Accueil / Pharmacie

La pharmacie constitue une science qui s’intéresse au mode d’action, à la conception, à la préparation ainsi qu’à la dispensation des médicaments. Elle prend en compte les interactions des produits comestibles et les interactions médicamenteuses. Cette science assure aussi la vérification des doses et d’éventuelles contre-indications. C’est donc à la fois, la chimie, la biologie et la médecine qui sont mises en œuvre. Elle désigne aussi une officine, un lieu d’entreposage et de dispensation de médicaments. Cet endroit est sous la responsabilité d’un praticien appelé pharmacien.

Quelles sont les disciplines liées à la pharmacie ?

Les disciplines de la science pharmaceutique sont entre autres :

  • La pharmacognosie
  • La pharmacologie
  • La toxicologie

La pharmacognosie, une discipline de la pharmacie reste une science appliquée qui traite des matières ainsi que des substances d’origine minérale et biologique. Ces substances proviennent généralement des végétaux, des champignons, des animaux ou des microbes issus de fermentation de micro-organismes. La pharmacologie quant à elle représente une discipline scientifique de la subdivision de la biologie qui étudie les mécanismes d’interaction pour des fins thérapeutiques. Cette discipline intègre des concepts et des données biochimiques, physiopathologiques, génétiques, physiologiques et biologiques moléculaires. Le champ de la pharmacologie peut s’étendre dans l’administration des médicaments, les effets néfastes de ces médicaments, etc.

La toxicologie est aussi une discipline scientifique de la pharmacie qui étudie les effets négatifs des radiations, d’une molécule, des nanomatériaux... sur des organismes ou même des systèmes biologiques. Elle sert d’interface entre de nombreuses disciplines. Elle s’applique notamment à un toxique. La discipline s’intéresse à l’origine des intoxications, des toxiques chimiques et des propriétés physiques. Son champ d’action est bien plus vaste que ça. D’autres disciplines peuvent être prises en compte comme la pharmacotechnie, la pharmacocinétique, la pharmacie clinique et la chimie pharmaceutique.

Quels sont les différents types de pratique de la pharmacie ?

Le praticien de la pharmacie peut se donner à de nombreuses autres spécialisations. On peut en effet énumérer la pharmacie officinale ou communautaire, la pharmacie industrielle, la pharmacie hospitalière. Il existe également la pharmacie des collectivités, la pharmacie humanitaire, la pharmacie militaire, la pharmacie vétérinaire et la radio pharmacie. La pharmacie d’officine par exemple regroupe les pharmaciens qui exercent dans les officines, lieu où les médicaments sont délivrés au public.

L’industrie pharmaceutique représente le secteur économique qui englobe les activités de recherche, de commercialisation et de fabrication des médicaments pour la médecine vétérinaire ou humaine. Quant à la pharmacie hospitalière, elle est la branche de la pharmacie qui se pratique dans les cliniques ou dans les hôpitaux. En France, on compte 22 094 officines pharmaceutiques. Selon les recensements de 2014, le pays possède 73 598 pharmaciens, dont 1 668, dans les départements d’outre-mer.

Pourquoi se rendre en pharmacie ?

Selon la loi, le pharmacien contribue aux soins de premiers recours. Il s’avère donc indispensable de se rendre dans une officine. Sur le lieu, les professionnels du corps vous aideront pour les préventions, les dépistages, les diagnostics, les traitements et même le suivi des patients. On pourra vous dispenser des médicaments, vous orienter dans le système de santé ou vous prodiguer des conseils pharmaceutiques. Vous pourrez aussi recevoir à la pharmacie des éducations sur la santé. Vous bénéficierez de bien d’autres actions encore !

Que fait le pharmacien ?

Le pharmacien est habileté à délivrer des médicaments quand bien même ce n’est pas prescrit par un médecin. C’est-à-dire sans ordonnance. Mais cela est possible quand il s’agit des cas de maladies sans gravité. Dans le cas contraire, il doit se plier à l’ordonnance du médecin tout s’assurant de son innocuité et de sa pertinence. Il peut aussi questionner le patient pour relever ses allergies aux médicaments, son état (pathologies chroniques, grossesse…), ses antécédents. Il doit le faire ainsi afin d’éviter d’éventuelles interactions médicamenteuses.

Comment devenir pharmacien ?

Pour devenir pharmacien en France, l’étudiant doit obtenir un diplôme d’État de docteur en pharmacie. Avant cela, il doit suivre après son baccalauréat, une première année commune aux études de santé. Cette étape s’avère la plus difficile. Car peu de gens arrivent à son s’en sortir. Ceux qui passent cette étape pourront continuer dans le domaine. Mais la 4e année commence avec les spécialisations. En ce qui concerne l’officine par exemple, il faut un an après la 5e année pour commencer à travailler en pharmacie. Il en est de même pour l’industrie pharmaceutique.

D’autres branches requièrent même quatre ans après la 5e année. Retenez qu’à une étape donnée de la formation, les étudiants sont amenés à être entre l’université pour les cours et l’hôpital pour la pratique. Par ailleurs, le salaire brut mensuel d’un pharmacien d’officine se chiffre à 2000 euros et peut s’étendre à 3000 euros par la suite. Celui qui s’installe à son propre compte peut gagner plus.

Rendez-vous dans une des pharmacies les plus proches de vous.


Tous les pharmacies à :

vote for 123medecins

Nombre de votes : 6429

Note moyenne : 3.99 /5

Trouver le Medecin