Accueil / BLOG / ACTUALITÉS / Reflux gastrique : qu’est-ce que c’est ?

Reflux gastrique : qu’est-ce que c’est ?

Parfois, de l’acidité remonte depuis l’estomac pour parcourir l’ensemble de l’œsophage et provoquer des picotements et des sensations de brûlure jusque dans la gorge. Ces symptômes désagréables sont appelés communément RGO (reflux gastro-œsophagien). Mais de quoi s’agit-il exactement et comment en atténuer les symptômes ? Qu’est-ce que le reflux gastrique ? Pour digérer les aliments, […]

Reflux gastrique : qu’est-ce que c’est ?

Parfois, de l’acidité remonte depuis l’estomac pour parcourir l’ensemble de l’œsophage et provoquer des picotements et des sensations de brûlure jusque dans la gorge. Ces symptômes désagréables sont appelés communément RGO (reflux gastro-œsophagien). Mais de quoi s’agit-il exactement et comment en atténuer les symptômes ? Qu’est-ce que le reflux gastrique ? Pour digérer les aliments, […]

Parfois, de l’acidité remonte depuis l’estomac pour parcourir l’ensemble de l’œsophage et provoquer des picotements et des sensations de brûlure jusque dans la gorge. Ces symptômes désagréables sont appelés communément RGO (reflux gastro-œsophagien). Mais de quoi s’agit-il exactement et comment en atténuer les symptômes ?

Qu’est-ce que le reflux gastrique ?

Pour digérer les aliments, l’estomac fabrique des sucs gastriques. Il arrive que le contenu ingéré qui se trouve dans l’estomac finisse par remonter tout ou en partie. Ce reflux parcoure l’ensemble de l’œsophage (le tube qui relie les voies buccales à l’estomac) et peut provoquer certaines lésions gênantes. Or, l’œsophage n’est pas adapté pour supporter les substances très acides qui viennent en contact avec lui. Ce reflux finit donc par enflammer l’œsophage, provoquant des sensations d’irritation et de brûlure. De plus, le reflux gastrique peut aussi entrainer des symptômes de mal de gorge. Au fil du temps, ces symptômes peuvent s’aggraver. Si le reflux est faible et asymptomatique, il est dit qu’il est physiologique donc normal.

Quelles sont les causes du reflux gastrique ?

Entre l’estomac et l’œsophage se trouve un anneau musculaire : le sphincter. Il peut arriver que cet anneau présente un dysfonctionnement et, qu’au lieu de rester serrer afin d’empêcher le contenu de l’estomac de remonter le long de l’œsophage, celui-ci ne parvienne plus à maintenir sa position fermée. Lorsque cette valve qui a un rôle protecteur n’est plus étanche, elle va s’ouvrir et laisser ainsi la nourriture ingurgitée mélangée aux sucs gastriques (composés d’acide chlorhydrique) se retrouver dans l’œsophage. C’est souvent après un repas ou pendant la nuit en position couchée que le reflux gastro-œsophagien fait le plus souffrir les personnes qui en sont atteintes. Le sphincter n’étant pas encore totalement formé chez les nourrissons, ces symptômes seront plus fréquents chez eux. Une hernie hiatale peut également être la cause de reflux gastro-oesophagien. Cette fois, c’est une partie de l’estomac qui remonte dans l’œsophage par le diaphragme. Cependant, le reflux gastro-oesophagien et la hernie hiatale ne sont pas synonymes, car certaines personnes peuvent être atteintes d’une hernie sans jamais avoir à subir aucun symptôme.

Les principaux symptômes du reflux gastrique

- des remontées acides qui laissent un goût amer dans la bouche ; - des sensations de brûlure appelées pyrosis par les médecins ; - un enrouement de la voix ; - des problèmes dentaires dus à l’émail qui part à la surface des dents ; - un hoquet ou une toux chronique ; - des maux de gorge qui se transforment en angine ; - une mauvaise haleine. Le reflux gastrique peut également perturber les nourrissons et provoquer des symptômes tels que : - des vomissements et des régurgitations fréquentes ; - des pleurs et des refus de boire au biberon ; - des anémies ; - de l’apnée.

Les symptômes plus graves

Certains symptômes sont plus inquiétants et doivent alerter lorsqu’ils se compliquent. Il faut aussi prendre garde à ce qu’ils ne cachent pas une autre maladie. Ce peut être : - une perte de poids ; - des difficultés à avaler ; - des déglutitions fréquentes en raison des picotements dans la gorge ; - du sang dans les crachats, dans les vomissements ou les selles ; - pas d’amélioration au bout de plusieurs semaines même avec un traitement médical ; - des douleurs à l’estomac.

Comment atténuer le reflux gastro-œsophagien ?

Pour diminuer les sensations et symptômes liés au reflux gastrique, il est parois nécessaire de changer ses habitudes de vie et de modifier son comportement alimentaire. Il est prouvé que les personnes qui souffrent d’embonpoint et d’obésité sont susceptibles d’avoir des remontées acides désagréables. Il suffit de perdre quelques kilos pour atténuer voire faire disparaître complètement les problèmes de reflux gastrique. Certains aliments sont plus difficiles à digérer et favorisent l’apparition de remontées acides. En diminuant ou en arrêtant complètement la consommation de ces aliments, les sensations de brûlures peuvent être atténuées et disparaître entièrement. Il faut veiller par exemple à diminuer la consommation de café, de chocolat, d’alcool, d’aliments gras ou épicés, d’agrumes, d’oignons, de lait, de tomates et de boissons gazeuses. Il vaut mieux manger léger, mais plus fréquemment afin que l’estomac ait le temps de digérer les aliments. Il est préférable d’attendre au moins deux ou trois heures avant d’aller se coucher. Il faut également arrêter de fumer, car le tabac est nuisible au bon fonctionnement du sphincter et empêche l’œsophage de cicatriser en cas de lésions.  
vote for 123medecins

Nombre de votes : 10940

Note moyenne : 3.79 /5

Trouver le Medecin