Accueil / BLOG / BLOG / Le bypass gastrique, tout savoir sur cette opération

Le bypass gastrique, tout savoir sur cette opération

Le traitement de l’obésité par des restrictions caloriques est souvent synonyme d’échecs et il est parfois nécessaire d’envisager une opération chirurgicale, soit la pose d’un Bypass gastrique. Aujourd’hui, cette opération chirurgicale est devenu une pratique courante, bien toléré par les patients souffrant d’obésité et les chiffres le montrent. Sur les 55 000 actes de chirurgie bariatrique […]

Le bypass gastrique, tout savoir sur cette opération

Le traitement de l’obésité par des restrictions caloriques est souvent synonyme d’échecs et il est parfois nécessaire d’envisager une opération chirurgicale, soit la pose d’un Bypass gastrique. Aujourd’hui, cette opération chirurgicale est devenu une pratique courante, bien toléré par les patients souffrant d’obésité et les chiffres le montrent. Sur les 55 000 actes de chirurgie bariatrique […]

Le traitement de l'obésité par des restrictions caloriques est souvent synonyme d'échecs et il est parfois nécessaire d'envisager une opération chirurgicale, soit la pose d'un Bypass gastrique. Aujourd'hui, cette opération chirurgicale est devenu une pratique courante, bien toléré par les patients souffrant d'obésité et les chiffres le montrent. Sur les 55 000 actes de chirurgie bariatrique réalisés en France chaque année, plus de 13.000 sont des poses de Bypass gastrique. Il convient d'en préciser les caractéristiques et les procédures chirurgicales mises en œuvre.

Qu'est-ce qu'un Bypass gastrique ?

C'est une technique chirurgicale qui concerne les patients adultes souffrant d'obésité sévère avec une IMC (indice de masse Corporelle) supérieure à 40 kg/m² ou un IMC entre 35 et 40 suscitant des complications métaboliques. Concrètement, cela consiste à réduire le volume de l'estomac afin que les aliments ingérés en petite quantité passent directement dans l'intestin grêle. Le patient éprouve alors une sensation de satiété ce qui va réduire considérablement l'apport en calories, d'où un amaigrissement. À noter que cette chirurgie est généralement définitive.

Deux techniques chirurgicales de Bypass gastrique.

Selon les cas, le chirurgien a sa disposition deux types de Bypass gastrique, le Bypass de Roux en Y, (BPGY) qui est la chirurgie la plus communément pratiquée, prise en charge par l'Assurance maladie depuis mars 2005 et autorisée par la Haute Autorité de Santé (HAS) .Une autre chirurgie alternative, le Bypass en omega (BPGO), peut être aussi proposée mais elle est souvent discutée par la communauté des chirurgiens bariatriques. Sans entrer dans le détail de ces deux types d'interventions chirurgicales, elles offrent toutes les deux, à terme, une restriction calorique pour le patient et donc un amaigrissement régulier et définitif.

Les conséquences de la pose d'un Bypass gastrique.

La perte moyenne de poids est de l'ordre de 65 % 5 ans après la pose d'un Bypass gastrique, ce qui correspond généralement, selon les données statistiques, à une diminution d'environ 35 à 50 kg. L'opération entraine une perte de poids spectaculaire les premiers mois, puis ultérieurement plus régulière n'est pas sans conséquence. Ainsi le patient, au-delà de la nécessité de changer la façon dont il s'alimentait, va ressentir une importante fatigue, une perte d'énergie qu'il va falloir anticiper. S'il va perdre de la masse graisseuse, il va aussi perdre des muscles, ce qu'il faudra compenser par une pratique physique ou sportive régulière. De plus, une perte massive de poids va modifier l'apparence physique du patient, ce qui peut avoir des conséquences psychologiques, aussi bien pour lui-même que pour son entourage. Dès lors, il est suggéré de se faire, éventuellement, accompagner sur le plan psychologique.

Bien se préparer à l'intervention chirurgicale.

Le premier critère à prendre en considération pour un patient est le choix de l'équipe médicale qui va le prendre en charge et en son expertise de cette chirurgie. Quel que soit le type de Bypass gastrique, envisagé (un choix généralement fait en équipe pluridisciplinaire et avec l'accord du patient), il est important de bien préparer l'intervention chirurgicale en amont et pour le patient de comprendre les conséquences dès le lendemain de celle-ci. C'est pourquoi des consultations en diététique sont souvent nécessaires pour que le patient et son entourage anticipent le retour au domicile en modifiant les habitudes alimentaires souvent responsables de l'obésité traitée, ainsi que le choix d'une activité physique adaptée. L'expérience montre qu'une mauvaise préparation peut susciter un dysfonctionnement de l'estomac après sa réduction, avec des risques de reflux, mais aussi une perte de poids bien moins conséquente.

Durée de l'intervention chirurgicale

Généralement, la durée de l'intervention est de l'ordre de 2 heures avec une variation de 30 minutes selon les cas. Elle est bien entendu pratiquée sous anesthésie générale, ce qui nécessite une consultation préalable avec un médecin anesthésiste. L'hospitalisation peut durer jusqu'à une semaine, sans complications. À noter que celles-ci sont extrêmement rares.
vote for 123medecins

Nombre de votes : 10837

Note moyenne : 3.8 /5

Trouver le Medecin