Accueil / BLOG / PROCTOLOGUE / Comment se déroule un examen en proctologie ?

Comment se déroule un examen en proctologie ?

Bien souvent, malheureusement, le corps humain fait objet de pathologies diverses et variées. Les unes touchant des parties bien visibles et d’autres s’attachant à des endroits moins évidents. Parmi ces organes figurent le périnée, l’anus et le rectum. Très peu de personnes en sont informées, mais en cas d’infection de ces parties précises, il faut […]

Comment se déroule un examen en proctologie ?

Bien souvent, malheureusement, le corps humain fait objet de pathologies diverses et variées. Les unes touchant des parties bien visibles et d’autres s’attachant à des endroits moins évidents. Parmi ces organes figurent le périnée, l’anus et le rectum. Très peu de personnes en sont informées, mais en cas d’infection de ces parties précises, il faut […]

Bien souvent, malheureusement, le corps humain fait objet de pathologies diverses et variées. Les unes touchant des parties bien visibles et d’autres s’attachant à des endroits moins évidents. Parmi ces organes figurent le périnée, l’anus et le rectum. Très peu de personnes en sont informées, mais en cas d’infection de ces parties précises, il faut absolument procéder à un examen en proctologie. Qu’est-ce donc que cette science, quel est son but et comment se déroule la consultation ? Sur cette page, vous trouverez les réponses à ces questions.

Quel est le but visé ?

Cette consultation s’oppose diamétralement à celle de la colposcopie qui, elle autre, consiste juste à insérer une caméra aussi loin que possible dans l’intestin pour explorer tout le côlon. Loin donc de poursuivre le même objectif que cette science, cette discipline a pour but d’examiner amplement des parties reculées de votre organisme comme l’anus, le périnée et éventuellement votre rectum.

Quel est le praticien qui s’en charge ?

En vérité, tous les médecins peuvent se charger de cet examen. Mais pour dire vrai, il existe une caste réservée de spécialiste qui s’occupe de la proctologie. Ce sont les médecins gastroentérologues, les proctologues et les chirurgiens digestifs. Ce sont eux qui réalisent un examen complet associant un examen clinique classique, une anuscopie et au besoin une rectoscopie. Ce sont autant de procédés cliniques authentifiés et bien utilisés pour assurer votre bien-être. Ne soyez donc pas dans une crainte morbide !

Quelle préparation vous faut-il faire ?

Contrairement à ce que vous pourriez penser, l’examen ne nécessite aucune préparation en tant que telle encore moins de jeûne. Tant que votre médecin ne vous l’aura pas recommandé, ne pratiquez pas de lavement rectal avant de le consulter. C’est une des recommandations admises par le corps médical en proctologie.

Les bienfaits d’une consultation

L’avantage en proctologie grâce à une visite est que vous bénéficierez d’un suivi et d’une guérison si, au début déjà, vous ressentez des douleurs au niveau des parties examinées.

Comment se déroule la consultation ?

Rassurez-vous ! Cette consultation ou plutôt cet examen n’est point avec des douleurs. Il est en réalité rapide et instantané. Mais avant, il faudra un entretien avec le praticien. Il vous posera des questions afin de vous amener à relater les raisons de votre visite et ensuite se permettra de vous poser d’autres questions un peu plus personnalisées en fonction du client qu’il a devant lui. Le médecin en proctologie s’assurera de rechercher les douleurs, les saignements, les écoulements, les troubles du transit intestinal et se renseignera également sur vos antécédents familiaux et personnels. Tout ceci afin de connaître votre parcours médical.

Après vous êtes dévêtu, il vous fera monter sur une table d’examen.

Quelles sont les positions à adopter ?

Le plus souvent, l’examen se réalise alors que vous êtes allongé sur le côté gauche. Vous aurez :

  • Les fesses au bord de la table
  • Les genoux fléchis
  • Les genoux remontés vers la poitrine.

S’il le faut, vous serez installé à quatre pattes avec les avant-bras pliés et posés sur la table.

Ensuite, les mains gantées, le médecin pratiquant la proctologie commencera par dégager l’anus en écartant avec légèreté les fesses. Il déplissera même les plis radiés de l’anus qui pourraient cacher une fissure. La prochaine étape pour lui sera de vous demander de pousser un peu comme si vous alliez à la selle. Ce procédé vise à faire sortir les hémorroïdes internes, si vous en avez, ou carrément à rechercher un prolapsus du rectum.

Le spécialiste fera ensuite une palpation du bord de l’anus. Il introduira doucement son index ganté et lubrifié dans le canal anal puis plus haut dans le rectum. L’examen a pour objectif de rechercher une tuméfaction ou une induration, un orifice interne de fistule anale et aussi une douleur localisée. Il permet également de prendre en compte le tonus des sphincters de l’anus à l’état basal lorsque vous serrez l’anus comme pour vous retenir. La proctologie détermine les hémorroïdes internes lorsqu’elles ne sont pas palpables.

La dernière étape est celle de l’anuscopie. Elle est pratiquée avec un spéculum pour l’anus. Ceci permet de voir le canal anal où se trouvent généralement les hémorroïdes internes et le bas du rectum.

Une fois toutes ces étapes franchies, la proctologie suivra le même principe pour, à l’aide d’un tube rigide plus long, compléter l’examen et visualiser le rectum de façon à ne pas vous faire mal. Par la suite, le contrôle peut être achevé par un examen gynécologique lorsque le patient est une femme.

Ces différents examens réalisés par le praticien ne sont pas douloureux. Toutefois, certaines pathologies telles la fissure anale par exemple peuvent les rendre pénibles et difficiles. Le médecin fera par contre sa consultation en s’adaptant à votre cas.

vote for 123medecins

Nombre de votes : 4419

Note moyenne : 4.12 /5

Trouver le Medecin