Catégories
GYNECOLOGIE

Ptose mammaire : comment la corriger en chirurgie esthétique ?

La chirurgie esthétique du sein se place en tête du classement des interventions esthétiques les plus sollicitées dans le monde. Les chirurgies mammaires ne sont pas uniquement liées à l’augmentation de la taille des seins, mais aussi à la nécessité de résoudre les problèmes de ptose mammaire. Il s’agit du terme médical qui désigne la chute des seins. Ce problème inesthétique peut être causé par divers facteurs, tels que l’âge, le volume des seins, une perte de poids importante ou encore par l’allaitement.

Qu’est-ce qu’une ptose mammaire ?

L’inéluctable passage des années et l’allaitement, ainsi que les effets de la pesanteur ont des effets sur l’apparence de la poitrine. La peau perd de son élasticité et l’apparence naturelle de la poitrine change progressivement. Cela affecte à la fois la glande mammaire, les tissus adipeux et l’aréole. Bien que l’aspect général des seins puisse varier considérablement d’une patiente à l’autre, il y a aussi des cas fréquents de ptose mammaire causés par une perte de poids importante.

La ptose mammaire est classée en trois degré de relâchement :

  • Dans la ptose de grade 1, le relâchement est plutôt léger.
  • Dans la ptose de grade 2, le relâchement et la perte de volume sont modérés.
  • Dans la ptose de grade 3, le relâchement est sévère avec une perte importante de volume et des plis cutanés.

Pour connaître le grade de la ptose des seins de chaque patiente, une évaluation est effectuée par un chirurgien plasticien qui évaluera la structure mammaire et la perte de volume dans les seins. La femme peut avoir besoin d’une chirurgie plastique réparatrice pour corriger la ptose mammaire, aussi bien que pour regagner le volume perdu de sein. Cette chirurgie est appelée mastopexie ou lifting mammaire et peut être réalisée peu importe la taille des seins de la patiente.

Ptose mammaire

Mastopexie : l’intervention réparatrice de la ptose

Pour corriger une ptose mammaire, la meilleure solution est la chirurgie plastique du sein (mastopexie). Les procédures utilisées pour cette correction peuvent varier en fonction de la taille des seins de la patiente. En effet, si la femme a des seins volumineux dont le poids et la taille ont provoqué la chute, une plastie mammaire réductrice peut être envisagée, dans le but de réduire le volume des seins et d’enlever l’excès de peau et le relâchement.

Lorsque la ptose mammaire et causée par une perte de poids importante, la chirurgie réparatrice ne peut être effectuée qu’après la stabilisation de la perte de poids. La patiente doit également être en bonne santé, sans aucun signe d’anémie ou de malnutrition. Pour améliorer la forme et le contour des seins ainsi que l’élasticité du tissu cutané, des techniques spécifiques sont utilisées pour relever les seins et repositionner de l’aréole.

Lors d’une mastopexie, l’excès de peau est enlevé pour réduction le volume de la poitrine. S’il n’y a pas assez de tissu mammaire, la mastopexie est associée à une augmentation mammaire. Le volume des seins peut être augmenté avec des prothèses pour améliorer leur apparence et donner un meilleur résultat. La procédure la plus adaptée est déterminée par la taille et la forme des seins, la position des aréoles, le grade de la ptose mammaire, ainsi que par la qualité et l’élasticité de la peau.

Ptose mammaire

Résultats et précautions après l’intervention !

La mastopexie est une très bonne solution pour corriger la ptose mammaire, à condition que la patiente soit en bonne santé et ne souffre d’aucune pathologie susceptible de nuire à la guérison ou d’augmenter les risques liés à la chirurgie. Après l’intervention chirurgicale, la patiente doit dormir avec la tête de lit surélevée et faire des exercices de respiration et des exercices pour les membres inférieurs.

En principe, la patiente peut retrouver son mode de vie habituel quelques jours seulement après l’intervention. Toutefois, Il faut rappeler que les seins resteront plus sensibles que d’habitude pendant plusieurs semaines après. La patiente peut également reprendre son travail après quelques jours. Cependant, il est fortement déconseillé de faire des efforts ou de soulever des objets au-dessus de la tête, pour ne pas entraver la cicatrisation.

La pérennité des effets de la mastopexie peut varier en fonction de l’âge de la femme, des éventuelles grossesses ou prises de poids. Toutefois, les effets seront plus durables en cas d’une correction de ptose mammaire avec des prothèses. Il est essentiel d’expliquer les options de l’intervention et les résultats pouvant être obtenus. Ces résultats visent toujours à obtenir des proportions naturelles et harmonieuses avec le corps de chaque femme.