Accueil / Orthophoniste

Observés chez de nombreux sujets enfants comme adultes, les troubles du langage sont fréquents. Ils créent d’énormes problèmes d’intégration de ces individus dans la société. Ces troubles sont pris en charge dans leur traitement par un médecin spécialiste : l’orthophoniste. Par des exercices précis, il essaie de corriger ces maux. Dyslexie, bégaiement, surdité, troubles de l’écriture, anomalies de la voix, voilà autant de dysfonctionnements que ce professionnel prend en charge. Encore inconnu du grand public, ce métier suscite de nombreuses interrogations chez les profanes. Lisez cet article pour tout comprendre.

En quoi consiste son travail ?

Il s’agit d’un paramédical travaillant uniquement sur prescription médicale. Il intervient principalement auprès des enfants possédant des problèmes d’acquisition de langage ou d’élocution. Il travaille aussi avec des adultes qui ont des troubles de la voix dus à des traumatismes ou à certaines déficiences. L’orthophoniste travaille en collaboration avec des médecins, des psychiatres, des psychomotriciens, des ergothérapeutes, etc. On l’assimile donc à un rééducateur de la parole.

Il travaille le plus souvent en libéral, mais il n’est pas rare non plus de le voir au sein d’une équipe pluridisciplinaire. Vous trouverez ce professionnel dans les services de neurologie, de pédiatrie, de pédopsychiatrie, etc. Les techniciens du domaine possèdent d’excellentes qualités humaines et participent à des campagnes de sensibilisation destinées à informer les populations sur des pathologies du langage.

Le résumé d’une consultation

Ce spécialiste suit une méthodologie bien précise. Il commencera sa consultation en dépistant les problèmes du patient dans l’optique d’en établir le bilan orthophonique. Il contiendra les observations et les conclusions faites par l’orthophoniste.Ce dernier cherchera également à savoir davantage sur les réalités sociales, économiques et culturelles du patient. Pour son entretien avec le patient, ce professionnel utilise un matériel précis.

Il s’agit de grilles d’évaluation, de questionnaires, de test standardisés, de vidéos et de certains enregistrements. Après avoir clairement établi le problème du patient, il l’informe sur la méthode à utiliser pour sa guérison. Cela prend en compte le nombre de séances nécessaires et d’autres paramètres sociaux. Durant ses séances, le spécialiste des affections de l’expression se sert d’exercices techniques et ludiques adaptés à chaque maladie.

Pour les enfants, l’orthophoniste pratique des exercices plus courts qui sont appuyés par d’autres qui se font au quotidien sous le suivi des parents. Pour les adultes, le programme convenable s’établit de concert avec le patient, et selon la déficience qui l’a affecté. Tout cela se déroule à travers un entretien entre les deux.

Reconnaître un bon praticien

Comme tous les métiers de ce type, il est compliqué d’apprécier les capacités d’un bon professionnel des difficultés de la parole. Pour vous assurer donc d’aller chez la personne adaptée, fiez-vous aux recommandations de votre médecin traitant. Les plus attentifs pourront s’appuyer sur le déroulement de la consultation pour se faire une idée du professionnel. L’orthophoniste chez qui vous vous rendez doit vous paraître méthodique et outillé. Dans le cas contraire, vous aurez des raisons de vous inquiéter.

Cursus nécessaire pour devenir un orthophoniste

Faire carrière dans ce secteur exige de la part des aspirants, un parfait équilibre personnel et une bonne dose de patience. Ils possèdent un contact facile et le sens de l’écoute reste une qualité obligatoire. Les professionnels de cette discipline sont obligés de se cultiver dans de nombreux domaines à savoir la grammaire, l’orthographe, la psychologie, le dessin, la musique, et bien d’autres. Il existe dans le secteur un certificat de capacité d’orthophoniste.

Équivalente au diplôme de master national, cette formation dure cinq ans. Les matières enseignées sont nombreuses. Il s’agit entre autres :

  • Des sciences humaines et sociales
  • Des sciences biomédicales
  • De la psychiatrie
  • Des sciences techniques et physiques
  • Des pratiques professionnelles
  • Des compétences transversales
  • De la santé publique, etc.

Le cours des sciences biomédicales porte sur la neuroscience, la pédiatrie, les troubles du développement et la psychiatrie. Ce diplôme est ouvert aux titulaires du baccalauréat ou de diplôme équivalent.

Situation salariale d’un orthophoniste

La rémunération d’un spécialiste de troubles de l’expression tient compte d’un certain nombre de paramètres. Dans une administration publique par exemple elle varie selon le grade et l’échelon. Le salaire d’un orthophoniste dépend aussi de l’ancienneté, des primes et indemnités, mais aussi de sa fonction. Ainsi, lorsqu’il travaille en libéral, il gagne environ 2 300 euros le mois. Le salarié perçoit entre 1 400 euros et 2 400 euros en moyenne à la fin de chaque mois. Contrairement à un cadre de la santé publique qui possède une rémunération comprise entre 1 800 euros et 3 000 euros.

Répartition et estimation

Des enquêtes ont révélé qu’en 2009, près de 18 506 orthophonistes travaillaient en France, dont 14 744 libéraux et 2224 salariés. Cette corporation montre une forte connotation féminine. Les femmes constituent plus de 96 % de l’effectif total. L’âge moyen des pratiquants est de 43,5 ans. Leur répartition sur tout le territoire français reste tout de même un peu contrastée.

La densité nationale moyenne est de 30 orthophonistes pour une centaine d’habitants. L’inégalité constatée dans leur implantation tient compte de la zone d’installation et d’autres facteurs.

Vous qui avez des enfants, ou des parents souffrant de dysfonctionnement de l’expression, rendez-vous chez le spécialiste pour trouver satisfaction.


Tous les orthophonistes à :

vote for 123medecins

Nombre de votes : 6426

Note moyenne : 3.99 /5

Trouver le Medecin