Accueil / Pneumo-pédiatre

La pneumologie est une spécialité de la médecine qui étudie et traite les maladies des poumons, de la tranchée, des bronches, de la plèvre, du diaphragme, etc. Le médecin qui exerce dans cette discipline est souvent consulté pour des cas d’insuffisances respiratoires, d’apnée du sommeil, des douleurs au niveau du thorax ou encore de la toux persistante. Il traite aussi plusieurs autres maladies comme l’asthme, le cancer, l’embolie pulmonaire, la tuberculose sans oublier la bronchite chronique ainsi que les différentes pathologies liées à la consommation du tabac. L’évolution de la médecine ouvre une porte pour un autre spécialiste. Celui-ci s’occupe des petits enfants et des adolescents du même domaine. Il s’agit du pneumo-pédiatre.

Que faut-il retenir sur cette discipline où le pneumo-pédiatre est le praticien ?

La pneumologie pédiatrique est une discipline de la médecine dont le spécialiste est le pneumo-pédiatre. Elle s’est considérablement développée grâce aux progrès techniques depuis les deux dernières décennies. Les domaines la biologie moléculaire et génétique, l’imagerie, la chirurgie, l’endoscopie, la physiologie… ont contribué à son essor. Cette branche de la médecine regroupe les maladies d’étiologies parmi lesquelles on note certaines assez fréquentes, mais peu sévères. Par contre, d’autres se font rares, mais qui sont très sévères et nécessitent même des prises en charge importante.

Le pneumo-pédiatre est donc amené à traiter des pathologies comme la toux chronique, l’asthme, les infections pulmonaires, la bronchite ou encore la dyspnée d’effort. Notez que le spécialiste n’intervient que quand il s’agit des troubles de santé dont les enfants et les adolescents sont victimes. On ne saurait oublier la tuberculose qui fait ravage. Dans cette discipline, il convient aussi de ressortir des aspects importants comme la radiologie, l’endoscopie et l’exploration fonctionnelle respiratoire. Ce sont des moyens utilisés par les praticiens pour effectuer un bon diagnostic.

Quand devrait-on voir un pneumo-pédiatre ?

Pour un enfant ou un adolescent qui toussent de façon persistante ou qui sont essoufflés, la consultation avec le pneumo-pédiatre s’impose à vous. Ces symptômes sont souvent discrets et on ignore leur portée. Or ils traduisent bel et bien une anomalie du système respiratoire de l’enfant. D’autres signes comme les sifflements ainsi que la douleur située du côté de la cage thoracique peuvent aussi vous mettre la puce à l’oreille. Cependant, dans la majorité des cas, c’est un médecin pédiatre qui peut vous recommander ce praticien. Mais vous pouvez vous passer de lui en cas de maladie grave qui demande une surveillance régulière.

Que faut-il préparer pour la première consultation chez le spécialiste ?

On ne doit pas négliger cette étape avant d’aller consulter un pneumo-pédiatre. La bonne préparation peut vous faciliter la consultation. Vous devrez donc être en mesure d’évoquer les antécédents familiaux. Il s’agira de répertorier les cas d’asthme, ou d’allergies des membres de votre famille qui pourrait affecter l’état de santé de votre enfant. Il est important que vous fassiez vous-même ce point, car le risque est plus alarmant pour les parents géniteurs de transmettre le gène de la maladie à leur enfant.

Ensuite, il convient de mentionner s’il existe des animaux domestiques dans la maison ou les pathologies dont souffre d’habitudes l’enfant. Pour finir, répertoriez toutes les radios des poumons, la liste des médicaments en cours de consommation et les résultats des prises de sang. On retiendra pour la préparation d’une consultation avec un pneumo-pédiatre les points suivants :

  • Les antécédents familiaux
  • Les antécédents personnels
  • Les examens et ordonnances.

Comment se déroule la première consultation ?

Le rendez-vous avec le spécialiste commencera par un questionnaire complet. Il s’en suivra l’examen des divers documents que vous aurez apporté au nom de votre enfant. Le praticien peut demander une radiographie du poumon en fonction du cas que présente son patient. Mais pour un petit qui se plaint d’essoufflement, le médecin évaluera son souffle à l’aide d’un débitmètre de pointe. Il mettra également en place une exploration fonctionnelle respiratoire pour mieux explorer la qualité des voies aériennes. Cette méthode appliquée par le pneumo-pédiatre nécessite que le patient respire de manière différente que d’habitude dans une cabine de plexiglas. Cependant, en ce qui concerne le cas d’une insuffisance respiratoire, la consultation sera plus longue et bien plus compliquée.

Quels rôles joue ce praticien ?

Ce spécialiste est habileté à diagnostiquer les maladies des poumons sur toutes leurs formes et leurs sévérités. En dehors de l’asthme, vous pouvez également retenir la Broncho-pneumopathie chronique obstructive, l’embolie pulmonaire, l’emphysème pulmonaire. On peut aussi énumérer la fibrose pulmonaire, la pneumonie, la mucoviscidose, la tuberculose pulmonaire, le pneumothorax, etc. Le pneumo-pédiatre est parfois amené à solliciter la compétence d’autres praticiens pour soulager son patient. Dans les cas les plus graves il peut se recourir par exemple à un kinésithérapeute pour qu’il procède à des séances de kinésithérapie respiratoire.

Il est important que vous fassiez suivre votre enfant par un médecin généraliste traitant. Mais n’hésitez pas à vous recourir à un pneumo-pédiatre dès que possible si vous constatez l’apparition des symptômes.

Ce spécialiste se trouve un peu partout sur le territoire. Vous n’aurez pas de la peine à entrer en contact avec lui.


Tous les pneumo-pédiatres à :

vote for 123medecins

Nombre de votes : 6426

Note moyenne : 3.99 /5

Trouver le Medecin