Accueil / BLOG / ACTUALITÉS / Les contraintes de l’ultra propreté dans le secteur médical !

Les contraintes de l’ultra propreté dans le secteur médical !

Il y a des environnements où il ne faut pas plaisanter avec la propreté. Si les petites poussières et autres salissures ne sont pas catastrophiques dans certains endroits comme un magasin ou un espace de bureau, elles peuvent se montrer beaucoup plus graves dans les secteurs médicaux ou ultra technologiques. L’ultra propreté, mieux que la […]

Les contraintes de l’ultra propreté dans le secteur médical !

Il y a des environnements où il ne faut pas plaisanter avec la propreté. Si les petites poussières et autres salissures ne sont pas catastrophiques dans certains endroits comme un magasin ou un espace de bureau, elles peuvent se montrer beaucoup plus graves dans les secteurs médicaux ou ultra technologiques. L’ultra propreté, mieux que la […]

Il y a des environnements où il ne faut pas plaisanter avec la propreté. Si les petites poussières et autres salissures ne sont pas catastrophiques dans certains endroits comme un magasin ou un espace de bureau, elles peuvent se montrer beaucoup plus graves dans les secteurs médicaux ou ultra technologiques.

L’ultra propreté, mieux que la propreté

L’ultra propreté, c’est la propreté menée à son paroxysme. Ce concept nous éloigne de l’idée du coup de balai ou du passage de l’aspirateur, et du chiffon vaguement imbibé de produit pour le carrelage, les murs et les vitres. Dans l’ultra propreté, il faut penser décontamination, stérilisation et experts en biologie, en qualité de l’air et en analyse de tout ce qui peut être dangereux, même à la plus petite échelle, pour le secteur nettoyé. Selon le type de secteur qui demande, la prestation offerte par l’agence d’ultra propreté ne sera pas la même. En effet, le secteur de la technologie de haute précision ne demande pas le même genre d’attention qu’une salle d’opération dans un hôpital. Pourtant, les deux ont besoin de ce genre de propreté pour exister. Dans le cas de la technologie, la plus petite poussière et la plus petite imprécision causée par des éléments extérieurs peuvent provoquer des malfonctionnements des appareils ou des puces fabriqués. Et dans le domaine médical, il est extrêmement important de savoir comment entretenir une salle blanche entre deux interventions d’une société de l’ultra propre, comme expliqué dans cet article paru sur astuce-sante.fr.

L’ultra propreté dans le secteur médical

C’est le secteur où les risques sont les plus grands. De nombreuses salles doivent être aseptisées pour pouvoir offrir les meilleures conditions à des patients malades, souvent faibles face aux bactéries et autres virus, et/ou la moindre erreur peut faire baisser drastiquement les chances de survie aux états les plus graves. C’est pourquoi l’ultra propreté est vitale dans ce secteur, et notamment dans ces quelques services précis :
  • Les laboratoires : analyse sanguine, analyses de différents fluides et échantillons, et potentiellement analyses de microbes, de virus et de bactéries : ces lieux doivent être gardés propres de toute contamination extérieure afin de pouvoir analyser précisément ce qui atteint un malade, au lieu de se tromper ou de ne pas pouvoir être sûr parce que d’autres bactéries se promènent dans l’air et viennent se mélanger à celles que les employés cherchent à analyser ici.
  • Les salles d’opération : c’est là qu’il peut y avoir le plus de complications. Les chirurgiens ont besoin d’avoir un contrôle complet sur leur environnement, au point d’utiliser des gants aseptisés après s’être lavé les mains, et de n’utiliser que des outils immaculés. Dans le cas contraire, les plaies s’infecteraient, les malades verraient leurs chances de guérison diminuées, et les chirurgiens auraient même plus de chances d’attraper les maladies ou les infections de leurs patients. C’est pourquoi une propreté au-delà de parfaite est nécessaire.
  • Services de stockage et de manipulation du sang : les hôpitaux ont, encore et toujours, besoin de sang pour les transfusions. Et s’ils ont besoin d’obtenir un maximum de sang, il faut que ce dernier soit propre, et qu’il puisse être stocké proprement aussi. L’ultra propreté, c’est donc aussi pouvoir conserver dans de parfaites conditions ce qui doit rester impeccable. Le stockage du sang en fait partie, afin d’éviter de transfuser du sang contaminé à des patients qui ont besoin d’un apport en sang propre régulier parce que leur propre sang ne suffit plus.
vote for 123medecins

Nombre de votes : 5987

Note moyenne : 4.02 /5

Trouver le Medecin