Accueil / BLOG / ANGIOLOGUE / Angiologie et phlébologie : quelles différences ?

Angiologie et phlébologie : quelles différences ?

L’angiologie est généralement la discipline à laquelle on a souvent recours en cas d’insuffisance veineuse. Seulement, en matière de santé des jambes, il existe deux types de professionnels à savoir les phlébologues et les angiologues. Éprouvez-vous des difficultés à les connaître et à les distinguer ? Concentrez-vous sur cet article, car il contient ce qu’il […]

Angiologie et phlébologie : quelles différences ?

L’angiologie est généralement la discipline à laquelle on a souvent recours en cas d’insuffisance veineuse. Seulement, en matière de santé des jambes, il existe deux types de professionnels à savoir les phlébologues et les angiologues. Éprouvez-vous des difficultés à les connaître et à les distinguer ? Concentrez-vous sur cet article, car il contient ce qu’il […]

L’angiologie est généralement la discipline à laquelle on a souvent recours en cas d’insuffisance veineuse. Seulement, en matière de santé des jambes, il existe deux types de professionnels à savoir les phlébologues et les angiologues. Éprouvez-vous des difficultés à les connaître et à les distinguer ? Concentrez-vous sur cet article, car il contient ce qu’il faut savoir pour vite se retrouver.

Quelle différence de spécificités entre les deux disciplines ?

Ces deux domaines de la médecine sont caractérisés par plusieurs distinctions. D’entame, il convient de définir les deux disciplines afin que vous sachiez faire la part des choses en ce qui concerne leurs dénominations. Encore appelée médecine vasculaire, l’angiologie est une branche médicale qui se concentre sur l’ensemble de l’appareil circulatoire. Éprouvez-vous des difficultés à les connaître et les distinguer ?

Contrairement à l’angiologue, le phlébologue se concentre essentiellement sur le système nerveux. La plupart du temps, il est un médecin généraliste ayant suivi une orientation pour faire des scléroses.

Quelle nuance entre les domaines d’intervention ?

Les angiologues sont formés pour être compétents dans la prise en charge des divers problèmes vasculaires. Elle est donc une spécialité qui a pour mission le diagnostic et la prise en charge de toutes les pathologies sanguines et lymphatiques. En consultation, l’angiologie est en mesure de discerner les causes à l’origine des pathologies et de programmer un meilleur traitement.

Par ailleurs, la phlébologie a pour domaine d’intervention le système veineux. On désigne par veines un ensemble de vaisseaux chargés de ramener le sang des organes vers le cœur contrairement aux artères qui assurent la circulation du sang oxygéné du cœur vers les différents organes et tissus.

Quelles disparités entre les pathologies prises en charge ?

La notion de différence ici nécessite une attention particulière pour être appréhendée. Les deux disciplines interviennent sur les pathologies veineuses. Les maladies veineuses communément traitées par l’angiologie et la phlébologie sont :

  • Des varices (veines dilatées apparentes, bleutées ou violacées au niveau des jambes et région pelvienne)
  • Une phlébite ou thrombose veineuse (provoquée par un caillot sanguin qui obstrue subitement une veine en partie ou totalement)
  • Des scléroses.

D’autres parts certaines maladies veineuses relèvent strictement de la compétence du phlébologue à savoir les télangiectasies (petites veines dilatées rouges ou violacées) et des ulcères : (plaie suintante qui ne guérit pas). L’angiologue par contre est indiquée pour les caillots sanguins, les insuffisances veineuses chroniques. Il s’occupe spécialement des artères (manque d’oxygénation des membres, artérites, pathologies carotidiennes et anévrismes vasculaires)

Angiologie et phlébologie : différentes personnes à risque

En termes d’individus à risque, les deux disciplines s’opposent à plusieurs niveaux, notamment les comportements à risque et parfois l’âge. En effet, les pathologies veineuses touchent presque tout le monde, mais la phlébologie distingue certains facteurs de risque reconnus. C’est la grossesse, la prise de poids, certains traitements hormonaux, la station debout ou assise prolongée (milieu professionnel en particulier), l’exposition à la chaleur et les facteurs génétiques.

Dans un autre sens, les maladies vasculaires menacent des catégories telles que les personnes âgées, les fumeurs ou les personnes souffrant d’hypertension, les individus souffrant d’insuffisance cardiaque et de diabète. En effet, les pathologies veineuses touchent presque tout le monde, mais la phlébologie distingue certains facteurs de risque reconnus.

Angiologie et phlébologie : quelles formations ?

Angiologue et phlébologue pour exercer leur métier suivent des parcours qui sont dissemblables. Les étudiants aspirant à la formation en phlébologie peuvent après l’obtention d’un baccalauréat scientifique suivre les six ans communs en médecine. Ils passent à la fin de leur sixième année les épreuves classantes nationales pour accéder à l’internat. Deux à trois autres années supplémentaires sont nécessaires pour valider la formation et obtenir le parchemin.

Dans le cas des études antilogiques, la première condition pour prétendre à la formation est l’obtention d’un doctorat en médecine. La formation spécialisée en angiologie exige deux ans de cours théoriques et un an de stage à plein temps. Des modules spécifiques sont obligatoires lors de la phase théorique. Il s’agit des artériopathies périphériques, des artériopathies supra-aortiques et cervico-encéphaliques, des maladies veineuses, des maladies lymphatiques, de la microcirculation clinique, de l’hémodynamique, d’explorations vasculaires périphériques…

Quant aux stages, ils demandent impérativement la pratique d’explorations fonctionnelles vasculaires, de la cardiologie, de la chirurgie vasculaire et autres compétences spécifiques à l’exercice du métier.

Quand consulter ?

Les pathologies vasculaires et veineuses sont souvent graves voire mortelles d’où l’impérative de la consultation. Les symptômes sont très souvent les signes annonciateurs des maladies. En angiologie, vous pouvez consulter pour plusieurs symptômes. On distingue les jambes lourdes, les chevilles enflées, les fourmillements, les sensations de chaleur, les crampes régulières, les varicosités, varices apparentes et autres.

Par ailleurs, les personnes développant des troubles du système veineux sont souvent atteintes au niveau des jambes avec divers symptômes. Il s’agit des douleurs dans les chevilles, mollets ou jambes, d’œdème (enflure), de rougeur, de varices et varicosités, d’ulcères ou plaies…

vote for 123medecins

Nombre de votes : 10942

Note moyenne : 3.79 /5

Trouver le Medecin