Accueil / Posturologue

La posturologie représente une discipline de la médecine qui étudie les mécanismes neurophysiologiques et biomécaniques. Ces mécanismes assurent la régulation des grands aplombs de l’être humain. Le praticien qui s’occupe de cette discipline est appelé posturologue. Les maladies dont il s’occupe sont des déséquilibres des grands aplombs qui entraînent des dysfonctionnements musculo-articulaires ainsi qu’une modification du schéma moteur. Il convient de noter que ces déséquilibres sont occasionnés par plusieurs capteurs posturaux. On peut donc évoquer les capteurs podaux, mandibulaires, visuels, proprioceptifs articulaires, cutanés ou vestibulaires.

Quelles sont les causes liées à une pathologie posturale ?

Plusieurs circonstances peuvent arriver à faire décompenser le système postural de l’être humain. Pour les posturologues, les mauvaises postures répétées et prolongées peuvent engendrer une pathologie. C’est le cas de certaines professions qui obligent celui qui les exerce à rester trop longtemps assis ou debout. On peut aussi prendre en compte les traumatismes, les séquelles issues de certaines chirurgies. L’absence ou le manque de synchronie des capteurs posturaux à l’image de l’asymétrie visuelle ou mandibulaire ou même d’une asymétrie des appuis plantaires peuvent entraîner un déséquilibre postural. Cette atteinte va générer à son tour de nombreuses maladies. Il faudra donc que le posturologue effectue un bilan postural pour déterminer les pathologies et établir la stratégie thérapeutique adéquate pour soulager son patient.

Quelles sont les maladies que rencontre fréquemment un posturologue ?

Dans l’exercice de sa fonction, ce praticien est souvent confronté aux plaintes musculo-squelettiques comme les céphalées, les cervicalgies ou les lombalgies. Il y a aussi les symptômes de déficit perceptif à l’image des vertiges, des maladresses, des déséquilibres, etc. Il rencontre également des troubles cognitifs comme les fatigues, les problèmes dyslexiques, la difficulté de concentration. De nombreuses autres maladies sont prises en compte dans le déséquilibre postural. En effet, le posturologue s’occupe des lombalgies chroniques, des hernies discales. Il prend aussi en charge la perte de performance, les scolioses, les persistances de douleurs après prothèses articulaires. C’est une liste à en point finir !

Quels sont les tests que pratique un posturologue ?

Pour mieux prendre en charge son patient, le praticien est amené à se servir de différents examens et tests. On peut énumérer par exemple l’examen à la verticale de Barré, au podoscope, au synoptophore, etc. Il pratique les tests scapulaires, de Bassani sur tapis mousse, des rotateurs, de convergence tonique, de rotation et d’extension de tête… En ajout, on peut citer le :

  • Test de Romberg
  • Test des cicatrices
  • Test de piétinement
  • Test d’antépulsion passive.

Comment le praticien traite-t-il ses patients ?

Le posturologue propose un traitement qui vise à soulager son patient des pathologies et à améliorer la performance des capteurs posturaux pour donner plus du tonus au muscle. La prise en charge du malade dans cette spécialité est pour la majorité pluridisciplinaire. Le traitement nécessite donc l’intervention de plusieurs autres professionnels de la santé qui vont travailler de concert avec le posturologue. Pour assurer par exemple l’équilibre musculo-articulaire, ce praticien aura besoin d’un ostéopathe et d’un kinésithérapeute. Ce dernier peut toujours intervenir dans le traitement d’une cicatrice pathogène avec un médecin.

Il peut être également avec un orthophoniste assuré sur la prise en charge de la rééducation linguale, phonation et ventilation. Même pour la stabilisation du nouvel état postural après traitement il est important. Cependant, en ce qui concerne la confection d’une orthèse plantaire, on laisse place au podologue et la rééducation orthoptique est le domaine de l’orthoptiste. L’ergonome s’occupe des conseils ergonomiques pour permettre la réduction des postures iatrogènes. Le posturologue demeure le chef orchestre du traitement postural pluridisciplinaire sans vouloir bien évidemment faire fonction des compétences des autres spécialistes. Il devient alors dans ce cas le coordonnateur.

Quels sont les matériels utilisés dans le postural ?

La pratique du diagnostic postural et le suivi de l’efficacité d’un traitement demandent nécessairement au spécialiste l’utilisation de matériel adapté. Le matériel la verticale de Barré permet la détermination de la classe posturale du malade et l’orientation diagnostic des capteurs remis en cause dans le déséquilibre. Quant au matériel test de Bassani sur tapis mousse, il favorise le diagnostic des capteurs visuels ou mandibulaires. Le posturologue se sert aussi du matériel test de Maddox qui lui permet d’orienter son diagnostic vers un asynchronisme spécifique notamment le capteur visuel. Sachez que ce n’est pas tout !

En quoi consiste la Rééducation posturale ?

Tous les traitements posturaux doivent être complétés par une rééducation appropriée pour assurer la stabilité du nouvel état du malade. Cette rééducation est propre à chaque déséquilibre postural. À titre illustratif, un patient en qui est traité un déséquilibre postural de classe V aura besoin de la tonification des quadriceps. On lui appliquera aussi les techniques de contraction isométrique contre résistance des rotateurs internes, l’exercice du Sphinx et bien d’autres méthodes encore.

Contactez très rapidement le posturologue le plus proche de vous.


Tous les posturologues à :

vote for 123medecins

Nombre de votes : 6426

Note moyenne : 3.99 /5

Trouver le Medecin