Accueil / BLOG / GUIDE / Quelle tenue portent les infirmières au quotidien ?

Quelle tenue portent les infirmières au quotidien ?

Le type de vêtements que porte une infirmière dépend souvent de son travail et du code vestimentaire établi par son employeur. Les infirmières travaillant à l’urgence peuvent porter par exemple des masques et des gants en plus de leurs gommages et de leurs sabots afin de minimiser le risque de propagation des fluides corporels d’un […]

Quelle tenue portent les infirmières au quotidien ?

Le type de vêtements que porte une infirmière dépend souvent de son travail et du code vestimentaire établi par son employeur. Les infirmières travaillant à l’urgence peuvent porter par exemple des masques et des gants en plus de leurs gommages et de leurs sabots afin de minimiser le risque de propagation des fluides corporels d’un […]

Le type de vêtements que porte une infirmière dépend souvent de son travail et du code vestimentaire établi par son employeur. Les infirmières travaillant à l’urgence peuvent porter par exemple des masques et des gants en plus de leurs gommages et de leurs sabots afin de minimiser le risque de propagation des fluides corporels d'un patient à l'autre et inversement. La suite de cet article détaillera ce que les infirmières portent et pourquoi les vêtements qu'elles choisissent sont si importants.

Les gommages

Les gommages sont une forme courante de vêtements qui avertissent les infirmières lorsqu'elles travaillent sur leur lieu de travail. Les exfoliants aident non seulement à identifier une infirmière dans un hôpital ou un établissement de santé, mais ils fournissent également aux infirmières une tenue stérilisée qui permet de minimiser les risques de contamination par les contaminants. Les gommages sont souvent de couleur unie, comme le blanc ou le bleu, ce qui permet d'identifier les zones potentielles de contaminants. Vous en trouverez facilement sur des sites spécialisés comme label-blouse.com. Toutefois, selon le lieu de travail de l'infirmière, elle peut porter des gommages plus à la mode avec des motifs et des couleurs multiples. En plus d’aider les infirmières à détecter les contaminants et à conserver tout leur matériel (aides à la lecture, stylo lumineux, Smartphone, stylos, etc.), les gommages sont légers, confortables, peu coûteux et facilement jetables, ce qui en fait un vêtement idéal pour le lieu de travail de la santé.

Sabots

Un autre élément commun à une tenue d'infirmière est leurs sabots ou leurs chaussures. Des sabots appropriés peuvent aider à prévenir les glissades sur le lieu de travail et faciliter l'identification des contaminants potentiels pouvant se trouver sur leurs chaussures. Les sabots sont parfois de couleur blanche, ce qui peut aider les infirmières à identifier les taches et les éventuels liquides susceptibles de se déposer sur leurs chaussures. Toutefois, les infirmières peuvent également choisir de porter d'autres couleurs si leur code vestimentaire le leur permet. Ce qui est peut-être tout aussi important est que les sabots sont extrêmement importants pour aider les infirmières à maintenir leur niveau de confort, car elles peuvent passer des heures debout sans avoir à se reposer. Une bonne paire de sabots peut réduire considérablement les douleurs aux genoux, au dos et aux articulations tout en soulageant la pression sur les pieds et les chevilles. En fait, de nombreuses infirmières déclarent qu’elles ne pourraient pas travailler sans une paire de sabots de haute qualité, car travailler de longues heures sur pied peut devenir très inconfortable autrement. La bonne tenue de pied peut faciliter le travail des infirmières, tandis que la mauvaise chaussure peut provoquer des douleurs au pied et au dos, ce qui rend le travail plus difficile et augmente le stress.

Masque

Lorsqu'elles assistent des patients malades ou travaillent dans une salle d'opération, les infirmières peuvent porter des masques faciaux (et éventuellement des lunettes) pour protéger leur bouche, leur nez et leurs yeux contre les contaminants pouvant éventuellement pénétrer dans leur corps. Les masques faciaux sont également importants pour garantir que les infirmières ne contaminent pas les patients qu’elles assistent ou sur lesquelles elles opèrent. Par exemple, lorsque vous travaillez dans une salle d'urgence ou dans une salle d'opération, un masque facial peut aider à empêcher le fluide corporel d'une infirmière d'entrer en contact avec un patient si l'infirmière éternue ou libère accidentellement d'autres liquides de sa bouche. Les masques pour le visage sont souvent blancs pour aider à signaler les taches ou les contaminants qui pourraient s’être posés dessus.
vote for 123medecins

Nombre de votes : 8383

Note moyenne : 3.87 /5

Trouver le Medecin