Accueil / BLOG / BLOG / Pourquoi souscrire à une complémentaire santé ?

Pourquoi souscrire à une complémentaire santé ?

Le coût de la santé est de plus en plus important. Hospitalisation, pharmacie, optique et dentaire, les postes de dépenses sont en croissance, alors que les français aspirent pour eux et pour leurs enfants à une meilleure santé et une meilleure prévention. Les complémentaires santé sont devenues des partenaires indispensables pour faire progresser le monde […]

Pourquoi souscrire à une complémentaire santé ?

Le coût de la santé est de plus en plus important. Hospitalisation, pharmacie, optique et dentaire, les postes de dépenses sont en croissance, alors que les français aspirent pour eux et pour leurs enfants à une meilleure santé et une meilleure prévention. Les complémentaires santé sont devenues des partenaires indispensables pour faire progresser le monde […]

Le coût de la santé est de plus en plus important. Hospitalisation, pharmacie, optique et dentaire, les postes de dépenses sont en croissance, alors que les français aspirent pour eux et pour leurs enfants à une meilleure santé et une meilleure prévention. Les complémentaires santé sont devenues des partenaires indispensables pour faire progresser le monde de la santé en France. La législation a d'ailleurs institutionnalisé la complémentaire santé en la rendant obligatoire, au moins pour un panier minimal dans toutes les entreprises.

Qu'est ce qu'une complémentaire santé ?

L'assurance maladie prend à sa charge une partie des couts engagés pour se soigner : hospitalisation, médicaments, consultations, frais dentaires ou optiques...Mais en ne s'appuyant que sur la sécurité sociale, il demeure un gros reste à charge pour le particulier concerné. Si l'on prend l'exemple de l'optique, le remboursement de la sécurité sociale est infime. Il est donc indispensable d'avoir une assurance complémentaire, sauf à accepter de prendre en charge des couts très élevés pour sa santé et celle de ses proches. Parce que la santé est essentielle, on ne peut se permettre de compter que sur le régime général. Les complémentaires sont pilotées soit par des assureurs, ou par des mutualistes comme la MACIF, et sont des experts de l'optimisation des prestations vs. dépenses engagées. La complémentaire aura donc le rôle d'établir un barème de remboursement en sus du remboursement sécurité sociale. En contrepartie, le particulier ou le salarié versera une cotisation fixe pour financer ce régime. Compte tenu du profil de l'assuré et des conditions du contrat, les prestations comme les cotisations seront de périmètre différent. Par exemple, les personnes de plus de 65 ans risquent toujours d'avoir une tarification plus élevée ou des prestations encadrées, car le risque qu'elles rencontrent des problèmes de santé est plus élevé que pour une personne de 30 ans. La mutuelle reste facultative pour les particuliers, mais dans les faits, elle est extrêmement répandue. Pour les salariés, sa mise en place par l'employeur est obligatoire.

Comment faire le bon choix de sa mutuelle ?

Pour choisir correctement sa complémentaire, il est important de faire le diagnostic de ses besoins et du budget que l'on est prêt à consacrer à sa mutuelle. Ensuite, en comparant les offres proposées, selon les critères que l'on a et les paramètres d'âge et de situation, on pourra étudier des propositions concrètes pour en sélectionner une. Il existent des contrats pour les profils spécifiques comme les étudiants, les familles ou les séniors par exemple. Lorsque l'on est salarié, ce n'est pas à chaque salarié de prospecter pour sa mutuelle mais c'est l'entreprise qui met à disposition un contrat collectif, souvent aux conditions avantageuses, pour ses salariés. Eux pourront le cas échéant, choisir parmi plusieurs options, en fonction de leurs situation et de leurs priorités. La mutuelle va avoir un impact fort sur les remboursements de l'hospitalisation, sur les consultations, les médicaments, les soins optiques et auditifs et les prothèses dentaires notamment. Selon la couverture choisie, la mutuelle remboursera partiellement voire totalement le reste à charge, une fois le remboursement sécurité sociale déduit. Des garanties optionnelles peuvent être ajoutées comme l'ostéopathie, l'orthodontie ou la psychologie. Les mutuelles peuvent aussi mettre en place des facilités de paiement, notamment le tiers payant, qui permet à l'assuré de ne aps avancer l'argent nécessaires pour certaines prestations. C'est directement la mutuelle qui est facturée. S'est développé également ces dernières années des réseaux de soins qui permettent aux assurés de bénéficier de prix préférentiels sur des produits optique sou dentaires par exemple.
vote for 123medecins

Nombre de votes : 10141

Note moyenne : 3.81 /5

Trouver le Medecin