Accueil / BLOG / GYNECOLOGIE / Gynécologie et obstétrique : quelles différences ?

Gynécologie et obstétrique : quelles différences ?

La gynécologie et l’obstétrique représentent deux spécialités médicales qui s’intéressent à la prise de la femme, notamment le traitement des problèmes liés à ses organes génitaux. Il s’agit de deux disciplines complémentaires, mais caractérisées par des rôles différents. Il est important de connaître les attributions de chacune afin de savoir à qui s’adresser au moment […]

Gynécologie et obstétrique : quelles différences ?

La gynécologie et l’obstétrique représentent deux spécialités médicales qui s’intéressent à la prise de la femme, notamment le traitement des problèmes liés à ses organes génitaux. Il s’agit de deux disciplines complémentaires, mais caractérisées par des rôles différents. Il est important de connaître les attributions de chacune afin de savoir à qui s’adresser au moment […]

La gynécologie et l’obstétrique représentent deux spécialités médicales qui s’intéressent à la prise de la femme, notamment le traitement des problèmes liés à ses organes génitaux. Il s’agit de deux disciplines complémentaires, mais caractérisées par des rôles différents. Il est important de connaître les attributions de chacune afin de savoir à qui s’adresser au moment opportun. Cet article vous apporte tous les détails qui les départagent.

Les différences au niveau des domaines d’intervention

Bien que les deux disciplines aient pour mission la prise en charge de la femme, ils interviennent à différents moments pour résoudre différents problèmes. Les praticiens de la gynécologie s’intéressent à la femme, quel que soit son âge, et aux maladies touchant l’appareil génital féminin (vulve, vagin, utérus, trompes et ovaire). La prise en charge concerne :

  • Les menstrues
  • La ménopause
  • Les maladies sexuellement transmissibles
  • La santé des organes (sein, utérus)
  • La prescription des méthodes contraceptives.

L’obstétrique par contre s’intéresse à la femme enceinte, c’est-à-dire le suivi de l’évolution de la grossesse jusqu’à l’accouchement. L’obstétricien a donc la charge de la mère et de l’enfant à naître. Pour réussir cette mission elle doit maîtriser la différence de la gynécologie un certain nombre de techniques complexes. Ce sont la médecine et chirurgie de la femme, l’échographie pour le diagnostic prénatal de certaines affections du fœtus.

En effet chez le gynécologue, le traitement par les médicaments est plus adopté tandis que dans l’obstétrique est plus chirurgicale. On considère que l’obstétricien est spécialiste de la grossesse pathologique et se fait seconder dans ses rôles par la sage-femme qui est la spécialiste de la grossesse normale. Parfois, le gynécologue peut assurer le suivi du début de la grossesse et laisser obligatoirement la place à l’obstétricien à partir du septième mois.

La différence entre gynécologie médicale et pratiques obstétricales

Tout au long de sa vie, la femme ne peut se passer du gynécologue. Il s’occupe du traitement des anomalies et des dysfonctions de l’appareil génital. Il prend également en charge les pathologies gynécologiques, effectue des bilans de fertilité ainsi qu’hormonaux. Sa mission concerne d’autre part le dépistage des lésions précancéreuses ou les cancers gynécologiques, le dépistage des maladies sexuellement transmissibles et la prescription des différentes méthodes contraceptives…

En somme, le gynécologue est l’interlocuteur idéal qui conseille la femme pour ce qui concerne sa santé sexuelle et gynécologique. Il l’oriente dans son adolescence, sa jeunesse et durant la ménopause.

À l’opposé de la gynécologie, l’obstétrique réalise des accouchements assistés. Il s’agit d’une spécialité médico-chirurgicale nécessitant l’utilisation d’instruments obstétricaux. Les actes réalisés concernent : les césariennes, les épisiotomies, l’ablation de tumeurs, la chirurgie de l’utérus, la surveillance du col de l’utérus, etc. Sur le suivi de grossesse et l’accouchement, l’obstétricien réalise les échographies de suivi, prescrit les examens ou traitements médicamenteux. Son champ d’application s’étend jusqu’à l’accouchement et aux suites de couches.

Les difficultés d’infertilité sont mieux traitées par l’obstétricien. Il est capable de vous aider à faire divers examens et à trouver un remède à votre préoccupation.

Différence entre consultation en gynécologie et consultation obstétrique

Il existe des champs communs aux deux disciplines dans ce domaine, notamment les lieux de réalisation des entretiens. Les spécialistes reçoivent dans les centres hospitaliers comme dans les cliniques et cabinets privés. Comme le gynécologue, l’obstétricien intervient sur les questions de sexualités. Au début de la consultation, il a toujours un interrogatoire, une prise de poids et de tension. Vous vous déshabillerez partiellement ou totalement. Les interruptions volontaires ou thérapeutiques de grossesse peuvent être pratiquées par les deux.

La différence se situe surtout au niveau des méthodes, des techniques utilisées lors des examens gynécologiques. En dehors de l’échographie que peuvent maîtriser les deux, l’obstétrique utilise les outils obstétricaux pour ses besoins en chirurgie et césariennes tandis que la gynécologie se sert souvent d’un spéculum pour explorer le vagin, le col de l’utérus. Le gynécologue fait aussi un toucher vaginal, une palpation des seins, un frottis, un bilan sanguin ou une mammographie. Mais pour une pose d’implants contraceptifs, la femme doit recourir à l’obstétricien.

Pour préparer les consultations, les patients doivent dans les deux cas venir avec leurs antécédents personnels comme familiaux. En France, le spécialiste qui a fait des études en obstétrique peut choisir de se spécialiser en chirurgie gynécologique. Il peut également s’occuper du suivi gynécologique classique tout le spécialiste de la gynécologie médicale, le médecin généraliste ou la sage-femme. En effet, les deux disciplines permettent à leurs praticiens d’avoir un bon revenu, mais il y a des nuances qui conviennent d’être énumérées.

L’affluence chez un gynécologue peut dépasser celle de l’obstétricien, car les besoins gynécologiques se prononcent chez presque toutes les femmes. Cela dépend aussi des régions. La bonne nouvelle est que ces deux spécialités sont disponibles dans toute la France et vous pourrez solliciter leurs services à tout moment.

vote for 123medecins

Nombre de votes : 8377

Note moyenne : 3.87 /5

Trouver le Medecin