Accueil / BLOG / ACTUALITÉS / Comment gérer la maladie d’Alzheimer ?

Comment gérer la maladie d’Alzheimer ?

Peu après le diagnostic de la maladie d’Alzheimer, il sera nécessaire d’apporter des changements qui permettront d’améliorer la qualité de vie et le bien-être du malade. Il sera alors nécessaire de mettre en œuvre des changements dans la façon d’interagir avec le patient et son entourage. Pensez tout d’abord à mettre en place des mesures […]

Comment gérer la maladie d’Alzheimer ?

Peu après le diagnostic de la maladie d’Alzheimer, il sera nécessaire d’apporter des changements qui permettront d’améliorer la qualité de vie et le bien-être du malade. Il sera alors nécessaire de mettre en œuvre des changements dans la façon d’interagir avec le patient et son entourage. Pensez tout d’abord à mettre en place des mesures […]

Peu après le diagnostic de la maladie d'Alzheimer, il sera nécessaire d'apporter des changements qui permettront d'améliorer la qualité de vie et le bien-être du malade.

Il sera alors nécessaire de mettre en œuvre des changements dans la façon d'interagir avec le patient et son entourage. Pensez tout d’abord à mettre en place des mesures de sécurité dans sa chambre et dans la maison. Donnez-lui des repères en établissant des routines, de petits trucs de jardinage ou d’aménagement de la chambre peuvent parfois aider. Une personne qui souffre de trouble de mémoire a besoin de garder le contact social, même si elle ne se rappelle plus des personnes qui viennent lui rendre visite.

En même temps, les loisirs et les petits jeux de distraction, qui ne doivent pas engager un effort physique important, ont un impact positif. N’oubliez pas également que vous êtes en train de gérer la fin de vie de cette personne, votre style de communication doit s’adapter à cette situation et d’éventuels comportements agressifs ou paranoïaques. Utilisez, si nécessaire, des gadgets technologiques qui pourraient vous être très utiles comme les détecteurs de chutes, la GPS qui indique l’emplacement géographique de la personne qui la porte comme le bracelet Alzheimer, et bien d’autres appareils disponibles à des prix raisonnables sur internet.

La sécurité et le confort du malade sont primordiaux

La maladie d’Alzheimer, comme toutes maladies dégénérescente, a ses propres stades. L’état du patient se dégrade, sa mémoire et sa conscience aussi. Au début, il a des sentiments de peur et d’angoisse. Il est primordial durant cette période de lui montrer un soutien émotionnel et de maintenir le contact avec la famille, les voisins et les amis. Durant le dernier stade de la maladie, le patient n’a plus conscience ni de sa maladie ni de son entourage. Les accidents se multiplient car il perd ses capacités à raisonner et à penser de façon claire. Il faut alors prévoir des modifications au niveau de sa chambre et de la maison pour faire face aux accidents et aux risques de blessures. L’anticipation est essentielle.

Faites preuve d'une attitude positive

Les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer perdent conscience de leur entourage, mais gardent leurs émotions. Ils sont capables de percevoir l’amour inconditionnel des personnes qui prennent soins d’eux. Ces derniers voient leur responsabilité comme une façon de se rapprocher du patient, en usant de leur amour et de leur tendresse. Cela permet de stimuler positivement les émotions des patients et aide à mieux gérer la maladie. D’un autre côté, même dans la démence, un patient peut ressentir la solitude, le rejet et la douleur. Le soutien dévoué de son entourage, spécialement de la personne qui prend soin de li, est donc essentiel dans son bien-être. Dans cette même optique, une personne qui prend en charge les soins d’un patient doit apprendre à communiquer avec lui, écouter ses demandes et faire signe de les prendre en compte, ne pas essayer de changer sa façon de penser, être attentionné de façon continue, et pas seulement lorsque le malade fait preuve de problèmes de comportements.

Cherchez du réconfort pour vous même

La personne atteinte de la maladie d’Alzheimer finit par perdre totalement conscience, et vous  allez donc devoir faire preuve d'une patience à toute épreuve. Il se peut donc que le fait de répéter encore et encore ce que vous venez de dire finisse par vous faire perdre patience ou vous agace. Vous vous occupez d’un patient atteint d’Alzheimer ? Généralement, la façon dont vous viviez auparavant sera bouleversée, en particulier si vous ne sentez pas proche de la personne dont vous avez à présent la responsabilité. N'hésitez alors pas à chercher de l'aide ou du soutien de votre côté pour que vous arriviez à surmonter vos nouvelles tâches.

vote for 123medecins

Nombre de votes : 6275

Note moyenne : 4 /5

Trouver le Medecin