. Enfin, songez à préparer et arranger les ordonnances et résultats d’examens récents.

Comment se déroule la consultation ?

Au prime abord, il procède à un interrogatoire bien enrichi sur les troubles, les symptômes et la gêne ressentie. Il cherche à savoir depuis quand le mal se manifeste et s’il existe des cas similaires dans votre famille. Une fois cette étape franchie, il examine attentivement les organes impliqués et porte un regard rapide sur les fonctions qui leur sont liées. Pour cela, l’Orl se sert d’un spéculum pour les oreilles et le nez, et d’une petite spatule pour la gorge.

Après cet examen attentif du patient (jeune ou pas), il va émettre un premier diagnostic. S’il s’agit d’une simple pathologie, il prescrira un traitement à base de médicaments qui peuvent être sous forme de comprimés et d’injections pour un rapide soulagement. Mais s’il s’agit d’un mal plus important, il décidera du traitement à suivre et de façon éventuelle, des examens complémentaires.

Quelles sont les personnes à risque ?

Quoique tout le monde puisse devoir consulter un Orl, ce sont d’abord les fumeurs et les buveurs abusifs d’alcools qui sont les plus en vue. Néanmoins, il est recommandé de se faire suivre à intervalles réguliers si l’on est obligé, pour des risques professionnels, de travailler dans des milieux exposés à des bruits intenses ou des poussières dangereuses. Sont aussi impliqués les sportifs plongeurs qui sont quasi en permanence au contact de l’eau.

Quel est le salaire d’un spécialiste d’Orl ?

Selon Assistant Salaire, 50 % des spécialistes perçoivent, à partir de décembre 2010, un salaire de base entre 169 299 et 224 574 euros sans compter les bonus et avantages liés aux heures de temps libre de l’Orl. Cependant, ces chiffres varient en fonction des années d’expérience et l’emplacement géographique.


Tous les orls à :

vote for 123medecins

Nombre de votes : 6429

Note moyenne : 3.99 /5

Trouver le Medecin