Accueil / BLOG / ACTUALITÉS / Rhumatologue : Spécialiste des affections musculaires, articulaires et osseuses

Rhumatologue : Spécialiste des affections musculaires, articulaires et osseuses

Spécialiste des affections musculaires, articulaires et osseuses, le rhumatologue est le médecin compétent dans la prise en charge de ces pathologies. Il représente donc le spécialiste des maladies qui touchent les articulations, les tendons et les os. Par extension, il est aussi habilité à traiter certains problèmes annexes comme les rhumatismes inflammatoires. On peut citer […]

Rhumatologue : Spécialiste des affections musculaires, articulaires et osseuses

Spécialiste des affections musculaires, articulaires et osseuses, le rhumatologue est le médecin compétent dans la prise en charge de ces pathologies. Il représente donc le spécialiste des maladies qui touchent les articulations, les tendons et les os. Par extension, il est aussi habilité à traiter certains problèmes annexes comme les rhumatismes inflammatoires. On peut citer […]

Spécialiste des affections musculaires, articulaires et osseuses, le rhumatologue est le médecin compétent dans la prise en charge de ces pathologies. Il représente donc le spécialiste des maladies qui touchent les articulations, les tendons et les os. Par extension, il est aussi habilité à traiter certains problèmes annexes comme les rhumatismes inflammatoires. On peut citer la polyarthrite rhumatoïde, les arthrites en général… Il s’occupe également des troubles auto-immuns ou des sciatiques sans occulter les pathologies qui empêchent le bon fonctionnement du squelette, quelle qu’en soit la cause.

À quel moment faut-il consulter un rhumatologue ?

Vous pouvez consulter un rhumatologue en cas de douleurs persistantes du rachis, par exemple les lombalgies, les douleurs cervicales. On peut également prendre en compte les symptômes d’une maladie rhumatismale chronique à l’image de la déformation articulaire. Si après la prise d’anti-inflammatoires les douleurs que vous ressentez persistent plus de 15 jours, votre médecin généraliste vous orientera vers le spécialiste. Des cervicales, des blocages au niveau des lombaires, des engourdissements dans les mains, des gonflements articulaires, des névralgies aux bras doivent également amener à consulter rapidement le spécialiste. Pour un traumatisme ou une chute, prendre un rendez-vous avec un rhumatologue s’avère urgent ou même parfois indispensable.

Il convient de noter aussi que certains soins ne sont pas dispensés en cabinet médical et qu’il faut dans ce cas se joindre dans un centre hospitalier. Le spécialiste peut vous consulter quand vous souffrez de certaines maladies à prédominance féminine. C’est-à-dire qu’il existe des pathologies dont souffrent le plus souvent les femmes. On peut donc évoquer l’ostéoporose, la polyarthrite rhumatoïde ou encore la fibromyalgie. En ce qui concerne l’ostéoporose, ce spécialiste peut décider de la stratégie thérapeutique qu’il faut adopter quand on aura fini l’analyse des résultats d’une ostéodensitométrie. C’est un examen qui permet d’évaluer la résistance osseuse. Il convient de retenir que dans le cas de la polyarthrite rhumatoïde et de la fibromyalgie, le rhumatologue a le choix entre les modalités de traitement visant à soulager les douleurs chroniques.

Quelles sont les maladies que traite le rhumatologue ?

Il est important d’avoir une idée sur les pathologies que traite ce praticien. Quand on prend les maladies qui peuvent être liées au squelette, il traite les différentes affections comme l’ostéomalacie, la maladie de Paget, l’ostéoporose, le rachitisme, etc. Au niveau articulaire, ce professionnel de la santé est susceptible de soigner les affections dégénératives à l’image de l’arthrose la hernie discale…. Le rhumatologue traite toujours sur ce même plan les maladies inflammatoires comme la chondrocalcinose, la polyarthrite rhumatoïde, etc. Les périarticulaires tels que les tendinites et la périarthrite ainsi que les musculaires comme le claquage, la myosite sont des pathologies qui sont aussi dans ses cordes.

Quelles sont les personnes à risque ?

Les hommes et femmes de tous âges sont exposés à des maladies articulaires, musculaires et osseuses. Il faut notamment insister sur ceux dont les articulations sont beaucoup sollicitées. Il s’agit par exemple des sportifs ou même des travailleurs manuels. Les femmes aux antécédents familiaux sont les plus exposées lorsqu’elles atteignent un âge compris entre 50 et 55 ans. Les rhumatologues expliquent que cela est dû à la perte osseuse qu’elle subit avec la survenance de la ménopause. Dans le même temps, il convient de mentionner le cas des hommes à l’ostéoporose même si la sévérité de l’affection n’est pas tellement criarde.

Comment faut-il préparer pour sa première consultation ?

Avant de songer à rencontrer ce praticien pour une consultation, il s’avère important de préparer cette visite médicale. Cela vous allégera les interrogations et permettra au médecin d’évoluer beaucoup vite dans la consultation. En effet, vous devrez énumérer vos antécédents personnels et familiaux. C’est-à-dire un récapitulatif de vos derniers problèmes de santé ainsi que ceux pour lesquels vous êtes suivi. N’oubliez pas de mentionner vos éventuels cas de maladies articulaires. Vous apporterez également l’ensemble de vos ordonnances. Elles permettront au rhumatologue d’avoir une idée sur vos médicaments habituels et vos prises pour soulager les douleurs. Vos analyses de sang ainsi que vos dernières radios sont aussi indispensables. On retiendra donc :

  • Les antécédents personnels et familiaux
  • Les ordonnances
  • Les examens.

Comment se déroule la première consultation avec un rhumatologue ?

Une bonne préparation de la consultation doit forcément alléger la tâche aux deux parties. C’est-à-dire patient et spécialiste. La première consultation débute nécessairement par un interrogatoire basique. Elle permet au médecin de se renseigner sur les symptômes, la fréquence et l’intensité de la douleur ressentie. C’est aussi l’occasion au rhumatologue de connaître votre profession, vos loisirs et de savoir si vous êtes diabétique ou hypertendu. C’est après ce long questionnement qu’il passera à l’examen clinique. Cette étape consiste à prendre la tension, à vérifier les différents réflexes et sensibilités par le moyen de certains mouvements. Vous devrez retenir que la sécurité sociale s’engage dans le paiement de la consultation jusqu’à un pourcentage de 70 %. Une consultation avec un rhumatologue de secteur 1 coûte d’ailleurs environ 46 euros.

Empressez-vous vers le spécialiste le plus proche pour une prise en charge plus sûre.

vote for 123medecins

Nombre de votes : 4169

Note moyenne : 4.15 /5

Trouver le Medecin