Accueil / BLOG / ACTUALITÉS / Les robots-chirurgiens; Rosa, Da Vinci, Neuromate, qui ils-sont ?

Les robots-chirurgiens; Rosa, Da Vinci, Neuromate, qui ils-sont ?

Le développement fulgurant de la science et de la technique fait que l’utilisation d’un robot dans le milieu médical, plus précisément dans la chirurgie, ne relève plus de la fiction. Les robots médicaux sont bel et bien réels et leur implantation dans nos services médicaux ne cessent de se développer. De nombreuses opérations chirurgicales sont […]

Les robots-chirurgiens; Rosa, Da Vinci, Neuromate, qui ils-sont ?

Le développement fulgurant de la science et de la technique fait que l’utilisation d’un robot dans le milieu médical, plus précisément dans la chirurgie, ne relève plus de la fiction. Les robots médicaux sont bel et bien réels et leur implantation dans nos services médicaux ne cessent de se développer. De nombreuses opérations chirurgicales sont […]

Le développement fulgurant de la science et de la technique fait que l’utilisation d’un robot dans le milieu médical, plus précisément dans la chirurgie, ne relève plus de la fiction. Les robots médicaux sont bel et bien réels et leur implantation dans nos services médicaux ne cessent de se développer. De nombreuses opérations chirurgicales sont désormais réalisées avec l’assistance de ces machines qui réalisent de véritables exploits.  Rosa, Da Vinci, Neuromate…qui sont les robots-chirurgiens existants actuellement ?

Da Vinci : le robot chirurgien de l’abdomen

Développé par la société américaine Intuitive Surgical, Da Vinci équipe actuellement plus de 2 000 services médicaux dans le monde. La première utilisation de ce robot-chirurgien remonte à 2001. Constitué de plusieurs bras télécommandés, il est obligatoirement dirigé par un chirurgien. Cette machine est d’une précision sans égale. Avec les images en HD et en 3D, elle élimine tout mouvement parasite, aussi infime qu’il soit.

En plus d’êtres ultra-précises, les incisions réalisées avec Da Vinci sont beaucoup plus fines, ce qui réduit la douleur, les cicatrices et les risques de complication (infections, réouverture de la plaie, nécrose, etc.)  Da Vinci est utilisé essentiellement sur les opérations de l’abdomen et du thorax. Il est parfait pour les opérations délicates :

  • Prostatectomie
  • Mastectomie (avec notamment le modèle Da Vinci Xi)
  • Opérations du cœur
  • Chirurgie thyroïdienne
  • Greffe de pancréas
  • Ablation de l’utérus

Robot Neuromate

Neuromate : le pionnier des robots chirurgiens

Le modèle Neuromate est l’un des pionniers des robots chirurgiens puisqu’il a été conçu à la base d’un système mis au point en 1985. Cette machine a été développée par IMMI, dont le nom actuel est ISS. Un professeur Français a participé à son élaboration. Il s’agit du Professeur Benadid du CHU de Grenoble. La première utilisation de Neuromate dans un service médical remonte à 1989.

Créé pour garantir une précision absolue dans la neurochirurgie, Neuromate est constitué d’un système d’ordinateur doté d’un bras articulé. Cette machine permet aux chirurgiens de maîtriser et de réussir des opérations d’une extrême délicatesse. Neuromate est par exemple particulièrement adapté pour la pose de microélectrodes afin de réduire les tremblements chez les patients atteints de la maladie de Parkinson. On y a également recours pour des biopsies sur une tumeur du cerveau. En d’autres termes, ce robot-chirurgien est spécialisé dans la chirurgie mini-invasive.

Robot chirurgien Rosa

Rosa : le robot chirurgien français

L’industrie robotique française participe également aux avancées techniques du secteur médical avec Rosa, un robot chirurgien signé Medtech. C’est une société française spécialisée dans les technologies d’assistance aux gestes médico-chirurgicaux. Elle s’est fixée comme objectif de faire en sorte que les traitements chirurgicaux soient plus sûrs et plus efficaces tout en étant le moins invasif possible.

Rosa se décline en deux modèles : Rosa™Brain et Rosa™Spine. Le premier est destiné aux chirurgies mini-invasives du système nerveux central. Le second est un robot d’assistance à la chirurgie du rachis. Les robots Rosa™ font en tout cas partie des rares robots chirurgicaux au mode à être autorisés à opérer. Une fois encore, le principal avantage est la précision que les êtres humains, dont le niveau n’est pas comparable avec celui des humains, mêmes des plus grands chirurgiens.

Les avancées de la robotique ont permis ces dernières décennies au système médical de mieux faire face à des troubles graves touchant des organes vitaux comme le cerveau et le cœur. D’une extrême précision, les robots-chirurgiens perfectionnent l’intervention humaine parce que la machine reste inébranlable et précise là où de simples mains humaines tremblent. Toutefois, la machine est un « simple » exécuteur et le cerveau qui supervise les opérations est humain. Le remplacement de l’homme par le robot dans le milieu médical n’est donc pas prévu.

vote for 123medecins

Nombre de votes : 6444

Note moyenne : 3.99 /5

Trouver le Medecin