Accueil / BLOG / DERMATOLOGUE / Dermatologie : la peau et ses fonctions

Dermatologie : la peau et ses fonctions

Si la peau s’impose comme un organe essentiel, c’est parce qu’elle joue de nombreux rôles. La dermatologie indique cinq fonctions dévolues à notre enveloppe cutanée. En les révisant avec cet article, vous comprendrez davantage pourquoi il est important d’en prendre soin. Elle assure la protection de l’organisme La peau est la première barrière dressée contre […]

Dermatologie : la peau et ses fonctions

Si la peau s’impose comme un organe essentiel, c’est parce qu’elle joue de nombreux rôles. La dermatologie indique cinq fonctions dévolues à notre enveloppe cutanée. En les révisant avec cet article, vous comprendrez davantage pourquoi il est important d’en prendre soin. Elle assure la protection de l’organisme La peau est la première barrière dressée contre […]

Si la peau s’impose comme un organe essentiel, c’est parce qu’elle joue de nombreux rôles. La dermatologie indique cinq fonctions dévolues à notre enveloppe cutanée. En les révisant avec cet article, vous comprendrez davantage pourquoi il est important d’en prendre soin.

Elle assure la protection de l’organisme

La peau est la première barrière dressée contre les invasions extérieures pouvant nuire à notre équilibre interne. Tous les projectiles lancés par le milieu ambiant et qui ont pour noms froid, chaleur, agent chimique se fracassent heureusement sur cette cuirasse pour notre bonheur. De même les frottements et les chocs sont atténués par cette couche externe qui protège ainsi les éléments internes de notre organisme.

Les spécialistes de dermatologie indiquent aussi que la peau contribue à renforcer les défenses immunitaires. Et cela en élevant les capacités de certains globules blancs. Il s’agit notamment des lymphocytes T.

Elle régule la température interne en fonction des circonstances ambiantes

L’enveloppe cutanée participe également au maintien en équilibre de la température de notre corps. Elle y parvient au moyen d’un ensemble de vaisseaux hyper complexes. Comment ce système opère ? En temps de forte chaleur, ces derniers se détendent pour libérer le surplus de température. Mais quand il fait froid, ils se rétrécissent pour comprimer le maximum de chaleur. Ce mécanisme de régulation, comme on l’explique en dermatologie, est à l’œuvre aussi dans la sécrétion de la sueur. C’est de cette façon que l’organisme se décharge du trop-plein de chaleur.

Elle procède à l’élimination de bien des éléments

La sueur représente l’un des éléments qui permettent à la peau de libérer l’organisme de certaines substances encombrantes. Elle est produite par les glandes sudoripares. L’eau ainsi générée draine vers l’extérieur toutes sortes de constituants qui sont en surplus. C’est le cas des sels minéraux qui doivent être maintenus dans un certain équilibre à l’interne. À travers ce travail de sécrétion, la peau rejette les cellules mortes issues de l’ingestion de certains produits médicamenteux conseillés en dermatologie.

Ainsi, le parfait dosage entre sels minéraux et eau au sein de notre organisme se maintient afin d’assurer le bien-être général.

Elle permet la communication sensorielle

La peau est munie de millions de récepteurs qui lui permettent de capter tout ce qui est perçu par le toucher. La douleur, la pression et la température nous sont aussi communiquées par la peau. Tous les stimuli extérieurs se rendent sensibles par cette importante enveloppe qui nous couvre.

Elle joue un rôle capital dans la circulation sanguine

Elle intervient dans la circulation du sang à deux niveaux, selon les spécialistes de dermatologie. Avec son réseau de vaisseaux, elle sert de réservoir et de pourvoyeur quand la nécessité se fait sentir. Elle peut ainsi emmagasiner une quantité importante de sang et conserver celui-ci en réserve. Lorsque le besoin s’exprime, ce stock est libéré pour combler le vide causé ailleurs.

Elle apporte la vitamine D nécessaire à l’organisme

Une autre fonction considérable de la peau, c’est de permettre la production de la vitamine D. Celle-ci est l’une des rares vitamines dont on n’arrive pas à produire la synthèse. On l’obtient dans l’organisme seulement par les aliments et les transformations opérées à travers la peau. En effet, cette vitamine est liposoluble, comme on l’indique en dermatologie. Cela signifie qu’elle naît et évolue dans un milieu gras.

Sous l’action des rayons ultraviolets, la peau subit une transformation qui génère cette vitamine. Elle entame alors un voyage qui la conduit au sein de l’organisme et l’amène à se fixer sur les os en devenant du calcium. C’est pourquoi l’on conseille de s’exposer au soleil pour produire cette substance essentielle. C’est également ce qui explique la carence en vitamine D observée chez les personnes qui sortent très peu, à l’instar des personnes âgées vivant dans une maison de retraite.

Elle a une fonction esthétique

La peau contribue à faire ressortir la beauté d’une personne. On peut s’en rendre compte en considérant l’importance de l’industrie du luxe autour des produits de soin. Et tous ces articles répondent à un réel besoin, car la plastique occupe une place de plus importante de nos jours. En outre, l’on note la création de nombre de spécialités médicales autour de la dermatologie.

Chirurgie faciale, chirurgie de la peau, dermographie, toutes ces disciplines concourent à rendre la peau belle. Celle-ci a donc une fonction esthétique certaine. Que ce soient les célébrités du monde people ou de l’univers des médias, on accorde une attention particulière aux soins esthétiques de sa peau. On peut dire que pour être belle, toute personne doit commencer par soigner sa peau.

En somme, l’épiderme joue plusieurs rôles. Il nous protège en servant de barrière entre le monde extérieur et notre organisme. La peau exerce une fonction de régulation sanguine, nous permet de capter l’atmosphère ambiante. En dehors des rôles liés à la dermatologie, elle contribue à notre équilibre physiologique et assure une fonction esthétique.

vote for 123medecins

Nombre de votes : 6621

Note moyenne : 3.98 /5

Trouver le Medecin