Accueil / BLOG / OPHTALMOLOGUE / Ophtalmologue, oculiste, opticien, quelles différences ?

Ophtalmologue, oculiste, opticien, quelles différences ?

Lorsque vous éprouvez des difficultés avec votre vision, vous devez absolument consulter un ophtalmologue. Cependant, ce spécialiste de l’œil ne travaille pas seul, puisqu’il associe d’autres professionnels tels que les opticiens. Doit-on confier son œil à un praticien ? Il pourrait s’avérer indispensable de connaître les différences entre ces appellations. Découvrez-les donc en lisant cet article. […]

Ophtalmologue, oculiste, opticien, quelles différences ?

Lorsque vous éprouvez des difficultés avec votre vision, vous devez absolument consulter un ophtalmologue. Cependant, ce spécialiste de l’œil ne travaille pas seul, puisqu’il associe d’autres professionnels tels que les opticiens. Doit-on confier son œil à un praticien ? Il pourrait s’avérer indispensable de connaître les différences entre ces appellations. Découvrez-les donc en lisant cet article. […]

Lorsque vous éprouvez des difficultés avec votre vision, vous devez absolument consulter un ophtalmologue. Cependant, ce spécialiste de l'œil ne travaille pas seul, puisqu'il associe d'autres professionnels tels que les opticiens. Doit-on confier son œil à un praticien ? Il pourrait s'avérer indispensable de connaître les différences entre ces appellations. Découvrez-les donc en lisant cet article.

L'ophtalmologue, qui est-ce ?

Ce terme désigne un médecin possédant une expertise en ce qui concerne le traitement des maladies oculaires. Compte tenu de l'importance de cet organe humain qu'est l'œil, ce spécialiste occupe une place essentielle dans la société contemporaine. Il faut reconnaître que le métier d'ophtalmologue existe depuis des siècles et s'est développé au fil du temps.

Ce praticien intervient afin de diagnostiquer les problèmes et maladies relatives aux yeux. Son travail consiste donc à traiter les troubles de la vision, les anomalies et différentes pathologies tels que le strabisme, la presbytie, la myopie, l'astigmatisme. Il est également capable de s'occuper de :

  • La conjonctivite
  • L'hypermétropie
  • Les troubles de la vision binoculaire
  • La baisse ou la modification de la vision, etc.

Au-delà de ces aspects, ce spécialiste peut également intervenir en vue de prescrire un traitement aux différents problèmes de santé pouvant engendrer des troubles visuels. L'ophtalmologue peut en conséquence proposer une solution médicale pour des cas d'hypertension, l'hyperglycémie, la sclérose en plaques, etc.

Généralement, il collabore avec d'autres praticiens comme des neurologues, des diabétologues, des cardiologues ou encore des généralistes. Compte tenu des problèmes du patient, ce professionnel des maladies de l'œil peut effectuer des opérations de chirurgie oculaire. Ce dernier est également apte à prescrire des verres correcteurs après un diagnostic.

L'oculiste, alors, qui est-ce ?

C'est un terme qui désigne à la fois un optométriste et un ophtalmologiste. Tout dépend de la formation reçue par chacun d'eux. Un oculiste peut être appelé ophtalmologue dans la mesure où son cursus lui permet d'identifier et de traiter les maladies et défauts des yeux se rapportant à une condition médicale.

Ce terme désigne un optométriste dans le cas où le praticien est exclusivement formé pour identifier les défauts de l'œil pouvant affecter la vision. Ce dernier ne peut donc que prescrire des verres correcteurs dans le but de corriger ces problèmes.

On peut donc conclure qu'il n'y a pas de grande différence entre ces deux appellations. L'un comme l'autre est formé pour identifier les pathologies de l'œil. Cependant, l'ophtalmologue est la seule habileté à pouvoir prescrire des traitements en dehors du port des verres.

Qualités requises pour exercer l'une de ces professions

Pour exercer ces métiers, le praticien doit être avant tout, en mesure de faire preuve de patience et de courtoisie. Il doit ensuite avoir l'esprit pédagogue afin d'expliquer aux malades la nécessité de porter des lunettes dans la mesure du nécessaire.

D'un autre point de vue, ce spécialiste doit être en mesure d'établir une relation de confiance avec les personnes qu'il reçoit en consultation. L'habileté, la précision et le sens de responsabilité doivent faire partie des atouts de l'ophtalmologue chirurgien. Pour finir, le praticien doit faire preuve d'organisation pour ne pas être débordé par les visites et fournir ainsi une meilleure prestation.

Qu'est-ce qu'un opticien ?

C'est un métier proche de celui de l'ophtalmologiste puisqu'il a également pour objectif la correction de la vision. Ce praticien a pour mission de réévaluer l'acuité du patient grâce à plusieurs tests, non pour rédiger une nouvelle ordonnance, mais plutôt pour confirmer le diagnostic initial. Cela lui permet ainsi d'apporter le meilleur correctif possible.

Ce dernier devra alors conseiller le patient à respecter les indications de l'ophtalmologue afin qu'il trouve la paire de lunettes ou le type de lentilles qui lui conviennent le mieux. L'opticien est également celui qui adapte les lentilles de contact à la vue du client ou qui monte les verres adaptés sur la monture choisie.

Quelle est donc la différence de l'opticien avec l'ophtalmologiste ?

La particularité de l'opticien se trouve surtout au niveau des années d'études. En effet, l'on n'a pas besoin de longues études pour embrasser ce métier. L'un a pour rôle de diagnostiquer la pathologie de l'œil et de proposer des traitements, tandis que l'autre a pour mission de veiller à l'application de la thérapie prescrite par l'ophtalmologue dans la mesure où il doit se faire à l'aide de lunettes. Il s'agit là de deux corps complémentaires.

Les études pour devenir opticien

Pour exercer ce métier, l'on n'a pas besoin de faire de longues études. Lorsque vous souhaitez embrasser cette voie, vous devez suivre un BTS opticien lunetier. Les cours sont dispensés en deux années pendant lesquelles vous aurez à vous professionnaliser à travers des stages en entreprise. Ce diplôme offre une qualification à la fois technique, professionnelle et commerciale.

Voilà la différence qui existe entre ces concepts. Toutefois, n'oubliez pas que l'ophtalmologue encore appelé oculiste suit une formation qui dure onze années. Il est donc plus aisé de devenir opticien.

vote for 123medecins

Nombre de votes : 6275

Note moyenne : 4 /5

Trouver le Medecin