Accueil / BLOG / ANGIOLOGUE / L’angiologie : quelles sont les pathologies traitées ?

L’angiologie : quelles sont les pathologies traitées ?

En angiologie, les principaux organes pris en compte demeurent les veines. Il existe plusieurs sortes de veines à savoir la veine superficielle (proches de la peau) et celle profonde. Lorsqu’elles connaissent des dysfonctionnements, elles affectent notre organisme et nous conduisent en ce moment chez un médecin spécialiste du domaine. Parmi les pathologies prises en charge […]

L’angiologie : quelles sont les pathologies traitées ?

En angiologie, les principaux organes pris en compte demeurent les veines. Il existe plusieurs sortes de veines à savoir la veine superficielle (proches de la peau) et celle profonde. Lorsqu’elles connaissent des dysfonctionnements, elles affectent notre organisme et nous conduisent en ce moment chez un médecin spécialiste du domaine. Parmi les pathologies prises en charge […]

En angiologie, les principaux organes pris en compte demeurent les veines. Il existe plusieurs sortes de veines à savoir la veine superficielle (proches de la peau) et celle profonde. Lorsqu’elles connaissent des dysfonctionnements, elles affectent notre organisme et nous conduisent en ce moment chez un médecin spécialiste du domaine. Parmi les pathologies prises en charge par cette branche de la médecine, nous aborderons les plus fréquentes et leur manifestation.

La maladie thromboembolique demeure l’une des principales pathologies prises en charge

Elle touche environ une personne sur mille de façon générale et représente une maladie fréquente de veines. Elle se caractérise en angiologie par la fermeture ou l’amincissement d’une veine par un caillot de sang. Lorsque se caillot se retrouve dans une veine, elle se manifeste sous forme de thrombose, dans une artère pulmonaire, elle prend le nom d’une embolie pulmonaire. Il existe en effet plusieurs sortes de thrombose veineuse à savoir :

  • La thrombose veineuse profonde : ou TVP représente la présence d’un caillot de sang bloquant complètement ou en partie la circulation du sang dans une veine de type profonde. Elle peut se retrouver dans n’importe quelle veine profonde du corps, mais reste très fréquente au niveau des membres inférieurs. En angiologie, elle se caractérise au niveau du patient par des douleurs avec ou sans œdème de la partie du corps atteint. Pour la traiter, un diagnostic s’avère nécessaire par un examen d’écho Doppler. Si elle se décèle rapidement au cours des tests et qu’un spécialiste la prend en charge, elle ne devient plus mortelle.
  • La thrombose veineuse superficielle : ou TVS représente la présence d’un caillot de sang empêchant partiellement ou définitivement la circulation du sang dans une veine superficielle. Elle reste très fréquente au niveau des membres inférieurs tout en provoquant de douleurs dans la partie où elle se situe. Elle se détecte aussi par un examen d’écho Doppler.
  • Le syndrome post thrombotique : elle se traduit par la complication la plus courante de la thrombose veineuse profonde. Le patient qui en souffre ressent la lourdeur ou le gonflement de ses jambes, l’ulcère et parfois la varice.

En angiologie, l’embolie pulmonaire reste une grave pathologie

Cette pathologie demeure la manifestation d’un caillot de sang bloquant de façon partielle ou définitive les artères du poumon. Lorsqu’elle survient, elle doit être immédiatement prise en charge par un professionnel de la santé pour éviter d’éventuelle complication. Elle se manifeste par des symptômes tels que les malaises, de difficulté à respirer, les douleurs, etc.

Les traitements possibles à cette forme de maladies visent à empêcher la progression du syndrome post thrombotique ainsi qu’une réapparition de la thrombose. Ses cures prennent en compte dans la majorité des cas les anticoagulants. Ils s’utilisent pour la prévention ou le traitement des affections veineuses et s’administrent aux patients par injection, sous-cutanée ou oralement.

En angiologie, la varice est également prise en charge

Elle constitue un des stades premiers de l’insuffisance veineuse chronique. En général, cette maladie touche une personne sur trois et son origine reste liée à plusieurs facteurs tels que le surpoids, la grossesse, l’hérédité, etc. La varice représente le résultat des dilatations permanentes des veines situées le plus souvent au niveau des jambes. Les manifestations telles que l’apparition des gonflements, la sensation de lourdeur ou de fatigue dans les jambes, l’ulcère, les lésions cutanées demeurent quelques signes qui alertent les patients. Les traitements de ce type de pathologie visent le soulagement des symptômes préalablement cités et évitent la complication de cette dernière en angiologie. Les médicaments comme les gélules ou gels réalisés à base de plantes permettent de tonifier les veines et de diminuer les symptômes ou le gonflement des jambes, mais ne soignent pas ladite maladie. Il existe de différents types d’interventions effectuées en ambulatoire à savoir :

  • La sclérothérapie : reste une technique simple pour traiter la varice des membres inférieurs. Cette intervention consiste à injecter directement une substance irritante dans la veine atteinte afin de provoquer la destruction de la maladie.
  • La sclérothérapie écho guidée : elle consiste à introduit une substance ou un produit guidé sous ultrasons.
  • Le laser endoveineux : quant à lui, assure le traitement des varices au stade avancé. Cette technique de l’angiologie recommande l’introduction dans la varice d’une fibre laser à l’aide d’une petite incision pour la fermer.
  • La phlébectomie : les spécialistes y ont recours pour retirer la varice par de petite incision. Les cicatrices deviennent très vite invisibles après quelques mois.

Parmi les autres pathologies traitées dans le domaine, on peut également citer : l’artériopathie athérosclérotique (elle se manifeste par une dégénérescence des vaisseaux qui entraîne un amincissement puis une fermeture des artères), l’insuffisance veineuse, l’anévrisme de l’aorte abdominale, l’artériopathie de l’aorte rénale, le lymphœdème, les troubles tropiques.

Vous voilà bien informé sur les types d’affections qui peuvent vous conduire chez un spécialiste de l’angiologie.

vote for 123medecins

Nombre de votes : 9823

Note moyenne : 3.82 /5

Trouver le Medecin