Accueil / BLOG / BLOG / Le poppers : bon ou mauvais pour la santé ?

Le poppers : bon ou mauvais pour la santé ?

Le poppers est un stimulant à base de nitrite de butyle ou de pentyle. Depuis mars 1990, la vente de ce produit sous toutes ses formes est officiellement interdite en France. A l’époque, l’interdiction repose uniquement sur la composition. Vers la fin de 2007, le Conseil d’Etat décide d’autoriser la commercialisation du poppers. Pour cause, […]

Le poppers : bon ou mauvais pour la santé ?

Le poppers est un stimulant à base de nitrite de butyle ou de pentyle. Depuis mars 1990, la vente de ce produit sous toutes ses formes est officiellement interdite en France. A l’époque, l’interdiction repose uniquement sur la composition. Vers la fin de 2007, le Conseil d’Etat décide d’autoriser la commercialisation du poppers. Pour cause, […]

Le poppers est un stimulant à base de nitrite de butyle ou de pentyle. Depuis mars 1990, la vente de ce produit sous toutes ses formes est officiellement interdite en France. A l’époque, l’interdiction repose uniquement sur la composition. Vers la fin de 2007, le Conseil d’Etat décide d’autoriser la commercialisation du poppers. Pour cause, des études ont montré sa faible dangerosité pour la santé du consommateur. Aujourd’hui, de plus en plus de jeunes en consomment pour arriver à des fins plus ou moins identiques. Que provoque donc le poppers sur notre organisme ? Retrouvez les réponses dans cet article !

Le poppers est-il une drogue ?

En France, le poppers n’est pas considéré comme une drogue ou un stupéfiant en sens légal du terme. De par ses composés chimiques, il s’agit surtout d’un aphrodisiaque qui sert à stimuler la sensibilité et l’appétit sexuel. On utilise ce vasodilatateur comme une drogue récréative. Son seul mode de consommation est l’inhalation par les voies nasales. Nitrite de butyle ou pentyle, les éléments actifs du poppers n’altèrent pas le comportement ni la conception des choses. De même, il ne provoque aucune dépendance chez ses consommateurs. C’est pourquoi il n’est pas classé parmi les drogues et les stupéfiants, et que sa consommation est devenue légale.

Quel effet provoque le poppers ?

Selon la dose et la fréquence de la consommation du poppers, ses effets peuvent varier. De la même façon, ce stimulant ne produit pas les mêmes effets chez les connaisseurs et les novices. Dans tous les cas, il fournit les mêmes sensations à ceux qui l’utilisent. C’est d’ailleurs pour ces sensations que la majorité des jeunes et des gays le consomment. Parmi les effets les plus courants, le poppers :
  • Augmente le rythme cardiaque.
  • Stimule l’appétit sexuel.
  • Favorise l’érection.
  • Entraîne une plus grande sensibilité.
Par ailleurs, il peut aussi présenter quelques effets néfastes, surtout chez les plus sensibles. La consommation non modérée et trop fréquente du poppers provoque :
  • Des maux de tête intenses,
  • Des irritations cutanées,
  • Des vertiges,
  • Des nausées.

Comment bien utiliser le poppers ?

Afin de réduire les risque, il convient de bien utiliser le poppers, que vous soyez un connaisseur ou un amateur. Tout d’abord, il est recommandé de consommer le poppers de façon occasionnelle. L’idéal est de ne pas dépasser 4 inhalations pour éviter les effets secondaires susmentionnés. Vous ne devez pas non plus mélanger la consommation avec d’autres stimulants, comme le viagra par exemple. La tolérance et l’effet de deux produits stimulants peuvent nuire à votre santé sur le long terme. Enfin, évitez tout contact de la peau avec le liquide volatile du poppers au risque de souffrir d’inflammation. En cas d’accident, nettoyez la partie concernée avec de l’eau froide pendant plusieurs minutes. Quelques autres précautions sont également à respecter lors de la consommation du poppers :
  • N’ouvrez jamais et ne laissez jamais votre flacon près d’une source chaude. Le poppers est un produit hautement inflammable.
  • Les personnes souffrant de problèmes cardiaques et les femmes enceintes ne doivent pas inhaler du poppers.
  • Le poppers est un vasodilatateur uniquement à inhaler. Faites attention à ne pas l’avaler.
  • Il est strictement réservé aux personnes de plus de 18 ans, à des fins récréatives.

Comment conserver le poppers ?

Le liquide du poppers est très volatile et il a tendance à s’évaporer rapidement. Ainsi, il est important de bien refermer le flacon après chaque utilisation. Vous préserverez alors les arômes et l’odeur du produit. Pour la conservation de la fiole, il suffit d’un endroit sec et à l’abri de toute source de chaleur. Il est même possible de fermer la bouteille dans un sac bien hermétique et de le placer dans le frigo ou le congélateur. Notez que ce vasodilatateur préfère le frais afin de maintenir sa qualité et ses effets.

Où trouver du poppers en France ?

La commercialisation du poppers étant autorisée en France, il n’est pas difficile d’en trouver. Si vous souhaitez vous en procurer, les sexshops et les bureaux de tabac en proposent. Il est également possible d’en acheter sur internet, dans une boutique reconnue et fiable à l’exemple de poppers boutique. Attention, le poppers est, certes, en vente libre. Mais il est formellement interdit aux mineurs de s’en procurer. Que ce soit en boutique ou en ligne, les restrictions sont claires en ce qui concerne l’âge légal pour acheter et consommer ce vasodilatateur.
vote for 123medecins

Nombre de votes : 10941

Note moyenne : 3.79 /5

Trouver le Medecin