Catégories
OSTEOPATHE

Comment choisir le bon monte escalier ?

Suivant la configuration de votre maison, elle peut comporter un étage et un rez-de-chaussée. Ce sont différents niveaux de votre espace de vie auxquels il vous faut pouvoir accéder facilement. Toutefois si pour une quelconque raison vous éprouvez des difficultés de mobilité, le dispositif du fauteuil monte escalier est un excellent moyen qui vous aidera à monter et descendre sans grands efforts. Il en existe plusieurs formes et différentes gammes sur le marché. Afin de faire un choix optimal, il est recommandé de considérer certains paramètres importants.

Faites le meilleur choix de monte escalier !

Le monte escalier Indépendance Royale est déjà une bonne option, avec son ergonomie qui constitue un critère principal à prioriser. Le choix du meilleur monte escalier tient essentiellement compte de la morphologie et doit donc être adapté à son utilisateur. En plus de sa simplicité dans l’usage, il doit être confortable. Par ailleurs, il convient de considérer les contraintes motrices de son utilisateur et des caractéristiques de l’habitat.

Tenez compte des contraintes motrices de l’utilisateur

Avant de procéder à l’achat d’un tel équipement pour votre maison, il est nécessaire de considérer le physique de la personne à qui l’outil est destiné. En effet, il convient dans ce cas d’opérer le choix au regard de l’usage que celui-ci est en mesure de faire avec ses jambes et ses bras. L’on constate parfois que certaines personnes ont du mal à se tenir assises. C’est un paramètre à prendre en considération. La décision d’achat du monte escalier se basera aussi sur le poids, de la capacité à se maintenir en équilibre et de l’assistance dont bénéficie le bénéficiaire du dispositif. Parce que la commande de l’appareil est conçue pour un usage manuel via une manette, elle doit donc s’adapter au niveau de mobilité de l’utilisateur. Des aménagements à faire pour les seniors dans votre maison, consultez le site Sweety Home.

Les aspects techniques de la maison

Voilà un autre aspect de la décision d’achat qui est tout aussi important. Notez que pour installer un fauteuil monte escalier chez vous, il faut qu’il soit adapté aux contraintes de l’habitation. Les mesures de votre escalier sont nécessaires. En effet, la largeur de l’escalier, la forme de ce dernier, le nombre de niveaux des étages, l’espace existant au bout des escaliers et le niveau du plafond par rapport à la cage d’escalier constituent tous des facteurs indispensables dans le choix de votre monte escalier.

Les différents types de monte-escaliers

Du type électrique au mini-ascenseur en passant par la chaise élévatrice et fauteuil roulant, il en existe divers modèles.

Le fauteuil élévateur

La chaise élévatrice est facile d’installation dans toutes les concessions et celles mêmes ayant plusieurs niveaux. Le rail de ce dispositif n’est ni fixé sur les escaliers ni sur le mur. Il est plutôt fixé au plafond et le siège est relié par le biais d’un tube. Avec ce monte escalier pouvant supporter jusqu’à 125 kg, vous aurez plus d’espace dans les escaliers.

Le modèle électrique et le mini-ascenseur

C’est le plus en vogue. Il est quant à lui fixé sur des rails posés tout le long des escaliers. Vous verrez les commandes de ce modèle de fauteuil aussi bien au niveau du siège que sur le haut et le bas des escaliers. Pour ce qui est du mini-ascenseur, il est identique à un vrai ascenseur et peut être chargé à près de 250 kg.

Le fauteuil roulant

Cette forme de monte escalier est adaptée à ceux qui utilisent d’habitude des fauteuils roulants. Le but est de leur permettre de s’y installer sans avoir à quitter leur fauteuil roulant. Si certains ont la forme de petits ascenseurs, d’autres par contre fonctionnent avec des rails.